Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Il est indispensable de changer de structure de manière à assurer la pérennité des CIL » (Jean-Pierre Guillon, Action Logement)

« La réduction de nos moyens nous conduit inévitablement à modifier nos structures de manière à assurer la pérennité des CIL. Je comprends l'inquiétude des dirigeants de ces CIL mais notre devoir est d'anticiper », prévient Jean-Pierre Guillon, le président de l'UESL, dans un entretien accordé à AEF Habitat et Urbanisme, mardi 15 novembre 2011. Avec le nouveau prélèvement sur les ressources d'Action Logement, relève son dirigeant, « l'État modifie, de facto, la nature de la contribution du 1 % logement consenti par les entreprises pour faciliter le logement de leurs salariés […] et dénie aux partenaires sociaux leur rôle de gestionnaire. En fait, l'État a transformé cette contribution en un impôt supplémentaire qui pèse sur les entreprises. Il faudra qu'il en tire les conséquences s'il persiste dans cette voie. Pour notre part, nous n'avons pas l'intention de le laisser faire ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Action Logement : FO se joint, via l'UESL, à la saisine du tribunal administratif

Force Ouvrière indique, jeudi 27 octobre 2011, qu'il a décidé de se joindre, via l'UESL (Union économique et sociale pour le logement), à la saisine du tribunal administratif par Action Logement pour demander le remboursement des 3,9 milliards d'euros ponctionnés sur les fonds de l'ex-1 % logement sur la période 2009-2011, à raison de 1,3 milliard d'euros par an (AEF Habitat et Urbanisme n°230734). « En 2009, la loi Boutin avait consacré la rupture de la contractualisation avec les interlocuteurs sociaux sur l'emploi des fonds du 1 % logement. Le gouvernement s'en remet désormais au règlement pour imposer ses vues et capter des fonds qui ne lui sont pas dédiés comme ceux d'Action Logement », fait valoir l'organisation syndicale. « Aujourd'hui, le gouvernement agit de même pour faire financer en ses lieu et place l'Anru et l'Anah par Action Logement, à hauteur de 1,25 milliard d'euros par an soit, près de 80 % de la collecte de la Peec ».

Lire la suiteLire la suite
Syndex craint une accélération des restructurations au sein du secteur du logement social

« L'équation dans le logement social devient assez infernale : les financements se réduisent et les besoins de productivité augmentent », prévient Laurent Rossi, responsable BTP-Interco au sein du cabinet Syndex (1) et spécialiste du logement social, au cours d'une journée-débat organisée jeudi 13 octobre 2011 par Syndex à Paris et intitulée « Le logement social, évolution et avenir ». « En Suède, les effectifs dans le logement social ont été divisés par deux dès lors que le virage vers des entreprises sociales a été pris », ajoute-t-il. « Il y a de moins en moins d'aides à la pierre et les besoins de logements sont croissants. On va donc demander aux ESH et aux OPH une meilleure performance opérationnelle, ce qui va s'accompagner de politiques de restructurations qui ne diront pas toujours leur nom, poursuit-il. Chez Adoma [l'ex-Sonacotra, désormais adossé à la SNI], souligne-t-il, on est déjà à 10 % de diminution d'effectifs et on définit des objectifs ambitieux dans le cadre de PSP (plan stratégique de patrimoine) que l'on ne tiendra pas sauf à dégager beaucoup d'autofinancement. »

Lire la suiteLire la suite
1 % logement : « Le gouvernement nous détourne de notre mission première » (J.P. Guillon, président de l'UESL, à Capital.fr)

« En nous imposant une contribution aussi lourde, le gouvernement nous détourne de notre mission première qui est de financer des logements sociaux pour les salariés. Une telle décision risque encore d'aggraver la crise du logement dans notre pays. » C'est le constat que dresse Jean-Pierre Guillon, président (Medef) de l'UESL (Union des entreprises et des salariés pour le logement), la structure faîtière d'Action Logement, dans un entretien à « Capital.fr » publié lundi 8 août 2011. Il réagit au « cadrage financier » retenu par le gouvernement, et présenté le 27 juillet dernier, sur les emplois des ressources du 1 % logement pour la période 2012-2014, qui prévoit notamment l'utilisation de 3,25 milliards d'euros pour financer l'Anah et l'Anru (AEF Habitat et Urbanisme n°235185). « Nous souhaitions que nos subventions pour le financement de l'Anah et de l'Anru se limitent à 1,5 milliard sur trois ans, soit 25 % des ressources du 1 % logement. On est donc bien loin du compte », rappelle-t-il alors qu'Action logement souhaite que le gouvernement « suspende son projet unilatéral de prélèvement et ouvre de véritables négociations contractuelles ».

Lire la suiteLire la suite