Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Nicolas Sarkozy souhaite un « nouvel élan » en matière de sécurité routière

« Je souhaite que soit rendue obligatoire la détention d'un éthylotest dans chaque véhicule à partir du printemps prochain », affirme le président de la République, Nicolas Sarkozy lors de la remise des « Écharpes d'Or » de l'association Prévention routière, qui récompensent les initiatives des communes et des départements en matière de sécurité routière, mercredi 30 novembre 2011. L'objectif est de « mettre chaque conducteur de bonne foi en capacité de s'auto-évaluer pour déterminer s'il est en mesure de reprendre le volant après une consommation d'alcool ». Nicolas Sarkozy souligne par ailleurs que « faire respecter les limitations de vitesse doit demeurer [la] priorité absolue » et que le déploiement des radars fixes doit être poursuivis : « la France compte 2 080 radars à ce jour. Je souhaite que 400 radars fixes supplémentaires soient déployés d'ici à la fin de l'année prochaine » (AEF Sécurité globale n°245329). Il demande également la généralisation « avant la fin du premier semestre 2012 » des radars mobiles de nouvelle génération, dont l'expérimentation « se terminera au début de 2012 ». Il souhaite en outre qu'une « feuille de route relative au déploiement du limitateur automatique Lavia (Limitateur s'adaptant à la vitesse autorisée) » soit produite « sous trois mois ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La mortalité routière sur douze mois est « à son plus bas niveau depuis l'après-guerre » (Observatoire de la sécurité routière)

En octobre 2011, « la mortalité routière est en baisse par rapport à octobre 2010 de 6,4 % », indique l'Observatoire interministériel de la sécurité routière dans son baromètre mensuel, jeudi 10 novembre 2011. La mortalité recule ainsi « pour le quatrième mois consécutif », se félicite le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. En octobre 2011, « 353 personnes sont décédées sur les routes », selon l'Observatoire. « La baisse de la mortalité routière amorcée en mai se poursuit. Le nombre de personnes tuées sur douze mois glissants passe sous les 4 000 pour la deuxième fois (la première en décembre 2010) (AEF Sécurité globale n°251567). Avec 3 980 tués, il est à son plus bas niveau depuis l'après-guerre », souligne l'Observatoire. Sur les douze derniers mois, « le nombre de personnes tuées est en diminution de 0,8 % par rapport à la même période un an auparavant ».

Lire la suiteLire la suite
La mission d'information relative à la sécurité routière remet ses propositions pour passer sous le seuil des 4 000 morts par an

« La sécurité routière coûte 24 milliards d'euros par an à l'État et rapporte 500 millions d'euros. Donc il faut arrêter de croire que l'État gagne de l'argent avec », lance le député Philippe Houillon (UMP, Val-d'Oise), rapporteur de la mission d'information relative à l'analyse des causes des accidents de la circulation et à la prévention routière, lors de la remise de son rapport, mercredi 19 octobre 2011 (AEF Sécurité globale n°233003). Il constate que « l'ensemble des règles applicables actuellement sont globalement pertinentes, même si depuis 2006 nous avons du mal à descendre sous le seuil des 4 000 morts par an. Donc il faut maintenir la législation existante tout en essayant de s'attaquer à ce seuil », estime-t-il. Il note par ailleurs que parmi les causes d'accidentologie, 31 % des personnes sont tuées à cause de l'alcool, 18 % à cause de la vitesse et 10 % à cause de l'usage du téléphone. « Ce sont les hommes qui pour les trois-quarts sont responsables des accidents. Les jeunes eux représentent 21 % des personnes tuées sur les route ; les deux-roues motorisés près de 23 % des tués pour 2 % du trafic ». En outre, 85 % des accidents ont lieu sur les routes départementales.

Lire la suiteLire la suite
Usagers de la route : le nombre de délits baisse mais pas les contraventions (bilan 2010 du ministère de l'Intérieur)

En 2010, le nombre de délits constatés baisse « pour la première fois depuis dix ans » (- 1,7 %), indique le bilan 2010 du comportement des usagers de la route, publié mercredi 5 octobre 2011, sur le site du ministère de l'Intérieur. L'alcoolémie et le délit de fuite représentent respectivement 28,2 % et 25,1 % des délits, précise le document. Les contraventions, en revanche, ont progressé de plus de 5 % entre 2009 et 2010. Au total, le volume des infractions (délits et contraventions) au code de la route « poursuit sa progression en 2010 (22,428 millions d'infractions, soit +4,9 % d'augmentation par rapport à 2009). »

Lire la suiteLire la suite
1 000 radars supplémentaires d'ici à 2012 pour renforcer la lutte contre l'insécurité routière, indique Claude Guéant

« Les radars vont êtres amplifiés. Il y en aura 1 000 nouveaux pour 2011-2012 », indique Claude Guéant, lors d'une conférence de presse sur le thème de la sécurité routière au ministère de l'Intérieur, lundi 21 mars 2011. Auparavant, le ministre avait reçu les associations de victimes de la route et de prévention routière. Pour contrer l'insécurité routière, Claude Guéant affirme que les contrôles routiers vont être renforcés, notamment par des forces de sécurité en tenue civile. « Il va y avoir des opérations de grande ampleur avec la police, la gendarmerie et les douanes », indique-t-il. Et d'ajouter : « L'objectif du gouvernement n'est pas de sanctionner ou d'augmenter le budget de l'État avec les radars. Mais il faut introduire un nouveau comportement de la part des conducteurs. »

Lire la suiteLire la suite
Sécurité routière : le nombre de tués passe sous la barre des 4 000 en 2010, selon Brice Hortefeux

« Le nombre de tués sur les routes est en baisse pour la neuvième année consécutive, passant pour la première fois, sous le seuil des 4 000 », annonce Brice Hortefeux, jeudi 6 janvier (AEF Sécurité globale n°251908). 3 994 personnes ont perdu la vie en 2010, ce qui représente une baisse de la mortalité routière de 6,5 %. Le ministre de l'Intérieur ajoute qu' « avec un bilan provisoire de 294 morts, le mois de décembre 2010 a connu une baisse du nombre de tués de près de 4 % par rapport au même mois de l'année précédente ». En outre, selon le bilan du ministère de l'Intérieur, le nombre d'usagers de deux-roues motorisés tué a lui aussi baissé, passant de 1 144 à 941, soit une diminution de 12 % pour les cyclomoteurs et 20 % pour les motos.

Lire la suiteLire la suite