Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°226743

Bilan du transfert de la formation des détenus en Pays-de-la-Loire : « il faut aller plus loin en matière d'orientation » (J-Ph. Magnen, VP)

« Une plus grande proximité avec les organismes de formation », c'est l'un des points importants soulignés par Jean-Philippe Magnen (EELV), vice-président de la région Pays-de-la-Loire en charge de l'emploi, de la formation professionnelle et des métiers de demain, qui dresse pour AEF un premier bilan du transfert de la formation des détenus, expérimenté par la région depuis le 1er janvier 2011. « La région est présente dans tous les groupes de suivi des actions de formation. Cette proximité avec les équipes pédagogiques est importante pour faire évoluer l'offre », estime l'élu. Autre « plus » apporté par la région dans cette expérimentation, selon Jean-Philippe Magnen : « la problématique dedans-dehors ». « Cette problématique est centrale pour l'insertion professionnelle des détenus après leur sortie. Il est important que l'on puisse assurer la meilleure transition possible en matière de formation, avoir des passerelles plus claires avec les dispositifs de formation de droit commun ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Formation des détenus : la région Aquitaine juge « très positifs » les six premiers mois d'expérimentation du transfert

Alain Rousset, président du conseil régional d'Aquitaine, Catherine Veyssy, vice-présidente en charge de la formation professionnelle, et Marie-Line Hanicot, directrice interrégionale des services pénitentiaires de Bordeaux, remettent vendredi 22 juillet 2011 des titres professionnels « agent de restauration » à quatre personnes incarcérées à la maison d'arrêt de Bayonne. Depuis janvier dernier, date du transfert de l'organisation et du financement des actions de la formation professionnelle des détenus à la région, 17 formations ont été réalisées dans sept établissements pénitentiaires publics aquitains, dont celle préparant au titre d'agent de restauration. Elles ont été assurées par dix organismes de formation, pour 346 stagiaires et représentent 54 771 heures de formation rémunérées. La collectivité affirme avoir consacré à la formation des détenus depuis six mois un budget (hors rémunération des stagiaires) de plus de 474 000 euros.

Lire la suiteLire la suite
Une proposition de loi prévoit d'obliger les détenus à exercer une activité de travail ou de formation professionnelle en prison

« Il est important de réintroduire en prison l'obligation d'exercer une activité 'utile', rémunérée à un juste niveau. Cette activité peut correspondre à une formation professionnelle, ou à des travaux d'intérêt général », indiquent les députés UMP Richard Mallié (Bouches-du-Rhône) et Bernard Gérard (Nord) dans une proposition de loi déposée à l'Assemblée nationale le mercredi 13 avril 2011, qui doit être renvoyée pour examen à la commission des Lois. Soulignant qu' « au niveau européen, la quasi-totalité des pays obligent les personnes condamnées à effectuer un travail en prison », comme l'Allemagne, l'Angleterre, le Pays de Galles, l'Italie ou les Pays-Bas, les députés veulent « encourager le développement » du travail pénitentiaire et lui donner un « véritable encadrement légal ». « 'La peine privative de liberté a pour but essentiel l'amendement et le reclassement social du condamné', et l'un des moyens de cette réinsertion est le travail, outil de formation et d'apprentissage de la discipline », estime l'exposé des motifs de cette proposition de loi « visant à encourager l'activité 'utile' des détenus ». Le texte est soutenu par plus de 140 parlementaires de la majorité.

Lire la suiteLire la suite
Insertion des détenus : Pôle emploi Rhône-Alpes et la direction interrégionale des services pénitentiaires renouvellent leur partenariat

Pôle emploi Rhône-Alpes et la direction interrégionale des services pénitentiaires de Lyon, s'engagent à travers cette convention de partenariat, signée mercredi 24 novembre 2011 à Lyon, à « favoriser l'insertion professionnelle des personnes placées sous main de justice et lutter contre la récidive », et ce dans la continuité de la convention-cadre nationale signée au mois de juillet 2010 (AEF n°263980), et des conventions passées avec l'ANPE depuis 1998. Selon Jean-Charles Toulouse, directeur interrégional des services pénitentiaires de Lyon, « 12 % des personnes libérées en fin de peine ont un emploi » et la région compte entre 1 300 à 1 400 personnes (sur environ 6 000 détenus) accompagnées par les Spip (services pénitentiaires d'insertion et de probation) de la région et Pôle emploi. En outre, il s'agit de « privilégier l'accompagnement des personnes éloignées de l'emploi et les mobiliser autour d'un projet professionnel », « d'informer les personnes détenues sur leurs droits et devoirs afin de renforcer le lien 'dedans – dehors' et d'éviter les ruptures au moment de la sortie » et de « mettre en pratique les compétences professionnelles réunies des partenaires, afin de travailler à la fois sur l'aménagement de peine et sur le volet professionnel ».

Lire la suiteLire la suite