Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le nouvel accord PNR « améliore la protection de la vie privée et la sécurité » (Janet Napolitano, Department of Homeland Security)

« Cette semaine, mon homologue Claude Guéant et moi-même, avons réitéré notre soutien à un accord entre l'Union européenne et les États-Unis sur l'échange d'information et la sûreté aérienne », indique Janet Napolitano, secrétaire à la sécurité intérieure des États-Unis (Department of Homeland Security), vendredi 2 décembre 2011. « Le DHS et l'Union européenne sont en train de terminer un nouvel accord PNR, qui améliore la protection de la vie privée et la sécurité », par rapport au précédent accord, signé en 2007 et actuellement en vigueur. Elle s'exprimait dans une conférence organisée par l'IHEDN, à l'École militaire à Paris. La secrétaire à la sécurité intérieure des États-Unis s'est rendue en France pour assister au « G6+1 », où elle s'est entretenue avec ses homologues de France, Allemagne, Italie, Pologne, Espagne et Royaume-Uni. Elle a également rencontré le garde des Sceaux, Michel Mercier et tenu une conférence de presse avec Claude Guéant, ministre de l'Intérieur.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Criminalité : les données PNR et leur compatibilité avec la vie privée font débat lors d'une table-ronde à Bruxelles

« Il a été démontré que les accord PNR (Passenger name record) sont nécessaires pour résoudre un certain nombre de cas de terrorisme et de crimes », explique Joaquim Nunes de Almeida, chef de l'unité « coopération policière et accès à l'information », au sein de la direction générale des affaires intérieures de la Commission européenne, mercredi 9 novembre 2011. Il s'exprimait dans le cadre d'une table ronde organisée par le think tank CEPS (Centre for European Policy Studies), la plateforme vie privée du Parlement européen et le projet Sapient (Supporting fundamental rights, prIvacy and ethics in surveillance Technologies), soutenu par la Commission européenne. Selon les données d'un État membre, 75 % des arrestations liées au trafic de drogue ont été réalisées à partir des données PNR, ajoute Filip Jasinski, président du groupe de travail Genval (General Matters including Evaluation) au sein du Conseil de l'Union européenne. Il ne précise toutefois pas de quel pays il s'agit.

Lire la suiteLire la suite
« Dix ans après le 11 septembre, l'Amérique est plus forte que jamais mais les menaces demeurent » (Secrétariat à la sécurité intérieure)

« Dix ans après les attaques du 11 Septembre 2001, l'Amérique est plus forte et plus résiliente que jamais, mais les menaces terroristes persistent et les défis demeurent », déclare la secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, Janet Napolitano, jeudi 21 juillet 2011. Elle rend public un rapport réalisé par le DHS (Department of Homeland Security) sur la préparation du pays aux attaques. Le document détaille les propositions mises en place et les compare aux préconisations de la « Commission 9-11 » dans ses travaux de 2004. Cette commission indépendante a analysé les circonstances entourant les attentats et fourni une liste de recommandations.

Lire la suiteLire la suite
Les discussions sur les données PNR sont « un bras de fer » entre l'UE et les États-Unis (Guy Geoffroy, Commission des affaires européennes)

Les négociations entre l'Union européenne et les États-Unis sur les accords PNR (Passenger name record, ou dossiers passagers) sont « tendues », explique Guy Geoffroy, député (UMP, Seine-et-Marne), lors d'une communication sur ce thème à la Commission des affaires européennes, mercredi 13 juillet 2011. « Nous ne sommes pas dans un conflit, mais dans un bras de fer », précise-t-il. « L'accord est nécessaire mais il doit rester équilibré » et protéger les données personnelles, rappelle le député. Les données PNR sont les informations collectées par les compagnies aériennes (nom, adresse, date de voyage, mode de paiement, mais aussi repas ou état de santé). Les États-Unis, entre autres, ont exigé d'y avoir accès après les attentats du 11 septembre 2011.

Lire la suiteLire la suite
États-Unis : la Maison Blanche prévoit des évaluations de la cybersécurité des infrastructures cruciales

La Maison Blanche souhaite faire évaluer les dispositifs de cybersécurité des infrastructures vitales, annonce-t-elle, jeudi 12 mai 2011. « Les opérateurs d'infrastructures cruciales développeraient leurs propres cadres pour traiter les menaces informatiques. Ensuite, chaque exploitant d'infrastructures essentielles verra ses programmes de cybersécurité évalués par un tiers », précise le projet de loi remis par l'administration au Congrès américain. Le texte vise à mieux protéger le cyberespace du pays, et en particulier les infrastructures clés (eau, pétrole, gaz, finance etc.). Les entreprises concernées devraient alors fournir un résumé de leur politique de cybersécurité. « Dans le cas où le processus ne garantirait pas de bases solides, le DHS (Département of Homeland Security), en collaboration avec l'Institut national des standards et de la technologie, pourrait en modifier la structure. Le DHS peut aussi aider les entreprises à consolider les plans qui sont jugés insuffisants », note-t-il. La proposition de l'administration exige que le DHS travaille avec l'industrie pour identifier les opérateurs des infrastructures essentielles et hiérarchiser les cybermenaces.

Lire la suiteLire la suite