Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°225963

« Méconnaissance, indifférence, voire défiance » entravent le développement de la HAD, regrette Élisabeth Hubert

« Par respect pour nos invités, je ne l'ai pas fait, mais j'aurais pu prononcer le même discours que l'année dernière », a confié la présidente de la Fnehad Élisabeth Hubert, en marge de la 15e journée de la fédération, qui s'est tenue à Paris, jeudi 8 décembre 2011. « L'hospitalisation à domicile a acquis une reconnaissance juridique avec la loi HPST ». Mais elle évolue encore dans un climat de « méconnaissance, indifférence, voire défiance », regrette-t-elle. La fédération réclame notamment depuis plusieurs années la construction de « nouveaux indicateurs pour mieux situer la HAD » par rapport aux autres offres de soins. L'autre préoccupation de ce secteur est son financement : la non-revalorisation de ses tarifs depuis 2006, couplée à des « restrictions » de certains modes de prises en charge, conduit à une « baisse de notre tarif moyen d'environ 5 % depuis trois ans ». Selon une étude partielle réalisée par la Fnehad, à laquelle 17 gros établissements ont répondu, « plus d'un tiers étaient en déficit en 2010 ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Médecine de proximité : « un tiers des établissements d'HAD étaient en déficit fin 2010 » selon Elisabeth Hubert, présidente de la Fnehad

« Nous avons un potentiel de développement considérable mais les établissements d'HAD vont mal : un tiers étaient en déficit fin 2010 », déclare Elisabeth Hubert, présidente de la Fnehad, en ouverture de la 2e journée régionale de l'HAD (Hospitalisation à domicile) en Rhône-Alpes, mardi 27 septembre 2011, à Rillieux-La-Pape (Rhône). « Nos tarifs n'ont pas été revalorisés depuis cinq ans, date de mise en œuvre de la T2A », déplore-t-elle. « Outre la tarification, le secteur doit faire face à l'augmentation du prix des médicaments. L'informatisation et la certification ont également un coût. Paradoxe, alors que les besoins augmentent, certains établissements pourraient fermer », estime-t-elle. Pour Nora Berra, secrétaire d'État chargée de la santé, également présente, « le contexte de rigueur budgétaire ne permet pas d'envisager une revalorisation des tarifs », mais elle reste « ouverte à la mise en place d'un groupe de travail » sur la question.

Lire la suiteLire la suite
L'hospitalisation à domicile, qui compte 11 000 places fin 2010, pâtit d'un sous-financement en dépit de sa reconnaissance institutionnelle

La Fnehad a tenu, jeudi 9 décembre 2010 à Paris, sa 14e journée nationale de l'hospitalisation à domicile. À cette occasion, sa présidente Élisabeth Hubert a tiré un bilan du développement de la HAD. Si elle admet que l'objectif de 15 000 places ouvertes en 2010 - fixé par le président de la République Jacques Chirac en 2005- n'a pas été atteint, elle n'en tire pas un « constat d'échec » : il existe 11 000 places d'hospitalisation fin 2010, 4 millions de journées d'hospitalisation ont été assurées au cours de l'année, et tous les départements ont une autorisation d'exercice en HAD. « Entre 2005 et 2009, le nombre d'établissements a progressé de +120% » a de son côté souligné Xavier Bertrand. Autre avancée : l'hospitalisation à domicile a acquis une plus grande reconnaissance institutionnelle grâce à la loi HPST, « qui garantit l'appellation 'HAD' », a rappelé Xavier Bertrand, et elle est représentée « dans toutes les instances représentatives de la santé » se félicite Élisabeth Hubert . Mais il existe à ses yeux « divers faits qui sont de nature à remettre en cause la pérennité de la HAD », en particulier son faible financement.

Lire la suiteLire la suite
Ondam 2011 : l'assurance maladie s'apprête à faire vingt propositions de maîtrise des dépenses d'un rendement de 2,2 milliards d'euros

Le conseil de la Cnamts et celui de l'Uncam examineront, jeudi 8 juillet 2010, le rapport finalisé de la direction générale intitulé « propositions de l'assurance maladie sur les charges et produits pour l'année 2011 » qui liste 20 propositions de maîtrise des dépenses susceptibles de dégager les 2,2 milliards d'euros d'économies nécessaires au respect de l'Ondam pour 2011 fixé à +2,9 % par Nicolas Sarkozy dans son discours du 20 mai dernier lors de la 2ème conférence sur les déficits publics. En tenant compte d'une part des mesures proposées dans ce document, et sans recettes complémentaires et dans l'hypothèse du maintien des recettes affectées actuellement à l'assurance maladie, le déficit se stabiliserait en 2011 « juste au dessus de 13 milliards d'euros ». Voici la liste des 20 propositions soumises à l'appréciation des conseillers.

Lire la suiteLire la suite