Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Cogedim poursuit son développement en régions à Montpellier et à Aix-en-Provence

Le promoteur immobilier Cogedim indique mardi 13 décembre 2011, renforcer son activité logement dans les métropoles régionales à forte croissance démographique, avec la création de deux nouvelles implantations : une filiale à Montpellier, baptisée Cogedim Languedoc-Roussillon, et une agence à Aix-en-Provence, rattachée à Cogedim Provence, déjà implanté à Marseille. En outre, pour accélérer son développement sur ces nouveaux territoires, Cogedim s'est rapproché d'acteurs « bénéficiant d'un savoir-faire local ». A Montpellier, Cogedim Languedoc Roussillon travaillera avec le groupe Fontès, acteur historique de la région, sur une série d'opérations qu'ils rechercheront et monteront ensemble. Par ailleurs, Cogedim reprend l'activité de la société Pays d'Aix Aménagement, promoteur local ancré sur la communauté d'agglomération du Pays d'Aix.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Régulation du marché immobilier : Saint-Ouen renouvelle sa « charte promoteur » qui a permis de limiter à 18 % la hausse sur 5 ans

Maîtriser la hausse des prix immobiliers et résister à la spéculation. Tel est l'objectif affiché par la « charte promoteur » de la ville de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), signée dans sa version renouvelée par 27 promoteurs vendredi 25 novembre 2011. À cette occasion, Jacqueline Rouillon, maire (PCF) de Saint-Ouen et conseillère générale de Seine-Saint-Denis, rappelle que ce texte, lancé en 2006, impose à chaque promoteur désirant construire sur le territoire de la commune une baisse du prix des logements de 10 % par rapport aux prix du marché, évalué par quartier. Une diminution supplémentaire de 10 % est prévue pour les bénéficiaires du PTZ+. La nouvelle version de la charte (1) augmente l'objectif relatif au taux de propriétaires occupants. « L'objectif est fixé à 80 %, ce qui est beaucoup, concède la maire. Mais nous voulons éviter qu'il n'y ait que des investisseurs, d'autant que les rapports des habitants à leur logement sont différents s'ils en sont locataires ou propriétaires. »

Lire la suiteLire la suite
« Le dispositif [fiscal] Scellier est en danger » , déclare François Scellier

« Le dispositif [fiscal] Scellier est en danger. Il a toujours été en danger depuis sa création », assure, lundi 24 octobre 2011, le député François Scellier (UMP, Val d'Oise) dans le cadre d'un débat organisé par le CNDP (Cercle national des promoteurs immobiliers) (1) à la Défense. « Les dispositifs d'aide à l'investissement locatif, qui existent depuis 1984 [et leur lancement par la loi Quilès-Méhaignerie], ont toujours eu des détracteurs, poursuit-il : certains y voient une aide à des personnes qui n'en ont pas besoin, comme si on ne devait aider que les gens qui sont en très grande difficulté, et, d'autres, un dispositif à destination des riches qui leur permet de s'enrichir davantage. Or, aux réunions d'investissement dans le Scellier, je n'ai jamais rencontré Madame Bettancourt [l'héritière de l'Oréal] », ironise-t-il, estimant que « si ce dispositif décrié dure depuis longtemps, c'est parce qu'il a une efficacité économique. Dans un pays, on ne peut pas se contenter de n'avoir que du logement administré. Si on veut favoriser la création de logements, il faut en passer par les bailleurs privés. »

Lire la suiteLire la suite
Promotion immobilière : Cogedim estime que l'année 2011 est celle de la stabilisation des prix des logements neufs

« Notre part de marché est passée de 2,5 % en 2007 à 5,3 % en 2010. Notre objectif est de la porter à 6 % [à compter de 2012] principalement par la croissance interne », indique Alain Taravella, le président du groupe immobilier Altarea Cogedim, mardi 12 juillet 2011, à propos de sa filiale dans le logement, Cogedim. Au premier semestre 2011, cette dernière affiche des réservations en croissance de 4 % à 617 millions d'euros et réalise un taux d'écoulement, et donc un rythme de commercialisation de ses programmes, « supérieur à 20 % ». Son chiffre d'affaires dans le logement progresse de 37 % à près de 340 millions d'euros et son carnet de commandes de 13 % à 1,5 milliard d'euros par rapport au 31 décembre 2010, soit 28 mois de chiffre d'affaires. « Notre objectif est de nous situer parmi les trois premiers promoteurs immobiliers dans les régions dans lesquelles on a décidé d'aller, sachant que nous [privilégions] les régions où la démographie est plutôt forte comme l'Île-de-France et le sud de la France », ajoute Alain Taravella.

Lire la suiteLire la suite