Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Ademe : le Sénat et l'Assemblée votent en faveur de la nomination de François Loos en tant que président

Les députés membres de la commission du développement durable de l'Assemblée nationale ont voté en faveur de la nomination de François Loos, député UMP du Bas-Rhin et ancien ministre de l'Industrie, en tant que président de l'Ademe, par 18 voix « pour », quinze voix « contre » et une abstention, à l'issue de son audition, mercredi 14 décembre 2011. Les sénateurs de la commission de l'économie, du développement durable et de l'aménagement du territoire du Sénat, qui ont auditionné François Loos la veille, ont également voté en faveur du candidat, par quatorze voix « pour », douze voix « contre ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Bâtiments : la transmission des diagnostics de performance énergétique à l'Ademe précisée par décret

Le décret n° 2011-807, paru jeudi 7 juillet 2011 au Journal officiel (AEF Habitat et Urbanisme n°236564), précise les conditions de la transmission des DPE (diagnostics de performance énergétique) par les diagnostiqueurs immobiliers à l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) « à des fins d'études statistiques, d'évaluation et d'amélioration méthodologique ». Le décret prévoit la création par l'agence d'une application informatique pour le recueil des DPE, et précise les modalités permettant à l'État et aux collectivités territoriales d'y avoir accès. La transmission des DPE à l'agence, prévue par la loi Grenelle II, entrera en vigueur « à compter de la publication de l'arrêté en précisant les modalités d'application, et au plus tard le 9 juillet 2012 ». L'arrêté fixera « les restrictions d'accès nécessaires à la protection de la confidentialité des données » en fonction des catégories d'utilisateurs.

Lire la suiteLire la suite