Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L'IEP de Lille demande « avec désespérance » des moyens supplémentaires à Laurent Wauquiez après avoir reporté le vote de son budget 2012

« L'Institut d'études politiques de Lille fait face depuis de nombreuses années à un important retard de sa dotation publique [qui] met en question sa capacité à poursuivre son développement et à respecter la feuille de route indiquée par votre ministère », s'inquiètent les responsables de l'IEP, dans une lettre adressée à Laurent Wauquiez le 2 janvier 2012. « Il est urgent que le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche prenne très rapidement en compte notre situation », estiment Louis Dreyfus, président du CA (conseil d'administration), et Pierre Mathiot, directeur de l'institut rattaché à Lille-II. Leur missive fait suite à la décision prise le 14 décembre 2011 par le CA de repousser l'examen et le vote du budget 2012 à début février, à la demande de ses neuf élus étudiants. « Cette décision a été jugée nécessaire pour rappeler une fois encore, et avec de plus en plus de désespérance, que nous devons être entendus », affirment Louis Dreyfus et Pierre Mathiot.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
L'IEP de Lille réclame à l'État des marges de manœuvre supplémentaires pour continuer à se développer
Lire la suite
IEP de Lille : l'augmentation des droits d'inscription est « hors de propos » pour l'Unef, « responsable » pour la direction

L'IEP de Lille (université Lille-II) porte les droits de scolarité à 1 100 euros dès la rentrée 2010, ce qui représente une augmentation de 300 euros pour le premier cycle et de 100 euros pour le second cycle. Les boursiers de l'enseignement supérieur restent dispensés des droits de scolarité. Cette décision a été prise par le conseil d'administration de l'Institut d'études politiques lundi 31 mai 2010, par 22 voix « pour », 2 « contre » et 4 abstentions. L'Unef « condamne » dans un communiqué une « augmentation conséquente et hors de propos alors même que l'IEP porte à juste titre un objectif de démocratisation ». « Nous nous devions, en toute responsabilité, d'augmenter les droits pour ne pas avoir à mettre en place une politique de rigueur », répond Pierre Mathiot, directeur de l'IEP.

Lire la suiteLire la suite
L'ESJ Lille et l'IEP de Lille créent un cursus unique de formation au journalisme à la rentrée 2011

L'IEP de Lille (Institut d'études politiques, Lille-II) et l'ESJ Lille (École supérieure de journalisme) s'allient pour délivrer, à compter de la rentrée 2011, un cursus unique de formation au journalisme, révèlent à AEF leurs deux directeurs. Ce partenariat est une première étape dans la création, en centre-ville de Lille, d'un « pôle international des métiers de l'information et de la communication » fédérant les deux établissements, même si pour le moment ceux-ci gardent leur indépendance et leur identité. « En croisant les savoir-faire de l'ESJ et de l'IEP de Lille, nous marquons un grand coup dans le paysage des formations en journalisme », indique à AEF Daniel Deloit, directeur de l'école de journalisme. « En fédérant 2 000 élèves, ce pôle aura la taille requise pour tenir sa place dans la future université régionale, par exemple au sein d'un collège des sciences humaines et sociales », espère Pierre Mathiot, directeur de l'IEP de Lille.

Lire la suiteLire la suite
Luc Chatel signe une convention-cadre avec 6 IEP pour financer à hauteur de 100 000 euros par an leur dispositif d'ouverture sociale

Le ministre de l'Éducation nationale a signé mardi 19 janvier 2010 une convention-cadre avec six IEP pour une durée de 3 ans, portant sur le programme d'ouverture sociale « IEPEI » (Programme d'études intégrées des IEP). Cette convention prévoit le financement, à hauteur de 100 000 euros par an, d'une partie de ce dispositif, déjà en place depuis trois ans à l'IEP de Lille (AEF n°319328) et étendu aux IEP d'Aix-en-Provence, Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse il y a deux ans. Le ministère s'engage également à financer 2 400 heures supplémentaires par an pour les professeurs référents des lycées participants, soit 151 établissements répartis sur tout le territoire, selon les IEP. Enfin, un comité de pilotage réunissant des représentants du ministère et des six IEP est créé, avec la mission d'assurer le suivi et l'évaluation du dispositif pendant les trois prochaines années.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Démocratisation : un tiers des lycéens qui ont suivi le programme de préparation au concours de Sciences Po Lille ont intégré un IEP
Lire la suite
L'IEP de Lille doit « marquer une pause » dans son développement pour « resserrer sa stratégie autour d'objectifs plus précis » (Aeres)

L'IEP de Lille « est aujourd'hui tenu de resserrer sa stratégie autour d'objectifs plus précis, à commencer par celui de consolidation de ses acquis, sous peine de se piéger lui-même si le même rythme de croissance des effectifs continue et que ses moyens humains et matériels restent constants », recommande l'Aeres, dans son rapport d'évaluation de juillet 2009. Créé en 1991, ce qui en fait le plus récent des instituts d'études politiques de province, l'IEP de Lille est un établissement public à caractère administratif type « article 43 » rattaché à l'université Lille-II droit et santé. Son offre de formation est passée de trois à quatre ans en 2002 puis à cinq ans en 2007. Entre 2002 et 2006, son effectif a quasiment doublé, passant de 730 élèves à 1 310. Pour autant, le nombre d'enseignants-chercheurs statutaires et de personnels administratifs est resté « relativement stable », note l'Aeres, ce qui a contraint l'IEP à embaucher un nombre important de vacataires. Les auteurs du rapport recommandent d'ailleurs à l'équipe de direction de « veiller à un meilleur équilibre entre les emplois statutaires et les emplois contractuels » et d' « adopter une politique de recrutement d'enseignants-chercheurs plus volontariste et programmée sur plusieurs années ».

Lire la suiteLire la suite