Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L'ouvrage « Police scientifique : la révolution » détaille l'histoire et les missions de l'IRCGN

« La création de l'IRCGN (Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale), qui s'appelle d'abord la Section technique d'investigation criminelle de la gendarmerie, remonte à l'année 1987. Elle est l'oeuvre d'un homme : Serge Caillet ». C'est ce qu'indique Jacques Pradel dans l'ouvrage « Police scientifique : la révolution », publié en novembre 2011 aux éditions Télémaque. « Il a tiré de l'analyse du fiasco de la tristement célèbre 'affaire Grégory' un enseignement principal : saisir cette opportunité pour convaincre la hiérarchie de la nécessité d'ouvrir systématiquement un volet scientifique dans les enquêtes traditionnelles de gendarmerie ». À l'époque, « la police nationale dispose déjà de cinq laboratoires, répartis entre Marseille, Lyon, Lille, Toulouse et Paris selon leurs spécialités. Serge Caillet envisage lui de regrouper toutes les compétences scientifiques dans le même lieu. Il crée ainsi de toutes pièces le premier laboratoire de la gendarmerie », explique-t-il.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les économies nées des mutualisations entre la police et la gendarmerie « sont encore trop modestes » (Cour des comptes)

« Les économies imputées à la mise en œuvre des mutualisations entre la police et la gendarmerie sont encore trop modestes pour en faire un levier stratégique de la maîtrise des dépenses de la mission 'sécurité' ». C'est ce qu'indique la Cour des comptes dans un rapport sur la « mutualisation entre la police et la gendarmerie nationales » établi à la demande de la commission des Finances de l'Assemblée nationale et mis en ligne en octobre 2011. Il porte sur la police technique et scientifique, les achats et la gestion des véhicules, les réseaux de transmission et les achats et la gestion des armes et équipements. « Les économies budgétaires attendues des mutualisations programmées dans le cadre de la Loppsi (25,45 millions d'euros pour la période 2009-2013) sont donc marginales au regard des réductions de crédits prévues par les lois des finances initiales (240 millions d'euros pour la période 2009-2011) ».

Lire la suiteLire la suite
Le directeur central de la sécurité publique souhaite un plus grand recours à la police scientifique en 2011, selon une note de service

Jacques Fournier, directeur central de la sécurité publique, demande aux DDSP (directeurs départementaux de la sécurité publique) de « poursuivre les efforts » en 2011 dans l'utilisation de la PTS (police tecnhique et scientifique) pour résoudre le « plus grand nombre d'infractions ». Il l'indique dans une note sur les « objectifs stratégiques de la DCSP pour 2011 » adressée aux directeurs départementaux le 3 février 2011. Dans ce document, dont AEF Sécurité globale a obtenu copie, le directeur central souligne qu'au terme des mesures prises dans le cadre du « plan triennal 2008-2010 pour une PTS plus performante dans la lutte contre la délinquance de masse », la police technique et scientifique « est devenue un élément déterminant de l'efficacité judiciaire des services d'investigation ».

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
« La police technique et scientifique génère un défi plus quantitatif que qualitatif », selon Frédéric Dupuch (INPS)
Lire la suite
Police technique et scientifique : « En 25 ans, les avancées ont été considérables » (Christian Lothion, DCPJ)

« En 1985, il était urgent de donner à la police des moyens nouveaux techniques face à la montée de la délinquance et de professionnaliser la police scientifique », souligne Christian Lothion, directeur central de la police judiciaire auquel la sous direction de la police technique et scientifique (SDPTS) est rattachée. « En 25 ans, les avancées ont été considérables grâce à des efforts RH importants et à la mise à disposition d'équipements sophistiqués », rappelle le DCPJ au cours d'une présentation en présence de la presse organisée le vendredi 11 juin 2010 à la SDPTS à Ecully .

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Nicole Héliès, secrétaire générale du SNPPS, demande une meilleure reconnaissance des métiers de la police scientifique
Lire la suite