Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Les agents de sûreté aéroportuaire vont être certifiés par l'État, qui réfléchit à un « nouveau paradigme » en matière de contrôle

Thierry Mariani, ministre chargé des Transports, vient de saisir le Conseil d'État d'un projet de décret afin de mettre en place « dans les prochains mois », une certification par l'État des agents de sûreté pratiquant l'inspection filtrage des passagers, mais aussi des bagages, du fret courrier ou encore des véhicules. Il l'annonce à l'Assemblée nationale en clôture du colloque « Forces et faiblesses de la sûreté aéroportuaire en France », organisé par Charles de Courson (Nouveau Centre, Marne), mardi 10 janvier 2012. Le ministre estime que l'État doit « améliorer les conditions de formation des agents de sûreté ». Ils seront soumis à un examen tous les trois à cinq ans selon leur fonction, « afin de s'assurer qu'ils ont suivi avec succès la formation qui leur a été dispensée et qu'ils possèdent les compétences nécessaires pour s'acquitter de leurs missions », explique-t-il.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Agents de sûreté aérienne : accord entre quatre syndicats de salariés et le Sesa

« Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, et Thierry Mariani, ministre chargé des Transports, se félicitent de l'accord conclu entre les organisations syndicales et patronales des entreprises de sûreté aéroportuaire », expliquent-ils sur le site internet du ministère de l'Écologie, lundi 26 décembre 2011. « L'accord entre le Sesa, organisation professionnelle qui regroupe les principales entreprises de sûreté, et quatre syndicats de salariés (Unsa, CFDT, CFTC, FO) a apporté une réponse aux différentes préoccupations des agents de sûreté aéroportuaire en matière de rémunération, d'emploi et de conditions de travail », précisent-ils.

Lire la suiteLire la suite
Sûreté aéroportuaire : le député Didier Gonzales affirme que « l'accent doit être mis sur une meilleure reconnaissance de la profession »

Le mouvement de grève des agents de sûreté aéroportuaire ne met pas en cause « l'externalisation des activités de surveillance à la charge des gestionnaires d'aéroports depuis 1996 et effectuées par des entreprises privées, mais bien le manque de reconnaissance de cette toute jeune profession particulière, puisqu'en matière de lutte contre le terrorisme, l'exigence absolue est requise ». C'est ce qu'affirme le député Didier Gonzales (UMP, Val-de-Marne), auteur d'un rapport parlementaire sur la sûreté aérienne, mercredi 21 décembre 2011 (AEF Sécurité globale n°225790 et n°225774). Il souligne qu'aucun des interlocuteurs auditionnés lors de la rédaction du rapport, co-écrit avec Daniel Goldberg (SRC, Seine-Saint-Denis), n'a « plaidé pour le retour à des contrôles effectués par les agents publics ». Le député estime que le système actuel reste néanmoins « perfectible et l'accent doit aujourd'hui être mis sur une meilleure reconnaissance de la profession ». Pour lui, « au-delà des revendications salariales, c'est un véritable statut qui est demandé ».

Lire la suiteLire la suite
Sûreté aéroportuaire : un rapport pointe des « dysfonctionnements potentiels dans les procédures de formation des agents de sociétés privées »

Les députés Daniel Goldberg (SRC, Seine-Saint-Denis) et Didier Gonzales (UMP, Val-de-Marne) préconisent « d'améliorer le recrutement et la formation des agents de sûreté aéroportuaire, en définissant un standard de recrutement commun à toutes les entreprises ». Dans un rapport d'information sur la sûreté aérienne et aéroportuaire, présenté à la commission du Développement durable et de l'Aménagement du territoire mardi 13 décembre 2011, ils détaillent 30 propositions pour améliorer cette sûreté (AEF Sécurité globale n°225790). Ce standard de recrutement des agents pourrait être composé de « tests psychotechniques relatifs notamment aux capacités visuelles et de concentration », il permettrait d'élever « le niveau du certificat de qualification professionnelle » et développerait « la reconnaissance et la manipulation des différents types d'armes (notamment les NRBC) et d'explosifs ». Les députés soulignent que lors des auditions, plusieurs personnalités « ont fait état de dysfonctionnements potentiels dans les procédures de formation des agents de sociétés privées ». Ils citent notamment le ministre chargé des Transports, Thierry Mariani, pour qui cette formation est « insuffisante et mal adaptée ».

Lire la suiteLire la suite
Les députés Didier Gonzales et Daniel Goldberg font 30 propositions pour améliorer la sûreté aérienne et aéroportuaire

« Le coût des dépenses de sûreté aéroportuaire est passé de 140 millions par an en 2001 à 678 millions en 2011 », indique le député SRC de Seine-Saint-Denis, Daniel Goldberg, lors de la présentation d'un rapport d'information sur la sûreté aérienne et aéroportuaire à la commission du Développement durable et de l'Aménagement du territoire de l'Assemblée nationale, mardi 13 décembre 2011. « Les coûts pour la sûreté sont considérables. Depuis le 11 septembre 2001, 5,4 milliards d'euros ont été dépensés pour les aéroports Roissy-Charles-de-Gaulles et Orly », Didier Gonzales (UMP, Val-de-Marne), co-auteur du rapport. Les deux députés avancent 30 préconisations pour améliorer la sûreté aéroportuaire. Ils précisent que le niveau de sûreté des aéroports français est « satisfaisant » et pointent « la part fondamentale du renseignement » dans la réussite de cette sûreté. Ainsi, le directeur central du renseignement intérieur, Bernard Squarcini, auditionné par les députés, estime qu'en France, « deux tentatives d'attentats sont déjouées » chaque année, rapporte Didier Gonzales.

Lire la suiteLire la suite
CONFIDENTIEL. L'IGA est chargée d'un rapport sur la qualité des procédures de contrôles dans les aéroports et l'articulation des acteurs

Le ministre de l'Intérieur a demandé à l'IGA (Inspection générale de l'administration) de lancer une mission relative à l'articulation entre sécurité publique et sécurité privée dans le cadre des contrôles des passagers et bagages aux aéroports et aux gares internationales. Dans une note datée du 26 mai 2011, et dont AEF Sécurité globale a obtenu copie, le ministre indique que l'objectif de cette mission est « l'établissement de démarches qualité entre les sociétés privées et les services de police de tutelle (sécurité publique, police de l'air et des frontières, gendarmerie, gendarmerie des transports aériens, douanes) ». Cette évaluation « devra porter tout particulièrement sur la qualité des procédures de contrôles mises en oeuvre par les acteurs de la sécurité publique et de la sécurité privée », précise la note. Le rapport de l'IGA devra être remis au ministre de l'Intérieur « pour le 15 décembre 2011 ».

Lire la suiteLire la suite