Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

La Capeb présente son livre blanc pour interpeller les candidats à la présidentielle et aux législatives

« Interpeller l'ensemble des formations politiques et des élus sur les grandes préoccupations des entreprises artisanales du bâtiment. » Tel est l'objectif annoncé par la Capeb, qui dévoile, mercredi 11 janvier 2012, son livre blanc destiné aux candidats aux prochaines élections présidentielle et législatives. « Nous allons poser les bonnes questions à ces candidats, assure Patrick Liébus, président de la confédération. Dans les départements, nous allons aller à la rencontre des députés. Puis il y aura une autre phase, lors de notre assemblée générale (1), à laquelle nous inviterons les candidats et les interrogerons sur nos souhaits et nos propositions. » La Capeb entend ainsi proposer des solutions qui permettront de compenser la « baisse d'activité de 1 % (- 2,5 % sur le neuf et croissance nulle sur la rénovation) » envisagée pour l'année 2012, après une année 2011 « atypique » selon Patrick Liébus.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Bâtiment : les professionnels dénoncent « la brutalité » des mesures gouvernementales et appellent à une politique « cohérente dans la durée »

La FPI, le Snal, la FFB, l'UMF (Union des maisons françaises) et le CNC (Conseil national de la construction) dénoncent, mercredi 21 décembre 2011, « la brutalité et l'excès des mesures prises [par le gouvernement] que la gravité de la situation financière publique ne justifie pas ». Ils affirment qu'« au risque d'aggraver encore les problèmes de logement des Français, le gouvernement a choisi de mettre en danger une filière aux emplois non délocalisables et espèrent que le prochain […] saura bâtir une politique cohérente qui s'inscrive dans la durée ». Les organisations invitent ainsi les candidats à l'élection présidentielle à présenter leurs propositions début 2012 et assurent se tenir, dès maintenant, à leur disposition pour « bâtir une politique qui réponde aux fortes attentes » des Français.

Lire la suiteLire la suite
« La suppression pure et simple du Scellier et du PTZ+ dans l'ancien » est une erreur pour Didier Ridoret (FFB) qui donne rendez-vous fin 2012

« Le bâtiment et l'immobilier sont les principales cibles des mesures budgétaires de rigueur. Certes, nous ne pouvons ignorer les difficultés du moment, mais la brutale remise en cause de notre environnement institutionnel va amplifier la récession et donc le recul de l'emploi », prévient Didier Ridoret, le président de la FFB (Fédération française du bâtiment), mardi 29 novembre 2011. « C'est une novation grave qu'un gouvernement, non seulement renonce à toute action contra-cyclique, mais encore choisisse d'accompagner le recul [de l'activité] ! Dans ce contexte, la suppression pure et simple du [dispositif fiscal] Scellier [d'incitation à l'investissement locatif] et du PTZ+ dans l'ancien ne peut qu'être qualifiée d'erreur sur laquelle il faudra revenir », insiste Didier Ridoret, qui « donne rendez-vous fin 2012 ».

Lire la suiteLire la suite
PLF 2012 : les députés votent la suppression du Scellier fin 2012 et l'instauration d'une surtaxe sur les loyers abusifs des micro-logements

Les députés ont voté, en séance publique les lundi 14 et mardi 15 novembre 2011, la suppression du dispositif Scellier à fin 2012 et l'indexation forfaitaire des allocations logement en 2012 comme annoncé le 7 novembre dernier par le Premier ministre, François Fillon (AEF Habitat et Urbanisme n°228750). Lors de leurs débats sur la deuxième partie du PLF (projet de loi de finances) pour 2012 et plus précisément des articles non rattachés, les députés ont en outre validé la création à compter du 1er janvier 2012 d'une surtaxe sur les loyers « abusifs » des logements de très petite surface, soit moins de 14 mètres carrés. Voici le détail des dispositions votées.

Lire la suiteLire la suite
Table ronde efficacité énergétique : les trois groupes de travail veulent avancer sur l'éco-conditionnalité des aides publiques

Les trois groupes de travail (ménages, entreprises, pouvoirs publics) de la table ronde sur l'efficacité énergétique plaident pour conditionner les aides à la rénovation à la qualification des professionnels, dans leur rapport d'étape, remis à la ministre du Développement durable Nathalie Kosciusko-Morizet, vendredi 23 septembre 2011. « Notre idée est d'améliorer l'efficacité des aides publiques et de favoriser la montée en puissance des entreprises les plus performantes », indique Pierre-François Mourier, président du groupe de travail sur les entreprises et directeur général adjoint du CAS (Centre d'analyse stratégique). « Reste à définir la date de mise en oeuvre. Selon les interlocuteurs, elle va de 2013 à 2015. Notre position sera plus fermée dans le rapport final. »

Lire la suiteLire la suite
La Capeb n'escompte pas plus de 1,6 % de croissance pour le secteur bâtiment en 2012

« Cette crise est longue. Nous sommes revenus seulement au niveau d'activité [du début des] des années 2000. Nos entreprises sont fragiles et font face à beaucoup d'incertitudes », prévient Patrick Liébus, le président de la Capeb, mercredi 7 septembre 2011. « Nous sommes artisans mais nous sommes avant tout des citoyens. Nous comprenons qu'à situation difficile [correspondent des] mesures difficiles à prendre », ajoute Patrick Liébus, en référence au plan de rigueur dévoilé le 24 août 2011 par le Premier ministre, François Fillon. Mais il souligne le souci de son organisation « de ne pas mettre en péril un secteur économique porteur ». La Capeb craint une dégradation de l'activité de l'artisanat du bâtiment au second semestre, alors qu'avant la crise financière du mois d'août, le premier trimestre avait été marqué par un regain d'activité de + 1,5 % et le second trimestre par une croissance de + 2,5 %, laissant ainsi présager une reprise durable.

Lire la suiteLire la suite