Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Synergie campus entreprises : Brigitte Durand (Veolia environnement) élue présidente

Brigitte Durand, responsable du service de promotion des métiers de Veolia campus environnement, est élue présidente de l'association Synergie campus entreprises, mardi 10 janvier 2012, en remplacement de Sylvie Cluzel, directrice des relations écoles groupe et des filières de métiers chez Orange. Les autres membres du bureau restent inchangés (AEF n°277283) : Jean-Louis Pierrel (IBM), Julien Henry (Dassault aviation), Martine Salle (SNCF), Sylvie Alinc (Nestlé France) et Nicolas Béguet-Guerrero (Société générale). Synergie campus entreprises compte 29 campus managers de groupes internationaux.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Traduire les diplômes en compétences permet de « faire prendre conscience aux étudiants de leur potentiel » (M-J Labouré, séminaire BAIP)

« Le concept de compétences - qu'elles soient disciplinaires, transversales ou professionnelles - est un très bon outil pour permettre que les fonctions 'formation' et 'insertion' des universités se rejoignent », déclare Claude Jolly, adjoint au chef du service de la stratégie de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle à la Dgesip, le 25 mai 2011. Il s'exprime en ouverture de l'atelier sur les compétences et la professionnalisation dans la formation organisé lors du premier séminaire national des BAIP, en marge des RUE (Rencontres universités-entreprises) 2011 (AEF n°240025). « Un diplômé a besoin d'être armé pour avoir plusieurs vies professionnelles. Cela passe par l'acquisition de savoirs fondamentaux et non d'un geste professionnel lié à une technique », poursuit-il. « Grâce à ses compétences disciplinaires, un étudiant saura par exemple distinguer les spécificités des quatre grandes périodes historiques ou résoudre une équation linéaire. Ses compétences transversales lui permettront d'exploiter des informations ou d'expliquer de façon claire un problème complexe. Enfin, les compétences dites professionnelles sont définies par le milieu professionnel car elles sont liées à la pratique du métier. Elles rendent l'étudiant directement employable. »

Lire la suiteLire la suite
Apprentissage chez IBM France, diversité chez Coca-Cola entreprise : échos d'une rencontre de recruteurs

« Le gouvernement est plus centré sur les formations en apprentissage jusqu'au bac et sur les jeunes qui sortent sans diplôme. Nous ne négligeons pas [cela], mais collectivement notre inquiétude est sur le supérieur », déclare Jean-Louis Pierrel, responsable des relations universitaires d'IBM France, au nom de l'association l'association Synergie campus entreprises, dont il est membre (AEF n°247661). Il s'exprime lundi 4 avril 2011 dans le cadre de débats organisés par le cabinet Universum, qui a rendu public son classement des « employeurs idéaux des étudiants français » (AEF n°244103) (AEF n°244110). À titre de « piste de réflexion », Jean-Louis Pierrel propose que le financement d'une entreprise à un CFA soit « aligné sur la structure d'emploi » de cette entreprise : par exemple, la taxe versée par une entreprise dont la plupart des salariés ont des formations post-bac devrait financer de l'apprentissage de même niveau. Voici des échos des interventions et débats du 4 avril.

Lire la suiteLire la suite