Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°223837

« En matière d'insertion, on ne retiendra du quinquennat que la mise en place du RSA, qui a servi d'alibi social » (Nicole Maestracci, Fnars)

« Même en période de crise, les politiques de l'emploi doivent se donner pour objectif de permettre à tous d'entrer et de rester dans le circuit de l'emploi en évitant les ruptures durables avec le monde du travail », analyse Nicole Maestracci, présidente de la Fnars (Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale), qui tient son congrès vendredi 13 et samedi 14 janvier 2012 à Nantes. Si l'insertion « ne peut se substituer à la relance de l'appareil de production en France, il est indispensable parallèlement de soutenir les plus en difficulté face à la crise […]. Si nous ne le faisons pas, le coût économique et social sera énorme à moyen et long terme », estime-t-elle. À quelques mois de la fin de son mandat, Nicole Maestracci, qui préside la Fnars depuis 2004 et a annoncé son intention de ne pas se représenter en 2012, revient pour AEF sur les propositions de la fédération en vue de l'élection présidentielle de 2012 (AEF n°224126). Elle fait aussi le bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy sur les champs de l'insertion et de la solidarité.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Obligation de résultat pour le SPE, allocation unique, développement de l'IAE… les propositions de la Fnars pour la campagne présidentielle

« Instaurer un droit à l'activité assorti d'une obligation de résultat pour le service public de l'emploi » : C'est l'une des propositions formulées par la Fnars (Fédération des associations d'accueil et de réinsertion sociale), en amont de son congrès qui se tiendra les vendredi 13 et samedi 14 janvier 2012 à Nantes. La fédération entend « faire de la solidarité un enjeu politique » de la campagne présidentielle de 2012 et rassemble ses différentes propositions en cinq grandes idées : une « protection sociale universelle intégrant un droit à l'activité », des entreprises « engagées » dans les politiques de solidarité, un « soutien social » de proximité pour faire face aux accidents de la vie, l'association des personnes précaires à l'élaboration des politiques publiques et une coordination de l'action sociale sur les territoires. « Dans le contexte de crise traversé par la France, il importe plus que jamais de redéfinir des mécanismes d'accompagnement qui ont montré leurs limites », estime la Fnars, qui a invité des responsables politiques à débattre de ces idées lors de son congrès.

Lire la suiteLire la suite
Les représentants de l'IAE plaident devant les députés pour une rénovation profonde de la gouvernance et du financement du secteur

Les représentants du secteur de l'IAE (insertion par l'activité économique), dans le cadre d'une table ronde organisée le 14 décembre 2011 par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale, ont plaidé pour une rénovation profonde de leur modèle, articulée autour de trois aspects clés : une refonte de la gouvernance de l'IAE, une réforme de son financement, et une territorialisation plus poussée des structures du secteur. « La mission sociale de nos structures relève bien d'une responsabilité publique, et doit continuer à être financée en tant que telle », estime Pascal Duprez, administrateur de la Fnars (Fédération des associations d'accueil et de réinsertion sociale), assurant que les structures de l'IAE « ont les moyens de répondre au problème du chômage ». « Notre ambition est bien de favoriser le retour sur le marché du travail classique, par un accompagnement spécifique », enchérit Laurent Laïk, président du CNEI (Comité national des entreprises d'insertion).

Lire la suiteLire la suite
La Fnars pointe dans une enquête les « carences » et la « négligence » dans l'accompagnement des jeunes ayant des difficultés d'insertion

Une enquête de la Fnars (Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale), rendue publique, mi-octobre 2011, pointe des « carences » dans la prise en charge des jeunes adultes ayant des difficultés d'insertion sociale et professionnelle. La Fnars a réalisé cette enquête - baptisée « Les jeunes en difficultés sociales face à l'école et l'emploi, selon l'observation des travailleurs sociaux » - entre juillet et septembre 2011, auprès de 229 structures d'accueil (1) qui ont accompagné 12 600 jeunes de 18 à 25 ans en 2010. Elle montre que parmi les jeunes accompagnés, 66 % sont demandeurs d'emploi : 39,6 % ne sont pas inscrits à Pôle emploi et 26,4 % le sont. Pour la Fnars, « le nombre de demandeurs d'emploi non inscrits à Pôle emploi est symptomatique de la négligence dont fait preuve la société à l'égard de ces jeunes »

Lire la suiteLire la suite
Le CNEI propose un « plan de développement de l'insertion en cinq ans » pour atteindre 150 000 emplois dans le secteur d'ici 2016

Le CNEI (Comité national des entreprises d'insertion) propose, dans un dossier rendu public lundi 10 octobre 2011, un « plan de développement en cinq ans » du secteur de l'insertion, visant à atteindre les 150 000 personnes embauchées par les entreprises d'insertion d'ici 2016. Ce plan, présenté en amont de l'université d'automne du CNEI qui se tiendra les 2 et 3 novembre prochains à Lyon, vise à « sortir l'insertion de la marge » et à lui donner « un réel impact contre l'exclusion ». Il se fonde sur « un véritable partenariat entre acteurs publics et privés regroupés en GIP (groupement d'intérêt public), fer de lance d'une véritable action concertée », indique le CNEI. Le Comité estime que la création d'un GIP pour piloter un plan de développement de l'insertion permettrait d' « associer l'ensemble des parties prenantes de la cohésion sociale (Europe, État, collectivités, partenaires sociaux et entreprises) pour élaborer une politique performante d'insertion et mettre en place un pilotage dynamique et efficace ».

Lire la suiteLire la suite
RSA : les travailleurs sociaux notent un faible retour à l'emploi des bénéficiaires et des difficultés persistantes d'accompagnement (Fnars)

Les bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active) connaissent « un faible retour à l'emploi, dans un contexte de l'emploi dégradé », même s'ils n'ont « pas de réticence à reprendre du travail » : 85 % des travailleurs sociaux constatent que les sorties du RSA vers l'emploi pour les personnes qu'ils accompagnent sont « très peu ou peu fréquentes ». C'est ce qu'indique une enquête de la Fnars (Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale) sur les difficultés rencontrées par les allocataires du RSA, rendue publique mardi 28 juin 2011. Pour sa deuxième enquête sur ce sujet, la Fnars a interrogé 182 travailleurs sociaux de son réseau, dont les établissements suivent près de 20 000 bénéficiaires du RSA. Ainsi, 96 % des travailleurs sociaux interrogés constatent que les radiations pour refus d'offre d'emploi sont « très peu ou peu fréquentes » et 81 % constatent que les allocataires souhaiteraient travailler davantage. « Cela confirme que les bénéficiaires du RSA ne refusent pas de travailler, mais que c'est l'emploi qui manque », estime la Fnars, en réponse aux accusations d' « assistanat » formulées récemment dans le débat public.

Lire la suiteLire la suite