Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

CONFIDENTIEL. Le Crédit foncier remonte de 40 points de base ses prêts à taux fixe

« Le contexte actuel de fortes tensions sur les marchés entraînant une raréfaction des ressources et une hausse sensible des coûts de refinancement conduit à une hausse de 40 points de base (1) des prêts à taux fixe », indique le Crédit foncier dans un courriel envoyé, vendredi 20 janvier 2012, à ses « partenaires » financiers, et dont AEF Habitat et Urbanisme a obtenu copie. Le Crédit foncier va donc augmenter ses taux de 0,4 point, ce qui, pour un prêt à 3,5 %, conduit à un nouveau taux de 3,9 %. « Ce renchérissement, que nous répercutons sur nos clients, est lié à la rareté de la ressource et concerne toutes les banques. Il n'est pas lié à la dégradation de la notation de la France par l'agence Standard & Poor's, qui était anticipé par les marchés, mais bien antérieur », explique-t-on au Crédit foncier.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Cafpi et Meilleur taux confirment qu'ils n'attendent qu'une hausse modérée des taux des crédits immobiliers

L'AFT (Agence France Trésor) qui a pour mission de gérer la dette et la trésorerie de l'État, a réalisé jeudi 19 janvier 2012, sa première émission de bons du Trésor à intérêts annuels, suite à la dégradation par Standard & Poor's de la note souveraine de l'État français (AEF Habitat et Urbanisme n°223688). A la suite de cette émission de 7,965 milliards d'euros, l'OAT (Obligation assimilable du Trésor) dix ans, qui détermine largement les taux à long terme, eux-mêmes essentiels pour déterminer les taux d'emprunt immobilier, est resté quasiment stable, à 3,14 % à comparer à 3,10 % le 16 janvier. « Cet emprunt d'État n'a pas eu d'impact, les obligations se maintiennent à des niveaux abordables », souligne Philippe Taboret, le directeur général de Capfi, jeudi 19 janvier 2012.

Lire la suiteLire la suite
La perte de la notation triple A devrait susciter une hausse modérée des taux des crédits immobiliers (courtiers en ligne)

Quel impact la dégradation de la France par l'agence de notation Standard & Poor's risque-t-il d'avoir sur le marché immobilier ? « C'est la question que beaucoup de personnes se posent aujourd'hui », relève Sandrine Allonier, la responsable des études économiques du courtier en ligne Meilleurtaux.com dans un entretien à AEF Habitat et Urbanisme, lundi 16 janvier 2012. « Malheureusement, il y aura des conséquences pour les particuliers car un État qui emprunte plus cher, cela signifie des banques qui se financent également à des taux plus élevés, et donc, par effet domino, des taux proposés aux particuliers également plus élevés », prévient de son côté Maël Bernier, directrice de la communication d'Empruntis.com.

Lire la suiteLire la suite
Le Crédit foncier lance un emprunt obligataire d'un milliard d'euros auprès des particuliers pour financer des opérations d'intérêt général

Le Crédit foncier présente, mardi 10 janvier 2012, les modalités de l'emprunt obligataire qu'il lance du vendredi 13 janvier 2012 et jusqu'au 12 février, auprès des particuliers pour un montant plafonné à un milliard d'euros. Ce produit porté par le Crédit foncier et soutenu par sa maison-mère, le groupe BPCE (Banques Populaires Caisses d'épargne), doit permettre à l'établissement bancaire de participer au financement de projets de construction d'infrastructures (routes, ports, tramways), d'établissements publics (écoles, hôpitaux, etc.) ainsi qu'au financement du logement « pour tous » (accession à la propriété et logement social). L'emprunt se veut ouvert à tout public - le montant minimum de souscription ne dépassant pas cent euros.

Lire la suiteLire la suite
Crédits à l'habitat : baisse de la production et fléchissement de la demande en novembre 2011 (Banque de France)

La Banque de France constate, le 4 janvier 2012, dans son enquête statistique sur les flux de nouveaux crédits et de taux d'intérêt enregistrés au mois de novembre 2011, une poursuite de la baisse de la production annuelle des nouveaux crédits à l'habitat des ménages : 153 milliards d'euros en novembre 2011 contre 158,9 milliards d'euros en octobre 2011. « En novembre, les banques ont déclaré avoir resserré modérément leurs critères d'octroi des prêts à l'habitat », indique la Banque de France. « Les marges ont été légèrement rehaussées de manière un peu plus marquée pour les prêts immobiliers présentant un profil de risque moyen. Les durées des crédits accordés ont [par ailleurs] été réduites tandis que les autres conditions (quotité d'emprunt, frais autres que les intérêts, garanties, etc…) n'ont pas varié. »

Lire la suiteLire la suite