Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°223063

Le Cnom fait de l'accès aux soins sa « priorité » en 2012, mais veut s'extraire des « perspectives politiciennes »

« La priorité » de l'Ordre des médecins en 2012 sera « l'accès aux soins sur l'ensemble du territoire, autant d'un point de vue « géographique », « économique » que « démographique », a annoncé son président Michel Legmann, mardi 24 janvier 2012. Le séminaire annuel de l'institution sera consacré en mai prochain à cette question. Cette date a été choisie « délibérément » afin de s'extraire des « perspectives politiciennes », a commenté André Deseur, président de la section exercices professionnels du conseil. L'institution s'engage à se saisir de la question des dépassements d'honoraires et de la notion de « tact et de mesure ». La démographie médicale doit être étudiée « à l'échelle des bassins de vie », a insisté Michel Legmann, car les disparités existent à l'intérieur même des départements. Quant aux « soi-disant mesures incitatives » à l'installation en zone sous-denses, il les juge « inopérantes » : « l'avenant 20 est un échec de l'aveu même de la Cnam » et les contrats d'engagements de service public sont « invraisemblables ! » « Comment peut-on demander à des étudiants de 1ere année de s'engager sur une spécialité et un lieu d'exercice contre une bourse d'étude ? »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'Ordre des médecins réagit à une proposition de loi du député centriste Philippe Vigier encadrant la démographie médicale

Un « processus d'étatisation » qui « n'aura qu'un seul effet : mettre un terme définitif à l'installation libérale de jeunes médecins en médecine générale ». Le Cnom réagit ainsi, jeudi 5 janvier 2012, à la proposition de loi du député Philippe Vigier (Nouveau centre, Eure-et-Loir) « visant à garantir un accès aux soins égal sur l'ensemble du territoire », déposée le 8 novembre 2011 et qui pourrait être examinée courant janvier 2012. Pour prévenir une « aggravation des déserts médicaux dans les campagnes et les banlieues défavorisées », cette proposition de loi prévoit notamment de déterminer le numerus clausus en fonction de critères de démographie médicale, de contraindre les jeunes diplômés à s'installer pendant trois ans en zone déficitaire, ou encore de conditionner l'installation des médecins, mais aussi des sages-femmes, des infirmiers et des masseurs-kinésithérapeutes, à l'octroi d'une « autorisation d'installation délivrée par le représentant de l'État et le directeur général de l'ARS selon des critères de démographie médicale ».

Lire la suiteLire la suite
Convention médicale : après un avis critique de l'Ordre, les syndicats signataires invitent le Cnom à rester strictement dans ses missions

Les commentaires du Cnom sur la convention médicale signée le 26 juillet 2011 par trois syndicats de médecins libéraux (CSMF, SML et MG France) adressés à Xavier Bertrand par courrier en date du 15 septembre -et publiés sur le site du conseil national de l'Ordre dès le 16 septembre- suscitent l'irritation des trois syndicats en question. Dans un communiqué qu'ils cosignent mercredi 5 octobre 2011, Michel Chassang (CSMF), Christian Jeambrun (SML) et Claude Leicher (MG France) « demandent solennellement au conseil national de l'ordre des médecins de rester strictement dans les missions qui sont les siennes afin d'éviter un mélange des genres que la profession ne lui pardonnerait pas ».

Lire la suiteLire la suite