Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°222852

Protection sociale pour les aînés : de la nécessité d'un nouveau pacte social (4e colloque international sur le droit de vieillir)

« Réformer la politique de l'emploi : c'est ça, l'urgence, plutôt que la réforme des retraites », déclare Anne-Marie Guillemard, professeur émérite à l'université Paris Descartes-La Sorbonne et chercheur au Centre d'étude des mouvements sociaux, jeudi 26 janvier 2012 lors du quatrième colloque international sur « le droit de vieillir », organisé par Reiactis et par le pôle de gérontologie interrégional à Dijon. En 1995, les Français ne passent plus que 38 ans au travail (pour une espérance de vie à 76 ans) alors qu'après-Guerre ils y passaient 50 ans (pour une espérance de vie à 68 ans). « Ne faut-il pas redistribuer les temps d'inactivité tout au long de la vie de telle sorte que les temps indemnisés ne se concentrent pas seulement sur les dernières de la vie ? » interroge Anne-Marie Guillemard, citant l'exemple des temps réservés à la formation pour une reconversion. Au cours de la plénière consacrée à « la protection sociale pour les aînés », elle en appelle à la refondation « du pacte de solidarité », pour « repenser une protection sociale garantissant les droits sociaux au fur et à mesure que l'on vieillit ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
François Fillon confirme vouloir soumettre au Parlement une réforme du financement de la protection sociale dès le mois de février

Le projet de « TVA sociale » sera, parmi quantité d'autres sujets, au menu des entretiens sociaux qui démarrent ce lundi 9 janvier 2012 entre Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé et les partenaires sociaux (Bernard Van Craeynest pour la CFE-CGC, ce lundi ; Philippe Louis pour la CFTC, mardi ; Jean Lardin pour l'UPA, mercredi ; Laurence Parisot pour le Medef et François Chérèque pour la CFDT, jeudi). La question ne manquera pas d'être aussi évoquée dans le cadre de la concertation qui démarre également ce lundi entre le candidat du Parti socialiste, François Hollande et les syndicats. CFTC, CFE-CGC, Sud, Solidaire, Unsa et CGT-FO ce lundi et la CGT et la CFDT le jeudi 12 janvier. Bien évidement, ce débat est appelé à se prolonger le 18 janvier 2012 à l'Élysée dans le cadre du « sommet sur l'emploi » -rebaptisé par François Fillon ce lundi « sommet de crise » dans son discours de voeux à la presse. Au-delà, le chef du gouvernement prévoit d'en débattre au Parlement en février.

Lire la suiteLire la suite
Sauver la protection sociale impose de revoir le « pacte républicain ». Une analyse de François Charpentier

Les régimes de retraite complémentaire ont commémoré à tour de bras cette semaine. Le 7 décembre l'AGRR (Association générale des retraites en répartition) a fêté ses 60 ans. Le lendemain, l'Arrco (Association des régimes de retraite complémentaire), la maison-mère en quelque sorte, a célébré les 50 ans de la convention du 8 décembre 1961 donnant naissance à une fédération de 45 régimes de retraite de non cadres auquel les cadres cotiseront à partir de 1973 sur la partie de leur salaire inférieure au plafond de la sécurité sociale.  Ceux qui ont construit ces régimes ont donc effectué un retour sur un passé glorieux et célébré les mérites justifiés du choix opéré dès 1945 à l'assurance vieillesse et confirmé en 1947 à l'Agirc de la répartition et d'une gestion paritaire qui a permis et qui permet encore de « piloter » les régimes dans l'intérêt bien compris des actifs et des retraités. Personne évidemment ne songe à mettre en doute ces réussites qui ont permis d'atteindre le but recherché : sortir les personnes les plus âgées de la misère. Toutefois, il faut convenir que ces exercices imposés d'autosatisfaction ne permettent guère d'éclairer un futur qui paraît nous échapper dans une période où la dette publique s'envole, où l'euro est menacé et où notre économie ne semble plus en mesure de soutenir un effort de protection sociale à la mesure du vieillissement en cours de la société. Le mérite revient donc au COR de s'être au même moment penché sur l'état d'esprit d'une composante essentielle de la répartition, à savoir les jeunes, donc les actifs de demain...

Lire la suiteLire la suite
G20 : les chefs d'Etats valident le principe de « socles de protection sociale adaptés à chaque situation nationale »

« Nous, chefs d'État et de gouvernement du G20 (…) sommes résolus à renforcer la dimension sociale de la mondialisation. Nous sommes fermement convaincus que l'emploi et l'intégration sociale doivent être au cœur de nos actions et de nos politiques afin de restaurer la croissance et la confiance. Par conséquent (…) nous reconnaissons qu'il est important d'investir dans des socles de protection sociale qui soient adaptés à chaque situation nationale ». C'est ce que mentionne le communiqué final du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du G20 réunis à Cannes (Alpes Maritimes) les 3 et 4 novembre 2011. Les participants au sommet assurent par ailleurs avoir pris « des décisions visant à redynamiser la croissance économique, à créer des emplois, à assurer la stabilité financière, à favoriser l'intégration sociale et à mettre la mondialisation au service des besoins des populations ».

Lire la suiteLire la suite