Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Cela fait trop d'années que le secteur [du logement] est sous perfusion d'avantages fiscaux et de subventions » (Nicolas Sarkozy)

« Cela fait trop d'années que le secteur est sous perfusion d'avantages fiscaux et de subventions », soutient Nicolas Sarkozy, jeudi 2 février 2012 à Longjumeau (Essonne), lors d'un discours sur la politique du logement. « Ne pensez pas qu'à coups de prêts à taux zéro ou de dispositifs Scellier dans tous les sens, le système puisse continuer », assure-t-il, estimant que « ce n'est pas simplement à l'État de solvabiliser la demande ». « Les prix de l'immobilier sont repartis à la hausse en France, je ne peux pas l'accepter », assure le président de la République, qui dénonce une « situation ubuesque », dans laquelle les prix de l'immobilier augmentent plus vite que le revenu des ménages. Refusant d'injecter de l'argent supplémentaire qui ne ferait qu'alimenter la spéculation, il entend faire baisser les prix. « Mon objectif est très clair, que les Français puissent se loger pour moins cher, puissent acheter leur logement pour moins cher, en augmentant l'offre de logements pour qu'il y ait davantage de choix et que ce choix corresponde au pouvoir d'achat des classes moyennes. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Quatre candidats à la présidentielle signent le « contrat social pour une nouvelle politique du logement » de la Fondation Abbé Pierre

« Produire suffisamment de logements accessibles partout où les besoins existent », « réguler les marchés et maîtriser le coût du logement », « plus de justice sociale et de solidarité » et « construire une ville équitable et durable ». Tels sont les quatre engagements que prennent François Hollande (PS), Eva Joly (EELV), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et François Bayrou (Modem) en signant, mercredi 1er février 2012, le « contrat social pour une nouvelle politique du logement », élaboré et présenté par la Fondation Abbé Pierre à l'occasion de la publication de son rapport annuel (AEF Habitat et Urbanisme n°222448 et n°223475). Tour à tour, les candidats s'expriment sur leurs propositions pour la présidentielle en matière de logement. Henri Guaino, conseiller du président de la République, représente quant à lui le candidat potentiel de l'UMP, Nicolas Sarkozy, mais n'est cependant pas invité à signer le texte.

Lire la suiteLire la suite
Annonces de Nicolas Sarkozy sur le logement : satisfaction du Medef, réserves du Snal, critiques de la CFDT et de l'Ufal

Si le Medef accueille avec satisfaction les mesures annoncées dimanche 29 janvier 2012 par le chef de l'État considérant « toute action en faveur du logement [comme] positive pour le bon fonctionnement du marché du travail », d'autres acteurs sont plus critiques (AEF Habitat et Urbanisme n°222674 et n°222592). « L'augmentation de 30 % du COS (coefficient d'occupation des sols) ne résoudra pas véritablement la pénurie de logements et ne jugulera pas la hausse des loyers », souligne ainsi la CFDT, qui plaide lundi 30 janvier en faveur d'un encadrement des loyers. L'Ufal (Union des familles laïques) quant à elle dénonce mardi 31 janvier une série de contrevérités », concernant en particulier le blocage des loyers, qualifié par le président de « mesure à la soviétique ».

Lire la suiteLire la suite
« Un projet de loi sur les mesures relatives au logement » présenté le 8 février 2012 (F. Fillon)

« Le Gouvernement présentera le 8 février un projet de loi de finances rectificatif, ainsi qu'un projet de loi sur les mesures relatives au logement », précise François Fillon, lundi 30 janvier 2012 au lendemain de l'allocution télévisée du chef de l'État qui a notamment annoncé un relèvement de 30 % des droits à construire pour une durée de trois ans (AEF Habitat et Urbanisme n°222674). Au-delà, le gouvernement entend accélérer les cessions de foncier public pour y construire davantage de logements d'ici 2016. Pour l'heure, rappelle le dossier remis à Matignon, 42 000 logements ont été construits dans le cadre de la programmation 2008-2012 sur d'anciens terrains publics et ce nombre devrait atteindre 55 000 « à la fin de l'année » sur l'objectif de 70 000, comme l'avait détaillé mercredi 25 janvier le secrétaire d'État au Logement (AEF Habitat et Urbanisme n°222921). Le « nombre cible » passe maintenant à 100 000 logements, sans tenir compte de la majoration de constructibilité. Et ce, à raison de « la mise en chantier de 50 000 logements en Île-de-France sur 400 sites de l'État représentant 880 hectares (1) et d'une seconde programmation pour la province, à hauteur de 50 000 logements.

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy : « Tout terrain, toute maison, tout immeuble verra ses possibilités de construction augmenter de 30 % »

« Pendant les trois ans qui viennent, tout terrain, toute maison, tout immeuble verra ses possibilités de construction augmenter de 30 %. » Telle est la « mesure extraordinairement forte » pour relancer la croissance et répondre à la pénurie de logements qu'annonce Nicolas Sarkozy, dimanche 29 janvier 2012 à l'occasion de son interview télévisée en direct de l'Élysée (1). Constatant que « dans tous les pays du monde », « quand la crise arrive, les loyers baissent, le prix du foncier baisse mais qu'en France, c'est le contraire », le Président de la République assure que cette augmentation des droits à construire entraînera une « hausse considérable du nombre de logements, ce qui fera pression sur les prix […] de l'immobilier ». Cette « mesure simple d'application » sera présentée dès le mois de février au Parlement par le Premier ministre, fait valoir Nicolas Sarkozy qui entend aussi libérer des terrains mais conteste la mise à disposition gratuite envisagée par le candidat socialiste. Il se prononce en outre contre l'encadrement des loyers.

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle 2012 : François Hollande détaille ses propositions en faveur du logement

« Le logement est une préoccupation des Français et pas seulement des jeunes », réaffirme François Hollande, lors de la présentation à la presse, et en présence de plusieurs membres du PS, de ses « 60 engagements pour la France », jeudi 26 janvier 2012 à la Maison des Métallos (XIe arrondissement de Paris). Ce programme clairement orienté vers les jeunes, les couches modestes et « les classes moyennes », nourri par les propositions du PS, et celles des radicaux, représente un coût total de 20 milliards d'euros sur cinq ans. Le logement, qui concerne principalement trois propositions (22, 23 et 27), siège en bonne place. Outre la mise à disposition du foncier de l'État ou le doublement du plafond du Livret A, le candidat socialiste à la présidentielle annonce « une nouvelle génération d'opérations de renouvellement urbain » (AEF Habitat et Urbanisme n°222795) et une fiscalité progressive dissuasive sur la rétention du foncier. « Toutes les mesures en faveur du logement seront d'application immédiate. »

Lire la suiteLire la suite
Benoist Apparu dénonce les « fausses bonnes idées » de François Hollande en matière de logement

Benoist Apparu, secrétaire d'État au Logement, dénonce, lundi 23 janvier 2012, au lendemain du meeting de lancement de campagne du candidat socialiste, « les fausses bonnes idées de François Hollande » en matière de logement (AEF Habitat et Urbanisme n°223242), et s'étonne « de ses lacunes » sur le sujet. Seul point d'accord, la proposition concernant la mise à disposition des terrains de l'État pour favoriser la construction de logements. « Le seul problème c'est que le gouvernement l'a déjà fait », ironise le ministre qui souligne que « dans le cadre du programme 2008-2012 près de 55 000 logements auront été mis en chantier sur des terrains publics en cinq ans ». De plus, rappelle-t-il, le président de la République a « indiqué à l'issue du sommet social, qu'il proposera des fortes mesures pour améliorer la compétitivité du secteur du logement ». Selon nos informations, il serait notamment question de favoriser la production de logements en agissant en particulier sur la libération de foncier public (AEF Habitat et Urbanisme n°223464).

Lire la suiteLire la suite