Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Projet d'idefi : la future université de Lille veut devenir « une référence en Europe pour la formation tout au long de la vie »

Les trois universités publiques (Lille-I, Lille-II et Lille-III) et les six écoles (Centrale Lille, Chimie Lille, École nationale supérieure des arts et industries textiles, École supérieure de journalisme, Institut d'études politiques et Télécom Lille 1) engagées dans la construction d'une université unique à Lille (AEF n°228778) veulent devenir « une référence au niveau européen pour la formation tout au long de la vie » : cette ambition est au cœur du dossier déposé dans le cadre de l'appel à projets idefi (Initiatives d'excellence en formations innovantes). « L'objectif est de changer le modèle, en passant d'une formation tubulaire précoce à un parcours beaucoup plus ouvert », indique mardi 31 janvier 2012 à AEF Michel Feutrie, ancien directeur du service de formation continue de Lille-I et cheville ouvrière du projet. « L'université doit apporter un service sur la longue durée, puisque ses étudiants seront amenés à y revenir plusieurs fois au cours de leur carrière professionnelle, pour remettre à jour leurs connaissances, retravailler leurs compétences ou changer d'orientation », ajoute-t-il. Ce projet d'idefi a été déposé par le PRES Université Lille Nord de France en même temps que deux autres projets, portés d'une part par les universités d'Artois, du Littoral et de Valenciennes et d'autre part par la « Catho » de Lille.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Cursus et Insertion

Aperçu de la dépêche Aperçu
Idefi : le réseau Polytech souhaite mettre en place des passerelles pour les bacheliers technologiques et les reçus-collés de médecine
Lire la suite
Idefi : le Sgen-CFDT appelle les équipes pédagogiques « à s'engager »

« Par ces temps de crise financière, il est important que le gouvernement ait accordé des crédits significatifs à un appel d'offres sur la formation, qui était la grande lacune du grand emprunt. Sur le fond, c'est ce que demandait le Sgen-CFDT », indique Patrick Fridenson dans un article dédié aux idefi, publié dans la lettre « Campus » du syndicat du 2 novembre 2011.

Lire la suiteLire la suite
Idefi : le Snesup critique une « mise en concurrence généralisée » entre équipes pédagogiques et un nombre d'étudiants visés « ridicule »

Le lancement de l'appel à projets « idefi » (initiatives d'excellence en formations innovantes), censé « pallier la quasi-absence de la dimension formation dans les appels à projets précédents », marque « l'indigence des ambitions ministérielles en matière de formation », déplore le Snesup le 27 octobre 2011. Les grandes lignes de cet appel à projets, qui s'inscrit dans le cadre du grand emprunt, ont été présentées le 25 octobre par Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et René Ricol, commissaire général à l'investissement (AEF n°229625). « Non content d'avoir secoué la communauté universitaire et scientifique par les vagues successives des équipex, labex et idex, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche poursuit son entreprise de mise en concurrence généralisée, cette fois-ci au sein des équipes pédagogiques », affirme le syndicat. En outre, « l'urgence (dépôt le 19 décembre sur la base d'appels d'offres inconnus) faisant autorité, seuls des projets déjà prêts seraient en mesure de concourir. »

Lire la suiteLire la suite