Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Parc de logements : baisse significative de la vacance en Île-de-France pour la première fois depuis plusieurs décennies (IAU)

Si en Île-de-France, on dénombrait quelque 329 000 logements vacants en 2006, au vu des données du recensement, la période 1999-2006 marque une rupture de tendance dans la région, constate l'IAU (institut d'aménagement et d'urbanisme de l'Île-de-France) dans une note publiée en janvier 2012. La baisse de la vacance de logements atteint ainsi 20 % dans la région parisienne quand la hausse se poursuit en province (+ 2,6 %). La part des logements vacants dans le parc total de logements est désormais comparable en Île-de-France (6,2 %) et en province (6,3 %), poursuit l'Institut, sachant que l'on distingue la vacance « conjoncturelle » de la vacance « structurelle » (1).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'Aftam, opérateur Solibail, cherche des logements inoccupés du parc privé à louer en Île-de-France

L'Aftam, une association engagée dans la lutte contre le mal-logement, fait savoir, mardi 18 octobre 2011, qu'elle cherche des logements inoccupés à louer, pour une durée de trois ans renouvelable en Île-de-France, dans le cadre du dispositif Solibail. L'idée est de mobiliser des logements vacants du parc privé pour les sous-louer à des familles dans le besoin et les aider ainsi dans leur parcours vers le logement autonome. D'ici le mois de décembre, l'Aftam a pour objectif de trouver 150 logements inoccupés (du studio aux appartements de deux à cinq pièces). Elle s'adresse ainsi depuis le mois d'avril aux propriétaires qui souhaiteraient lui confier la gestion locative de leur(s) bien(s) sans prendre le risque d'impayés. « Nous avons déjà repéré une quarantaine de logements. Ce n'est pas suffisant, le temps presse vraiment », confie à AEF Habitat et Urbanisme Aurélie El Hassak-Marzorati, en charge du dossier Solibail pour l'Aftam. Depuis son entrée dans le dispositif en 2009, l'Aftam a réussi à mobiliser plus de 300 logements.

Lire la suiteLire la suite
L'activité se redresse sur le marché locatif pour la deuxième année consécutive. La hausse des loyers reste modérée (Clameur)

« Le marché locatif est directement en phase avec la conjoncture économique. Alors qu'entre 2006 et 2009, l'activité du marché locatif privé a reculé de 12 %, le marché se rétablit : l'activité progresse de 8,6 % depuis 2009 et de 5,3 % depuis le début de l'année 2011 », annonce, mardi 6 septembre 2011, Michel Mouillart, professeur d'économie à l'université Paris Ouest, en présentant les résultats de l'observatoire Clameur sur le marché locatif privé pour les huit premiers mois de 2011 (1). « Alors qu'en trois ans 200 000 nouveaux baux avaient été perdus, sur la seule année 2011, ce sont 125 000 nouveaux baux qui ont été signés » par rapport à la « grande dépression » qu'a constitué l'année 2009, se félicite-t-il. « Nous avons l'impression que le marché locatif est en train de sortir de la situation de récession dans laquelle il se trouvait. » Par ailleurs, alors que Clameur anticipait une hausse des loyers de 2,3 % à 2,4 % pour 2011, la progression est restée « modérée » à raison de 0,9 %.

Lire la suiteLire la suite
Le parc social se fait de moins en moins attractif et connaît des difficultés de vacance (rapport 2010 de la Miilos)

Le parc social « se fait de moins en moins attractif et connaît certaines fois de graves difficultés de vacance », relève la Miilos dans son rapport public 2010, publié mercredi 24 août 2011. C'est le cas notamment de trois SA d'HLM et de quatre OPH de province, où les taux de vacance globaux peuvent atteindre, dans certains cas, jusqu'à 15 %, alors que ce taux ressort à 3,3 % au niveau national pour 2010. D'après la mission, outre le risque financier, il existe également un risque pour les bailleurs sociaux confrontés à ces difficultés de s'affranchir des contraintes en matière d'attribution (passage en commission d'attribution, plafonds de ressources, etc.) « pour attirer coûte que coûte des candidats sur leur parc ». « Au regard du respect du droit, de telles évolutions ne sont néanmoins pas acceptables. »

Lire la suiteLire la suite
La Siemp fait le bilan de huit ans de lutte contre l'insalubrité dans son rapport d'activité 2010

La Siemp (Société immobilière d'économie mixte de la ville de Paris) publiera sous peu sur son site Internet son rapport d'activité 2010, année qui marque le terme de la CPA (convention publique d'aménagement) qui, en huit ans, a permis de réhabiliter 157 immeubles privés et d'en acquérir 277, les plus insalubres, pour en faire des logements sociaux et des équipements publics. Au 31 décembre 2010, 1 928 des 2 174 foyers à reloger pour l'ensemble des opérations d'éradication de l'insalubrité étaient relogés définitivement. À la même date, 141 copropriétés avaient réalisé totalement leurs travaux, permettant la levée de 43 arrêtés d'insalubrité. « Au-delà de l'importance de la dégradation physique des immeubles, les diagnostics préalables à l'intervention opérationnelle ont permis de mettre à jour les dysfonctionnements liés à la gestion, à l'occupation sociale, aux statuts des propriétaires, à des blocages juridiques et de proposer des stratégies adaptées aux situations constatées », précise le rapport.

Lire la suiteLire la suite
La CRC d'Île-de-France critique la gestion de la RIVP malgré un « bilan équilibré » sur la période étudiée

« Très faible marge de manoeuvre » face à l'emprunt, loyers du patrimoine libre « très largement inférieurs à ceux du privé », manque d'information sur le nombre de ses agents qui logent dans son patrimoine, conventions de gestion à économie de solde « irrégulières », taux de vacance des parkings « particulièrement élevé ». Telles sont quelques-unes des critiques de la CRC (chambre régionale des comptes) d'Île-de-France dans son rapport d'observations définitives sur la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) (1) publié mercredi 13 juillet 2011. « À ce jour, l'analyse structurelle des financements montre que le bilan est équilibré sur l'ensemble de la période sous revue, en dépit de la très forte proportion (70 %) de ressources externes et de l'étroitesse de la situation nette », indiquent les magistrats. Dans sa réponse datée du 10 juin dernier, le président de la RIVP Pierre Aidenbaum précise qu'un certain nombre de préconisations « ont d'ores et déjà été mises en oeuvre ».

Lire la suiteLire la suite
Vacance des logements HLM : Pierre Quercy dénonce un « épiphénomène monté en épingle »

« Il n'y a pas 10 %, en moyenne, de logements vacants dans le parc HLM. Ça se saurait », déclare Pierre Quercy, délégué général de l'USH, mercredi 29 septembre 2010 lors du 71e congrès de l'Union, en réaction à l'article paru dans le « Parisien » faisant état de plus de 8 000 logements sociaux vides. S'il reconnaît qu'une vacance existe dans certains organismes liée à des « phénomènes ponctuels » ça n'a pas pour lui de « valeur générale » : « On le monte en épingle comme avec les emprunts toxiques il y a quelques semaines », regrette-t-il (AEF Habitat et Urbanisme n°261565). De son côté, Patrick Staat, le président (PC) de l'OPH (Office public de l'habitat) de Villejuif (Val-de-Marne), mis en cause par le quotidien, dénonce une « attaque calomnieuse et inacceptable ».

Lire la suiteLire la suite