Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Rentrée 2012 : la rectrice de Poitiers veut expérimenter des DGH partagées entre plusieurs établissements

L'académie de Poitiers affiche plusieurs projets de mise en réseau de collèges et lycées pour la rentrée 2012. Certains visent à favoriser les échanges pédagogiques et à mettre en commun des structures (conseils pédagogiques, comités d'éducation à la santé et à citoyenneté, CVL). D'autres, orientés vers la création de « réseaux de ressources humaines », reposent sur des équipes partagées entre collèges et lycées et « un projet pédagogique commun à l'ensemble des établissements du réseau, sur lequel le projet spécifique à chaque lycée et collège pourra s'adosser ». Cette nouvelle organisation irait de pair avec des DGH plus globalisées, qui seraient attribuées à une UPS (unité pédagogique de site), composée d'un LEGT, d'un ou deux autres lycées proches (LEGT et LP) et des collèges distants de moins de 20 kilomètres. Elle serait testée dans cinq secteurs ruraux : Melle dans les Deux-Sèvres ; Loudun et Civray dans la Vienne, Congelons en Charente et Jonzac en Charente-Maritime, où les services partagés sont très nombreux.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Rentrée 2012 : les choix des recteurs de Bordeaux, Poitiers et Limoges pour répartir les suppressions de postes dans les écoles

Maintenir le taux d'encadrement dans les écoles tout en rendant des postes dans le primaire : c'est l'équation de la rentrée 2012 affichée par les recteurs à Bordeaux comme à Poitiers ou Limoges, à l'issue des CTA, dont le dernier s'est tenu à Bordeaux lundi 30 janvier 2012 (1). Dans cette académie en croissance démographique, le recteur Jean-Louis Nembrini a choisi de supprimer des emplois, essentiellement dans les Rased, qu'il souhaite spécialiser dans la prise en charge de la grande difficulté scolaire. À Poitiers, le rectorat a réparti les 129 suppressions en trois tiers, selon le SE-Unsa : « 44 classes en moins, 44 emplois d'intervenants extérieurs en langues supprimés et 41 emplois divers pris sur les moyens consacrés aux remplacements, aux décharges de direction, aux congés de formations, aux postes adaptés, aux conseillers pédagogiques, aux Rased, aux établissements spécialisés, aux postes hors classe ». À Limoges, les 131 postes supprimés dans le primaire comprennent 121 postes d'enseignants (devant la classe et hors classe) et 10 postes d'assistants en langue étrangère.

Lire la suiteLire la suite
Poitiers : l'académie prône des démarches d'orientation contextualisées

« On ne peut pas travailler les démarches d'orientation de la même façon si l'on est dans un collège rural ou dans un établissement de centre-ville. Il faut en finir avec les programmes plaqués qui sont déclinés à l'identique : travail sur la connaissance de soi à partir de centres d'intérêt, forum métiers, etc. Chaque établissement doit analyser le parcours de ses élèves et choisir les indicateurs pertinents pour définir des objectifs », explique à AEF Patrice Herzecke, le chef du SAIO de Poitiers. Cette approche d'une orientation contextualisée était au coeur d'un séminaire académique, qui a réuni le 13 octobre 2011 à l'université de Poitiers 200 participants, pour moitié des chefs d'établissements (1). Pour appuyer ce propos, plusieurs statistiques ont pointé les différences de parcours scolaires des collégiens de l'académie selon qu'ils sont en milieu rural ou urbain, dans un grand ou un petit établissement.

Lire la suiteLire la suite
Poitiers : le rectorat étend son accompagnement des bacs pros à l'entrée en BTS à tous les lycées professionnels

L'académie de Poitiers étend à l'ensemble des spécialités de bac pro son accompagnement à l'entrée en BTS. Effectif depuis cinq ans, ce dispositif bac + pourra accueillir au maximum 350 élèves cette année. Il vise ceux dont les résultats ne leur permettraient pas d'obtenir une mention bien ou très bien au baccalauréat leur donnant droit, s'ils en font la demande, à une place systématique dans une section de technicien supérieur. « Nous ne regardons pas les notes, mais les jeunes motivés, qui en ont sous la pédale. L'enjeu n'est pas juste de leur faciliter l'accès en BTS mais de les accompagner pendant trois ans [pendant leur année de terminale et leur cursus dans le supérieur] à la réussite de ce diplôme », explique Philippe Berton, doyen des IEN chargé de sa mise en oeuvre. L'an dernier, 115 jeunes ont bénéficié de ce dispositif et 50 d'entre eux ont obtenu le « Sésame Bac + », par lequel le recteur leur garantit une place sous statut scolaire en première année de BTS de leur spécialité, dans l'académie.

Lire la suiteLire la suite
Poitiers : la rectrice cible les collèges en difficulté, l'autonomie des établissements et la mixité dans les formations professionnelles

« Nous avons identifié 23 collèges en difficulté, qui cumulent une proportion plus élevée que la moyenne d'élèves en retard d'un an à l'entrée en sixième et un nombre d'élèves également plus important qui en sortent avec un an de retard. Pour ces établissements, j'ai demandé aux inspecteurs d'académie, aux corps d'inspection et au pôle pédagogique du rectorat de conduire des actions spécifiques avec les chefs d'établissements, d'abord pour analyser de manière plus poussée les causes de ces problèmes, et ensuite pour améliorer les résultats. Ces objectifs peuvent paraître modestes mais si nous les atteignons, j'aurai le sentiment du devoir accompli », indique Martine Daoust, la rectrice de Poitiers, interrogée par AEF sur ses priorités pour la rentrée 2011 jeudi 8 septembre 2011.

Lire la suiteLire la suite
Mesures de carte scolaire : les « marges de manœuvre » des académies de Limoges, Poitiers et Bordeaux pour la rentrée 2011

« Le climat dans l'académie de Limoges n'est pas plus tendu qu'ailleurs. Actuellement tous les recteurs sont en souffrance et confrontés à des mouvements de protestation du fait de la non acceptation du schéma d'emplois 2011-2013 », répond à AEF Jean Bertsch mercredi 6 avril 2011. Le recteur de Limoges avait convié hier les organisations syndicales à une rencontre après leur boycott du CTPA le 23 mars dernier et le recours aux forces de l'ordre pour permettre l'accès au rectorat, bloqué, ce jour-là, par des manifestants (AEF n°244309). « Je ne souhaitais pas que les syndicats restent sur une position de fermeture. Aujourd'hui, nous avons soldé le passif. Le climat était excellent, apaisé, même si j'ai redit que je ne pouvais pas inventer des moyens que je n'ai pas (…) J'ai tout de même proposé une piste de dialogue : réfléchir, dans le cadre de réunions mensuelles, à une nouvelle carte des formations pour l'académie pour privilégier des pôles de formation spécifiques, symboliques des savoir-faire de la région, qui auraient des moyens [préservés] pour quatre ans », explique Jean Bertsch.

Lire la suiteLire la suite
Mesures de carte scolaire : le point à Bordeaux, Limoges et Poitiers (échos des syndicats)

La CGT-Éduc'action, la FSU, le Sgen-CFDT et l'Unsa ont boycotté lundi 29 mars 2011 à Bordeaux le CTPA (1). Le 23 mars à Limoges, les syndicats de la FSU (2), le SE-Unsa, A&I-Unsa, le Sgen-CFDT, le SNLC , le Snetaa-FO et la CGT-Éduc'action, ont également boycotté la réunion de cette instance consacrée à la carte définitive d'implantation des postes, qui n'avait pu se tenir le 21 mars faute de quorum. Le recteur de Limoges a eu recours aux forces de l'ordre pour dégager l'entrée du rectorat, bloquée par des manifestants. A Poitiers, où le CTPA s'est tenu le 22 mars, les organisations Snes et Snep-FSU, Sud Éducation, SE-Unsa, SNCL-Faen, Sgen-CFDT et CGT Educ'action appellent au refus des HSA et à leur transformation en heures-poste.

Lire la suiteLire la suite