Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Benoist Apparu interessé par le « miroir des loyers » allemand parce qu'outil « d'information fiable » du marché et non de régulation des prix

« Aujourd'hui, il existe une transparence des prix sur toutes les dépenses de la vie quotidienne - de la voiture à la bouteille de lait -, sauf sur ce qui coûte le plus cher, à savoir le logement », regrette Benoist Apparu. Le secrétaire d'État au logement appelle donc à la mise à disposition du grand public d'informations fiables sur les loyers et les prix de l'immobilier. « C'est ce que j'aime dans le système allemand du 'miroir de loyers' qui consiste à avoir une information fiable ville par ville de l'état du marché », assure-t-il, jeudi 9 février 2012 à l'issue d'une rencontre à Berlin avec Jan Mücke, secrétaire d'État parlementaire du ministère fédéral des transports, de la construction et de l'urbanisme, et des experts de la politique du logement en Allemagne. Ce déplacement fait suite aux propos de Nicolas Sarkozy qui le 2 février, s'est déclaré favorable à ce que soient étudiées les conditions de la mise en place d'un système similaire à celui installé en Allemagne (AEF Habitat et Urbanisme n°222261). « On a commencé à le faire en rendant obligatoire les déclarations des données des notaires (AEF Habitat et Urbanisme n°241516) et nous le poursuivons avec la mission d'harmonisation sur les observatoires de loyers confiée à la directrice de l'Olap et au directeur général de l'Anil », poursuit-il, rejetant en revanche l'idée d'encadrer les loyers, comme le propose notamment le parti socialiste dans le cadre de la présidentielle.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Miroir des loyers : « le système allemand n'est pas totalement transposable en France » (Marie-Noëlle Lienemann)

Le système de régulation des « miroirs » de loyers allemands, « devenu une référence politique de plus en plus courante », est-il transposable en France, et si oui, sous quelles conditions ? C'est la question que l'Anah et l'Anil ont souhaité « mettre en débat » mercredi 8 février 2012 dans le cadre d'une première réunion de réflexion consacrée, donc, à la régulation des loyers. Cette rencontre, première d'une série de trois ou quatre, a réuni une dizaine de « spécialistes » au Sénat autour notamment du président de l'Anah, Dominique Braye, du directeur de l'Anil, Bernard Vorms, et de la sénatrice (PS) de Paris, Marie-Noëlle Lienemann. Laquelle estime que « s'il est intéressant à observer, le système allemand n'est pas totalement transposable en France ».

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle 2012 : François Hollande détaille ses propositions en faveur du logement

« Le logement est une préoccupation des Français et pas seulement des jeunes », réaffirme François Hollande, lors de la présentation à la presse, et en présence de plusieurs membres du PS, de ses « 60 engagements pour la France », jeudi 26 janvier 2012 à la Maison des Métallos (XIe arrondissement de Paris). Ce programme clairement orienté vers les jeunes, les couches modestes et « les classes moyennes », nourri par les propositions du PS, et celles des radicaux, représente un coût total de 20 milliards d'euros sur cinq ans. Le logement, qui concerne principalement trois propositions (22, 23 et 27), siège en bonne place. Outre la mise à disposition du foncier de l'État ou le doublement du plafond du Livret A, le candidat socialiste à la présidentielle annonce « une nouvelle génération d'opérations de renouvellement urbain » (AEF Habitat et Urbanisme n°222795) et une fiscalité progressive dissuasive sur la rétention du foncier. « Toutes les mesures en faveur du logement seront d'application immédiate. »

Lire la suiteLire la suite
Loyers : les politiques d'encadrement mises en place en Allemagne, en Suède, en Suisse et aux Pays-Bas (rapport Dutrey)

« L'Allemagne, la Suède, la Suisse et les Pays-Bas ont mis en place une politique d'encadrement des loyers qui mérite l'attention », fait valoir René Dutrey, conseiller municipal (EELV) de Paris et président de la commission urbanisme, logement, également qui détaille les pratiques de chacun de ces pays européens dans son rapport, intitulé « Mission sur l'encadrement des loyers : quelles solutions ? » remis au maire de Paris le 1er décembre 2011 et dont AEF Habitat et Urbanisme s'est procuré une copie. L'élu y propose de faire évoluer la loi en vue d'instaurer un « système d'encadrement souple » des loyers dans les zones tendues, et plus particulièrement Paris (AEF Habitat et Urbanisme n°226215). Voici une synthèse des éléments relatifs aux politiques mises en oeuvre dans quatre pays ressortant du rapport.

Lire la suiteLire la suite
L'Anil détaille les modalités de fixation des loyers et le rôle joué par les « miroirs de loyers » dans le système allemand

« En matière de logement, l'Allemagne fait figure d'exception : elle n'a connu ni l'augmentation des prix, ni l'envol des loyers observés dans la majorité des pays développés au cours de la décennie qui a précédé la crise financière », souligne l'Anil (Association nationale d'information sur le logement) dans une note publiée vendredi 18 février 2011. Intitulée « Marché transparent, marché pacifié ? Le rôle des miroirs de loyers en Allemagne », cette analyse réalisée en partenariat avec l'Anah (Agence nationale de l'habitat) traite des modalités de fixation et d'augmentation des loyers et du rôle joué par les « miroirs de loyers » dans l'équilibre du système allemand, qui compte le plus fort pourcentage de locataires de l'Union européenne (55 %). Les auteurs concentrent leur analyse sur Cologne. La ville, qui connaît la plus forte tension sur le logement après Munich, a aussi été la première à mettre en place un miroir des loyers en 1973 (1).

Lire la suiteLire la suite