Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Transparence : des ONG plaident pour l'adoption du traité international sur le commerce des armes à l'ONU en juillet

« Le commerce des bananes est mieux régulé que le commerce des armes, qui pourtant génère 80 milliards de dollars par an », souligne Zobel Behalal, responsable du plaidoyer paix-conflits au CCFD-Terre Solidaire. Il intervient lors d'une conférence intitulée « Traité international sur le commerce des armes. 2012, tournant historique du droit international : vers la fin d'un commerce meurtrier ? », organisée par Amnesty International, CCFD-Terre Solidaire, et Oxfam, jeudi 9 février 2012. En juillet prochain, se déroulera la conférence finale de négociations pour l'adoption du traité international sur le commerce des armes classiques à l'ONU. Une dernière réunion de préparation se tient à New York du 13 au 17 février. « Il s'agit de la dernière ligne droite d'un processus qui a duré dix ans et qui aboutit grâce à la mobilisation constante des ONG », rappelle Aymeric Elluin, responsable de la campagne armes à Amnesty International France. « La dernière discussion sur le commerce de armes date de 1925 [protocole de Genève]. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Investissements : l'exclusion éthique est une pratique d'ISR d'« importance très variable d'un pays à l'autre » (Novethic)

L'exclusion éthique est une pratique d'ISR (investissement socialement responsable) qui prend une « importance très variable d'un pays à l'autre » : « Elle est mise en avant par plus de 75 % des Allemands, des Hollandais, des Danois ou des Suédois et par moins de 40 % des Français et des Britanniques. » Il s'agit d'un constat de l'étude annuelle de Novethic « Perceptions et pratiques d'intégration ESG des investisseurs institutionnels européens », réalisée en partenariat avec BNP Paribas investment partners, et rendue publique lundi 28 novembre 2011 à l'occasion du colloque de la filiale de la Caisse des dépôts. Plus de 250 investisseurs institutionnels (1), gérant conjointement 4 540 milliards d'euros d'actifs, ont été interrogés dans onze pays sur l'intégration de critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans la gestion d'actifs.

Lire la suiteLire la suite
Droits de l'homme : « Les États ne contrôlent pas de manière satisfaisante le transport des armes » (Amnesty)

« Les États ne contrôlent pas de manière satisfaisante le transport international des armes à l'origine de graves violations des droits humains », déclare Amnesty international, lundi 19 juillet 2010. Dans un document, intitulé « rapport sur le contrôle du transport dans le traité sur le commerce des armes » (« Deadly movements. Transportation controls in the arms trade treaty »), l'ONG « attire l'attention sur la possibilité qu'ont des sociétés de transport enregistrées en Chine, aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Russie – les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies – d'acheminer des armes classiques et des munitions vers des pays où elles risquent d'être utilisées pour commettre des atteintes aux droits fondamentaux et des crimes de guerre ». Ce rapport « s'appuie sur des recherches menées récemment par Amnesty International, TransArms et l'Ipis  », précise Amnesty (1).

Lire la suiteLire la suite
Armes à sous-munitions : la CNCDH demande au gouvernement d'interdire le financement des fabricants

« La France doit interdire expressément toutes formes d'investissement ou de financements directs ou indirects d'entreprises produisant ou commercialisant, même partiellement, des armes à sous munitions », déclare Yves Repiquet, président de la CNCDH (Commission nationale consultative des droits de l'homme), mercredi 21 avril 2010. Il s'exprime suite à l'adoption, le 15 avril dernier, « à l'unanimité par les membres de la commission » d'un avis sur le projet de loi « tendant à l'élimination des armes à sous-munitions ». Ce texte déposé au Sénat le 25 novembre 2009 par le ministre de la Défense, Hervé Morin, doit être étudié en première lecture par les sénateurs en séance publique à compter du 6 mai.

Lire la suiteLire la suite