Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Les ONG environnementales ont rencontré « un président de la République presque candidat » (Bruno Genty, FNE)

Une rencontre « inhabituelle », avec un président de la République « presque candidat ». Voici comment Bruno Genty, président de FNE (France nature environnement), qualifie la convocation des associations de protection de l'environnement « grenelliennes » à l'Élysée, lundi 13 février 2012. FNE, le WWF, la Ligue Roc, LPO, la FNH (Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme), Écologie sans frontière et GoodPlanet.info ont évoqué avec Nicolas Sarkozy le bilan du Grenelle de l'environnement, mais également la politique énergétique et environnementale française, à moins de trois mois de la fin de la mandature.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Agriculture et environnement : Nicolas Sarkozy veut prendre des « décisions pour relâcher la pression »

« La préservation de l'environnement, ce n'est pas empêcher quiconque de faire quoi que ce soit », déclare le président de la République lors de ses voeux au monde rural à Pamiers (Ariège), mardi 17 janvier 2012. « Naturellement qu'il faut protéger l'environnement, ce paysage extraordinaire qui est le vôtre », assure-t-il à l'assemblée venue l'écouter. « Mais tout est une question de mesure et nous allons prendre des décisions pour relâcher la pression. »

Lire la suiteLire la suite
Bonus-malus : Nicolas Sarkozy demande à Nathalie Kosciusko-Morizet « de réfléchir à de nouveaux produits »

« J'ai demandé à Nathalie Kosciusko-Morizet, de réfléchir aux nouveaux produits sur lesquels un système de bonus-malus peut s'appliquer », indique le président de la République, jeudi 20 octobre 2011, lors d'un discours prononcé à Changé (Mayenne), à l'occasion des quatre ans du Grenelle de l'environnement. Cet événement « incarne l'une des réformes les plus importantes du quinquennat », déclare Nicolas Sarkozy, car il a « suscité une profonde transformation des mentalités » et « inscrit l'économie et l'industrie françaises dans le développement durable ». « Il me semble que le Grenelle de l'environnement a fait sortir l'écologie de l'impasse dans laquelle elle se trouvait en étant monopolisée par une formation politique. »

Lire la suiteLire la suite
« Il ne faut pas opposer la production alimentaire et de biocarburants » (Nicolas Sarkozy)

« Il ne faut pas opposer la production alimentaire et de biocarburants », déclare Nicolas Sarkozy, qui se félicite que la production de biocarburants ait été « multipliée par cinq » en « six ans ». Il s'exprime mardi 27 septembre 2011, lors d'une table-ronde sur les choix d'investissements d'avenir dans les domaines des agrocarburants et de la chimie verte, à Venette (Oise). « La production de biocarburants en France n'a pas créé de pénurie alimentaire », poursuit le chef de l'Etat, qui chiffre la surface nécessaire aux huiles alimentaires à « 400 000 hectares », alors que la surface qui lui est consacrée est de « 2,8 millions d'hectares ». « Les agriculteurs français peuvent à la fois faire face aux besoins alimentaires de consommation des Français et européennes et aux besoins de production des énergies renouvelables » et n'ont « pas à choisir. » Le président de la République insiste également sur la nécessité de « diversification ».

Lire la suiteLire la suite
Algues vertes : « Nous allons privilégier les appels à projets, notamment les unités de méthanisation » (Nicolas Sarkozy)

« Il faut que j'ai la franchise de parler des algues vertes. Il serait absurde de désigner des coupables, de montrer du doigt les agriculteurs, qui ont fait énormément de progrès et étaient parfaitement responsables. Ils ne sont pas responsables des choix économiques faits depuis longtemps. » C'est ce que déclare Nicolas Sarkozy, jeudi 7 juillet 2011, dans la presqu'île de Crozon (Finistère), au sein du parc naturel marin d'Iroise appartenant au Conservatoire du littoral. Les ministres Nathalie Kosciusko-Morizet (Écologie) et Bruno Le maire (Agriculture) étaient également présents. Le chef de l'État a participé à une table-ronde avec des agriculteurs, associations et des élus sur le thème de la protection du littoral et de la mer.

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy prolonge « au-delà de 2011 » le versement de droit annuel de francisation des navires au Conservatoire du littoral

Nicolas Sarkozy annonce « le verdissement du droit annuel de francisation des navires, et son affectation au Conservatoire du littoral au-delà de 2011 ». Il veut que « les navires les plus polluants et les plus bruyants paient [davantage] ». De plus, « une soixantaine de phares » sera désormais gérée par le Conservatoire du littoral. C'est ce que déclare le président de la République, jeudi 7 juillet 2011, dans la presqu'île de Crozon (Finistère), au sein du parc naturel marin d'Iroise appartenant au Conservatoire du littoral. Les ministres Nathalie Kosciusko-Morizet (Écologie) et Bruno Le Maire (Agriculture) étaient également présents. Le chef de l'État a participé à une table-ronde réunissant des agriculteurs, des associations et des élus sur le thème de la protection du littoral et de la mer. Il a également assisté à un exercice en mer de lutte contre les pollutions marines.

Lire la suiteLire la suite