Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L'Aeres et la Commission des titres d'ingénieur signent un accord de partenariat

L'Aeres (Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur) et la CTI (Commission des titres d'ingénieur) signent le 14 février 2012 une convention cadre de partenariat pour trois ans, à l'occasion du colloque annuel de la commission qui se déroule à Issy-les-Moulineaux. « Nous contribuons au service public de l'évaluation. Tout ce qui peut permettre d'améliorer sa cohérence va dans le bon sens », déclare Didier Houssin, président de l'Aeres, lors de la signature. « Il nous a paru utile de renforcer la coopération qui a déjà été amorcée via les délégués scientifiques pour rendre service aux écoles évaluées ». Concrètement, « cela pourrait se traduire par un travail pratique de coordination sur la compatibilité des dossiers demandés, sur le calendrier d'audit de certains établissements, voire plus tard à une mutualisation de nos listes d'expert », explique à AEF Bernard Remaud, président de la CTI.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les principales nouveautés du référentiel 2012 de la Commission des titres d'ingénieurs

« Nous allons passer d'une approche centrée sur le premier métier à une approche centrée sur les acquis de l'apprentissage sur l'ensemble du cycle ingénieur », déclare Philippe Massé, membre de la CTI (Commission des titres d'ingénieur) et professeur à l'INP de Grenoble, à propos des nouveautés de la version 2012 du guide R&O (références et orientations) de la commission. Ce document détaille les principaux critères d'accréditation des formations françaises et étrangères. La dernière réactualisation du référentiel avait eu lieu en 2009. Il s'exprime lors du colloque annuel de la commission qui s'est déroulé le 14 février 2012 à Issy-les-Moulineaux et au cours duquel l'Aeres et la CTI ont signé une convention de partenariat (AEF n°221359).

Lire la suiteLire la suite
Réseau Figure : le référentiel des masters en ingénierie devrait être prêt pour le printemps 2012 (Yves Bertrand)

« Notre objectif est de terminer [le référentiel] en mars ou avril 2012, afin que les universités aient le temps de mettre en place les maquettes pour la rentrée 2012 », déclare dans une interview à AEF Yves Bertrand, président du réseau Figure (Formation à l'ingénierie par des universités de recherche), qui regroupe une douzaine d'universités souhaitant développer un « modèle complémentaire de formation aux métiers d'ingénieurs », selon la charte du réseau (AEF n°238344). Il est par ailleurs directeur de l'UFR sciences fondamentales et appliquées à l'université de Poitiers. Les universités Toulouse-III (AEF n°235576), Poitiers, Montpellier-II et Lille-I vont lancer un cursus en ingénierie dès cette année. Le respect de ce référentiel est un « préalable à l'obtention du label 'cursus de master en ingénierie (CMI)' (…). C'est une garantie de la qualité des formations dispensées par le réseau », explique Yves Bertrand. Par ailleurs, les petites universités ont « tout à fait » leur place dans le réseau, précise-t-il, car c'est d'abord la « qualité » du laboratoire, sa dimension internationale et sa capacité d'accueil de stagiaires de master qui seront pris en compte. En outre, les formations labellisées devront proposer une « sortie qualifiante au niveau bac+3 », insiste le président du réseau. Par ailleurs, interrogé sur le financement de ces cursus, Yves Bertrand répond : « Pourquoi ne pas envisager une candidature dans le cadre de l'appel à projets sur les initiatives pédagogiques » qui devrait être lancé prochainement par le gouvernement (AEF n°232332).

Lire la suiteLire la suite
Les effectifs des écoles d'ingénieurs ont plus que doublé en 20 ans, atteignant 108 000 élèves inscrits en 2008 dans 255 écoles (Depp)

« En vingt ans, les effectifs inscrits dans une formation d'ingénieurs ont plus que doublé (+106 %),passant de 52 000 en 1988-1989 à 108 000 en 2008-2009, avec un rythme de croissance annuel moyen de 3,7 % », indique une note de la Depp publiée le 8 février 2011. La croissance des effectifs a néanmoins été plus forte entre 1988 et 1993 (+6 % en moyenne) que par la suite (3 % de 1993 à 2003 et 2 % depuis). La répartition des étudiants selon le statut des écoles est restée « sensiblement la même », la part des élèves des écoles privées augmentant de 2 points, celle des écoles publiques du MESR de 3 points (59 % du total) au détriment de celle des écoles publiques des autres ministères (-5 points, à 15 %).

Lire la suiteLire la suite
La CTI estime avoir été « tenue à l'écart » par l'Aeres de la rédaction de l'étude sur la formation universitaire d'ingénieurs

La CTI constate « qu'elle a été tenue à l'écart de la conception et de la rédaction de cette étude qui concerne son domaine de compétences, fixé par la loi », déclare la commission des titres d'ingénieurs, le 16 décembre 2010, réagissant à la publication de propositions de l'Aeres sur un modèle de formation universitaire au métier d'ingénieur (AEF n°252958 et AEF n°252789). « Depuis des années, la CTI a cherché - sans succès - à coordonner ses activités avec celles de l'Aeres, elle constate la difficulté de cette dernière à engager un dialogue serein sur leurs champs d'intervention réciproques ». Après l'annonce du passage au contrat quinquennal entre l'État et les établissements, la CTI s'était dit prête à « relancer le travail de coordination » avec l'Aeres, estimant que leurs activités « ont un recouvrement important pour l'évaluation pédagogique et institutionnelle des formations d'ingénieurs » (AEF n°256436).

Lire la suiteLire la suite
L'Aeres propose un référentiel pour la formation universitaire au métier d'ingénieur

L'Aeres (Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur) a publié le 14 décembre 2010 des propositions sur un modèle de formation universitaire au métier d'ingénieur pour améliorer la « lisibilité et l'efficacité de la filière ». Les cursus qui respectent ce référentiel obtiendraient le label « master en ingénierie » (1). En effet, certaines universités proposent déjà un cycle licence+master en ingénierie, mais ce système est encore « dispersé » et « manque cruellement d'un référentiel » commun, selon l'étude de l'Aeres (2). Or le modèle de l'ingénieur à la française (classe préparatoire puis école) ne peut pas être en France le seul modèle de référence, car il ne couvre pas « tous les besoins d'un marché en ingénieurs très multiforme ».

Lire la suiteLire la suite