Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Apec : « Le marché de l'emploi cadre devrait rester difficile pour les débutants »

Le marché de l'emploi en 2012 « verrait coexister des jeunes diplômés qui accèdent plus facilement à leur premier poste tels que les jeunes ingénieurs, et des jeunes issus de disciplines moins courtisées par les entreprises et peinant à trouver leur premier emploi », indique l'Apec (Association pour l'emploi des cadres), dans une étude sur « le marché de l'emploi cadre en 2012 », publiée mercredi 15 février 2012 (1). Globalement, « le marché de l'emploi cadre devrait rester difficile pour les débutants [moins de un an d'expérience] ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Salaires moyens : en baisse pour les jeunes diplômés universitaires, en hausse pour ceux issus d'écoles (Apec)

Les salaires médian et moyen des jeunes diplômés augmentent, indique l'Apec dans une étude sur la situation en 2011 des jeunes diplômés 2010, publiée le 28 septembre 2011 (AEF n°231809) (1). Ainsi, le salaire médian passe de 26 400 euros bruts en 2010 pour les jeunes diplômés 2009 à 27 600 en 2011 pour les jeunes diplômés 2010, soit + 4,5 %. Cette situation est en contraste « avec la stagnation observée l'an passée pour la promotion 2009 », puisque le salaire médian était aussi de 26 400 euros. Le salaire moyen s'élève à 27 700 euros en 2011 (promotion 2010), contre 27 400 en 2010 et 27 000 en 2009. Cette hausse intervient dans un contexte où globalement les conditions d'emploi des jeunes diplômés connaissent « une nette amélioration », indique l'Apec.

Lire la suiteLire la suite
Les diplômés bac+3 « moins sensibles aux retournements de conjoncture » que les bac+4 et plus (Apec)

Les jeunes diplômés de niveau bac+3 de la promotion 2010 profitent en 2011 « de l'embellie économique et de l'amélioration observée sur le marché de l'emploi », puisque leur taux d'emploi augmente de quatre points par rapport à 2010, de 70 % à 74 %, indique l'Apec dans une étude sur la situation professionnelle en 2011 des jeunes diplômés bac+3 de 2010 (1), publiée mercredi 28 septembre 2011 en complément de l'étude sur les bac+4 et plus (AEF n°231809) (2). Ils en profitent « proportionnellement moins » que les bac+4 et plus, mais « ils ont été néanmoins peu affectés par la dégradation de la conjoncture en 2009. Leur taux d'emploi avait en effet augmenté de deux points entre 2009 et 2010, alors qu'alors l'inverse, celui des diplômés de niveau bac+4 et plus avaient chuté de quatre points. Ainsi, les diplômés de niveau bac+3 semblent moins sensibles aux retournements de conjoncture, crise ou reprise, leurs taux d'emploi et d'insertion demeurant en effet plus stables », analyse l'Apec.

Lire la suiteLire la suite
L'alternance dans l'enseignement supérieur est encore « marginale » mais devrait se développer (Apec)

« De l'avis général, la pratique de l'alternance devrait se développer dans les années qui viennent », indique l'Apec dans un complément à son enquête sur la situation des jeunes diplômés 2010 consacré à l'alternance dans l'enseignement supérieur (1), publiés mercredi 28 septembre 2011 (AEF n°231809) (2). « Ce développement pourrait être grandement facilité par une plus grande formalisation, notamment dans le protocole d'interaction entre les différents acteurs ; une extension de l'offre en termes de disciplines ; une meilleure reconnaissance du travail effectué par les tuteurs en entreprise et par les enseignants responsables dans les écoles et les universités ; une démarche d'information et de communication auprès des différents acteurs ; enfin, une valorisation de l'image de l'alternance, trop souvent encore associée, dans de nombreux esprits, à l'apprentissage des métiers manuels », estime l'Apec.

Lire la suiteLire la suite
Jeunes diplômés : une « embellie » de l'emploi mais une situation « entre amélioration et inquiétudes » (Apec)

« En 2011, les jeunes diplômés de la promotion 2010 ont profité de l'amélioration sensible du marché de l'emploi des cadres qui s'est révélé particulièrement flexible à la faveur des retournements conjoncturels », indique l'Apec qui publie mercredi 28 septembre 2011 une enquête (1) sur la situation en 2011 des diplômés 2010. « Mais, cette embellie ne doit pas masquer une préoccupation majeure : le dynamisme des investissements demeure la condition indispensable pour générer des recrutements, et in fine des créations d'emplois », prévient l'Apec, qui juge que la situation des diplômés est « entre amélioration et inquiétudes ». Ainsi, « une nouvelle crise majeure dans l'Hexagone, qui affecterait les investissements, fragiliserait à nouveau l'accès au premier emploi des jeunes diplômés. »

Lire la suiteLire la suite
L'Apec pourrait s'ouvrir aux « jeunes ayant suivi un premier cycle de l'enseignement supérieur »

« Favoriser l'accès à l'emploi des jeunes ayant suivi un premier cycle de l'enseignement supérieur » et non plus seulement aux jeunes ayant au moins un niveau bac+4 : telle est l'une des missions dévolues à l'Apec par un projet d'accord national interprofessionnel rénovant les missions de l'organisme paritaire. Ce texte a recueilli, le 12 juillet 2011, un avis favorable de l'ensemble des organisations syndicales (CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO) qui se prononceront sur leur signature formellement d'ici la rentrée. Le patronat (Medef, CGPME et UPA) signeront également l'accord. Celui-ci « annule et remplace la convention du 18 novembre 1966 », constitutive de l'Apec.

Lire la suiteLire la suite