Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°221254

« S'il le faut, je demanderai au peuple français son avis sur la question du droit à la formation à tout âge » (Nicolas Sarkozy)

« Je sais que ça rompt des habitudes, mais s'il le faut, je demanderai au peuple français son avis sur [la] question du droit à la formation à tout âge, pour ne laisser tomber personne, parce que chacun a le droit de travailler s'il s'en sent la force. » C'est ce qu'annonce le président de la République, Nicolas Sarkozy, à l'occasion d'une visite de l'usine de conception et fabrication de panneaux photovoltaïques Photowatt (Bourgoin-Jallieu, Isère), mardi 14 février 2012. Comme dans l'interview accordée au « Figaro Magazine » du 11 février dernier, Le chef de l'État lie les questions de formation professionnelle et d'indemnisation du chômage (AEF n°221728). « L'indemnisation c'est bien, mais ce n'est pas assez. Il faut l'indemnisation et la formation pour avoir le droit de reprendre un emploi parce qu'on n'est pas foutu à 50 ans, parce que on n'est pas fichu quand le métier que l'on fait depuis 20 ans s'arrête. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Il n'est pas pensable de mettre en oeuvre » la réforme de la formation professionnelle d'ici au mois d'avril 2012 (Nicolas Sarkozy)

La réforme de la formation professionnelle « est tellement systémique qu'il n'est pas pensable de la mettre en oeuvre » d'ici au mois d'avril 2012, date à laquelle Gérard Larcher doit remettre son rapport sur la formation professionnelle (AEF n°222577), affirme Nicolas Sarkozy dans un entretien à paraître dans « Le Figaro magazine » du samedi 11 février 2012. Dans les réponses à l'hebdomadaire, le président de la République annonce qu'un référendum pourrait être organisé sur la question de l'indemnisation du chômage et lie le sujet de la formation professionnelle à cette consultation. Il précise par ailleurs que « les bases de cette nouvelle réforme » de la formation professionnelle seront posées à partir du rapport que le sénateur UMP des Yvelines, Gérard Larcher, doit lui remettre. Il juge d'ailleurs que cette réforme est « capitale pour l'avenir du pays. Elle concerne directement les Français. »

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy envisage un référendum pour réformer le système d'indemnisation du chômage

« Il faudrait sans doute réfléchir à l'opportunité de s'adresser directement aux Français pour qu'ils donnent leur opinion sur [l]e système d'indemnisation du chômage et sur la façon dont on doit considérer le travail et l'assistanat », déclare Nicolas Sarkozy, dans une interview à paraître au « Figaro Magazine » du samedi 11 février 2012. Le président de la République envisage ainsi de recourir au « référendum » pour demander « directement au peuple français » son avis sur les droits et les devoirs auxquels doivent être soumis les demandeurs d'emploi indemnisés. Ce référendum serait organisé en cas d'absence de « consensus » entre les partenaires sociaux et aurait lieu après l'élection présidentielle de mai 2012, si Nicolas Sarkozy est réélu. Concernant l'annonce officielle de sa candidature, le chef de l'État souligne que le rendez-vous « approche » : « Comme pour toutes les décisions importantes, je prends le temps d'une réflexion longue et approfondie. » « Le Monde » daté de vendredi 10 février croit savoir que Nicolas Sarkozy « devrait se déclarer la semaine prochaine », « autour du 16 février ».

Lire la suiteLire la suite
Mission Larcher : gouvernance de la formation, contribution obligatoire et rôle des partenaires sociaux au programme (lettre de mission)

« L'architecture institutionnelle [de la formation professionnelle] et la répartition des rôles [des différents acteurs] gagneraient à être clarifiées », souligne le président de la République dans la lettre de mission adressée au sénateur UMP des Yvelines, Gérard Larcher, pour cadrer la réflexion que ce dernier doit mener sur la formation professionnelle. À l'occasion du sommet social du 18 janvier 2012, Nicolas Sarkozy a annoncé que Gérard Larcher serait chargé d'une mission pour développer une réflexion sur une « réforme radicale de la formation professionnelle » (AEF n°223511). Parmi les autres « voies d'amélioration » qui « semblent devoir être explorées », le président de la République pose la question de la « contribution obligatoire » qui « a certainement l'avantage de rendre disponible des ressources abondantes, mais qui ne conduit pas toujours à une dépense efficiente des entreprises et une formation adaptée pour les salariés ». De même, il questionne la « gestion paritaire de la formation professionnelle » et appelle à une accentuation de l'objectif consistant à « mettre plus encore la formation professionnelle au service de la promotion sociale ». La lettre de mission précise que le sénateur des Yvelines devra « remettre [ses] conclusions pour début avril ».

Lire la suiteLire la suite