Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°220765

Poitou-Charentes : le CPRDF est signé sans convention d'engagements réciproques précisant les efforts financiers des signataires

Le CPRDF 2011-2015 de la région Poitou-Charentes a été signé le 14 février 2012 (1), mais sans être accompagné d'une convention d'engagements réciproques précisant les efforts financiers des parties, comme le réclamait le conseil régional (AEF n°237971). Ce contrat de plan décline six orientations stratégiques (anticiper les mutations économiques, sociales et écologiques ; coordonner le système d'information et d'orientation ; faire évoluer l'appareil de formation ; lutter contre les sorties du système éducatif sans qualification ; sécuriser les parcours professionnels ; assurer la cohérence des financements et la complémentarité des offres de formation) et une liste d'actions prioritaires, parmi lesquelles figurent la relance de la VAE, dont les demandes « stagnent voire régressent si on retire les demandes des diplômes du sanitaire et social, qui captent toutes les attentions », et l'amélioration de la coordination des financements, des commandes et des offres de formation entre acteurs.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Budget 2012 en Poitou-Charentes : la région veut faire évoluer l'ingénierie et le financement de son SPRF

La région Poitou-Charentes souhaite faire évoluer cette année l'ingénierie et le financement de son SPRF. « Ce service était un super pari et il fonctionne vraiment bien mais nous enregistrons encore beaucoup d'abandons [1] durant les deux premiers mois de formation, et des problèmes d'orientation. Il faut encore l'améliorer », commente Françoise Mesnard, vice-présidente en charge de la formation. À son budget 2012, la collectivité souhaite agir dans deux sens pour son SIEG : renforcer les périodes en entreprise, sans les systématiser, de façon à donner une meilleure connaissance de la réalité du travail, et sécuriser les financements. Des conventions avec Pôle emploi et les conseils généraux sont en discussion pour garantir un maintien du niveau de ressources, notamment pour deux publics fragiles : « les bénéficiaires du RSA, ou les chômeurs dont les droits ARE s'arrêtent avant le terme de la formation », précisent l'élue et ses équipes.

Lire la suiteLire la suite
Poitou-Charentes : État et région investiront près de 137 millions d'euros dans le COM apprentissage 2011-2015

Le COM (contrat d'objectifs et de moyens) 2011-2015 pour le développement de l'apprentissage en Poitou-Charentes représente « un engagement financier de 136,9 millions d'euros, pris à parité par l'État et par la région : 72,9 millions pour le fonctionnement et 64 millions pour l'investissement », annoncent les deux signataires qui se fixent un objectif de 2 500 apprentis supplémentaires en cinq ans. Ce nouveau contrat d'objectifs et de moyens a été signé lundi 26 septembre 2011 par Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes et le préfet Yves Dassonville. Le précédent contrat avaient mobilisé 150 millions d'euros sur six ans (dont 68,5 millions d'euros de dotation de l'État) avec un objectif de 3 000 places supplémentaires dans cette voie de formation, un objectif « qui a été atteint et même dépassé. Fin 2010, il y avait 14 200 apprentis en Poitou-Charentes, soit une augmentation de plus de 12,5 % des effectifs d'apprentis depuis fin 2004 », assurent État et conseil régional. Les deux partenaires espèrent atteindre le cap des 16 700 apprentis fin 2015.

Lire la suiteLire la suite
Contrat de professionnalisation : la région Poitou-Charentes bonifie l'aide pour le recrutement de seniors

La région Poitou-Charentes va bonifier l'aide attribuée par l'État pour le recrutement en contrat de professionnalisation de demandeurs d'emploi de plus de 45 ans. La collectivité proposera à l'entreprise qui engage ce type de recrutement une prime de 500 euros maximum, complétée de 1 000 euros supplémentaires en fin de contrat en cas d'embauche en CDI. Aux seniors recrutés, elle allouera une aide de 500 euros pour couvrir divers frais liés à l'entrée en formation, aux déplacements, à la restauration… Cette mesure, qui est la première traduction concrète du plan seniors adopté par la région Poitou-Charentes fin juin, sera mise en oeuvre à partir du 1er septembre 2011. L'objectif est de faciliter le recrutement de 250 seniors en contrats de professionnalisation d'ici à fin 2012, précise la collectivité, qui a fléché 500 000 euros, lors de sa commission permanente du 8 juillet dernier, pour ce nouveau dispositif.

Lire la suiteLire la suite
Poitou-Charentes : le Ceser pointe « les risques d'un développement non maîtrisé des ouvertures de places » en apprentissage

Le Ceser Poitou-Charentes approuve l'objectif de former 2 500 apprentis supplémentaires en cinq ans dans la région mais met en garde, dans son avis du 20 juin 2011 sur le COMapprentissage 2011-2015 (AEF n°238996), sur les « risques d'un développement non maîtrisé des ouvertures de places supplémentaires (5 700 places en dix ans) pour l'équilibre des formations professionnelles (lycées, CFA et sections d'apprentissage) et pour la capacité des entreprises régionales à absorber la demande de stages ». « Il est essentiel pour l'équilibre entre les formations professionnelles de ne pas faire porter l'effort sur un système de formation au détriment de l'autre », insiste l'assemblée socioprofessionnelle. Le Ceser redoute également « la 'mauvaise' image pouvant être donnée [à ces formations] si l'on cible prioritairement l'apprentissage pour former les jeunes sans qualification ou éloignés de l'emploi ».

Lire la suiteLire la suite