Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Lancement du fonds « FSI France Investissement 2020 », doté de cinq milliards d'euros pour soutenir le financement des PME

François Baroin, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, René Ricol, commissaire général à l'investissement, Augustin de Romanet, directeur général de la CDC (Caisse des dépôts), le fonds stratégique d'investissement et CDC Entreprises lancent le programme « FSI France Investissement 2020 », mardi 21 février 2012. Annoncé par le Premier ministre en juin 2011, « FSI France Investissement 2020 » a pour objectif de « soutenir le financement en fonds propres des PME françaises à fort potentiel de croissance, à toutes les étapes de leur développement. Ce fonds accompagnera les entreprises dans la durée et visera à renforcer leurs capacités à innover et à développer leur activité en France et à l'international, afin de favoriser l'émergence des ETI (entreprises de taille intermédiaire) qui font défaut à l'économie française », indiquent les partenaires. Ce nouveau fonds doté de cinq milliards d'euros prolonge l'activité de « FSI France investissement », initié en 2006 mais dont le programme s'achève cette année. Le fonds stratégique d'investissement apporte quatre milliards d'euros au programme, le programme d'investissements d'avenir 800 millions d'euros et la CDC 200 millions d'euros.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Investissements d'avenir : le fonds national d'amorçage investit 15 millions d'euros dans Inserm Transfert Initiative

François Baroin, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie et René Ricol, commissaire général à l'investissement, annoncent jeudi 12 janvier 2012 le premier investissement du fonds national d'amorçage, à hauteur de quinze millions d'euros, dans Inserm Transfert Initiative, une société d'investissement en amorçage spécialisée en sciences de la vie et en santé (AEF n°236075). Géré par CDC Entreprises, le fonds national d'amorçage est l'un des instruments du programme d'investissements d'avenir. Doté de 400 millions d'euros, il a pour vocation non de financer directement des entreprises, mais d'investir « dans 15 à 20 fonds d'amorçage gérés par des équipes de gestion professionnelles qui réalisent elles-mêmes des investissements dans de jeunes entreprises innovantes en phases d'amorçage et de démarrage », rappellent le ministre et le commissaire général (AEF n°237577).

Lire la suiteLire la suite
Île-de-France : la région lance un fonds de co-investissement de 6 millions d'euros pour les jeunes PME innovantes

La région Île-de-France lance « un fonds de co-investissement dans les jeunes PME innovantes », annonce-t-elle, mardi 4 octobre 2011. Ce fonds, entièrement public, « permet de proposer de nouvelles solutions aux enjeux de l'amorçage et sa particularité est d'intervenir exclusivement en co-investissement de sorte à compléter l'offre de capitaux existante, aux cotés notamment de sociétés de capital-risque et de 'business angels' », indique le conseil régional. Doté « dans un premier temps » de six millions d'euros, le fonds de co-investissement régional « a vocation à être alimenté à parts égales par la région et par l'Union européenne ». « Il interviendra plus particulièrement en faveur des premiers financements des jeunes PME innovantes et sa création répond à un besoin croissant de capitaux de la part de ces PME qui ont un accès de plus en plus difficile aux financements », poursuit le conseil régional.

Lire la suiteLire la suite
Lancement du fonds Fimieec, doté de 35 millions d'euros pour aider les PME du secteur de l'électronique à se développer

La Fieec (fédération des industries électriques, électroniques et de communication), la CDC (pour le compte du FSI), la Banque Populaire, le Crédit Agricole, l'UIMM, l'Udimec (Union des industries métallurgiques, électriques et connexes), le groupe Apicil Prévoyance et InnovaFonds (société de gestion de fonds spécialisée dans le développement des entreprises à fort potentiel de croissance), annoncent le lancement du Fimieec (fonds d'investissement pour la modernisation de l'industrie électrique, électronique et de communication), mardi 4 octobre 2011. Doté de 35 milliards d'euros, ce fonds d'investissement vise à aider les PME et les PMI du secteur de l'électrique et de l'électronique à se développer via des investissements en fonds propres, allant de 300 000 euros à plusieurs millions d'euros. Il cible des entreprises établies depuis plusieurs années et dont le chiffre d'affaires est compris entre 5 millions et 100 millions d'euros. Il sera géré par la société InnovaFonds.

Lire la suiteLire la suite
Fonds national d'amorçage : le Comité Richelieu propose de créer un comité de gouvernance et un comité de suivi du dispositif

« Création un comité de gouvernance qui implique les PME innovantes avec pour mission de définir les objectifs des fonds et les règles d'éligibilité des entreprises », et « création d'un comité de suivi des performances du dispositif » : telles sont les deux propositions formulées par le Comité Richelieu (1), mardi 12 juillet 2011, à propos du Fonds national d'amorçage, lancé le 24 juin dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (AEF n°237577). Dans un billet intitulé « Grand emprunt : où vont aller les 400 millions pour l'innovation ? », le Comité Richelieu explique que le comité de suivi serait chargé du « calcul du retour sur investissement pour le pays et pour le gouvernement actionnaire, prenant en compte l'ensemble des retombées économiques des prises de participation ». Il assurerait aussi « l'évaluation du succès ou de l'échec du développement des projets ».

Lire la suiteLire la suite
« Il faudrait régionaliser le FSI pour éviter de voir partir des entreprises innovantes à l'étranger » (Pierre Joubert, Oséo Paca)

« Il faudrait régionaliser le FSI (Fonds stratégique d'investissement) pour éviter de voir partir des entreprises innovantes à l'étranger », estime Pierre Joubert, directeur régional adjoint d'Oséo Paca, responsable de l'innovation. Alors que la région « explose » en matière de soutien à l'innvation, il s'inquiète du manque de fonds pour les entreprises de R&D qui doivent se recapitaliser pour croître. Dans un entretien à AEF, il revient aussi sur le transfert de la gestion du FUI à Oséo et sur l'organisation de la direction régionale. Avec 250 à 300 dossiers financés chaque année pour un montant de 30 millions d'euros en 2009, Oséo Paca est « l'une des plus importantes directions régionales » de l'opérateur, « dans ce qui constitue la troisième région de France en matière d'innovation », souligne Pierre Joubert.

Lire la suiteLire la suite
PLFR 2010 : Oséo, le FSI et la CDC gèreront les fonds du grand emprunt dédiés aux PME innovantes et aux pôles de compétitivité

Oséo, le FSI (fonds stratégique d'investissement) et la CDC (Caisse des dépôts et consignations) sont les opérateurs qui gèreront les 2,5 milliards d'euros de crédits affectés au programme « croissance des petites et moyennes entreprises » du grand emprunt (AEF n°279683). C'est ce qu'indique le PLFR (projet de loi de finances rectificative) pour 2010, examiné mercredi 27 janvier 2010 par la commission des Finances de l'Assemblée nationale. L'essentiel de ce montant (2,4 milliards d'euros) est affecté au « financement des entreprises innovantes ». Il s'agit tout d'abord de financer « l'amorçage dans des secteurs d'activité correspondant aux grandes priorités technologiques », le projet de loi précisant que ce fonds pourra être abondé « par des partenaires privés ou publics ». Le programme permettra aussi « de renforcer l'action d'Oséo dans le financement des entreprises innovantes » et soutiendra le « renforcement des pôles de compétitivité pour financer des projets structurants portés conjointement par les partenaires des pôles ». Enfin, les « mesures qui seront prises en application des états généraux de l'industrie » (AEF n°286621) seront elles aussi prises en charge par le programme.

Lire la suiteLire la suite