Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Présidentielle : l'association de collectivités Amorce prévoit « treize chantiers prioritaires » en déchets et énergie

Amorce adresse une lettre aux candidats à l'élection présidentielle de 2012, mercredi 22 février 2012, et leur propose « treize chantiers et 75 propositions concrètes et efficaces afin de poursuivre la modernisation d'une gestion responsable et partagée de l'énergie et des déchets, au plus près des populations et des territoires ». Les candidats devront y répondre avant le 23 mars prochain et présenter leur « position » et « propositions » sur « ces thématiques au coeur du développement durable et de la relance économique de la France ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Collectivités locales : la proposition de loi Doligé sur la simplification des normes renvoyée en commission par le Sénat

La proposition de loi du sénateur Éric Doligé (UMP, Loiret), relative à la simplification des normes applicables aux collectivités locales (AEF n°234302), a été renvoyée, mercredi 15 février 2012, en commission des lois par le Sénat. Les sénateurs ont en effet adopté en première lecture une « motion tendant au renvoi en commission », présentée par la sénatrice Jacqueline Gourault (UCR, Loir-et-Cher), au nom de la commission des lois. « La commission approuve la démarche engagée par le sénateur Doligé ; celle-ci répond à une demande émanant de l'ensemble des acteurs locaux, qui doivent souvent faire face à un véritable 'maquis normatif' : règles nombreuses, complexes, instables et pas toujours adaptées à la diversité des situations locales », détaille la motion. Mais « la commission estime que ce texte mérite de faire l'objet d'une réflexion plus approfondie, en raison de l'importance des questions qu'il soulève ». Elle pointe « le trop bref délai d'examen de la proposition de loi [qui] ne [lui] permet pas de procéder à un travail sérieux ni aux sénateurs, en séance publique, d'en débattre en profondeur ».

Lire la suiteLire la suite
Services de l'eau : un décret incite les collectivités à lutter contre les fuites de leur réseau avant 2014

Le décret n° 2012-97, publié samedi 28 janvier 2012 au Journal officiel, prévoit la réalisation par les collectivités organisatrices des services d'eau et d'assainissement d'un descriptif détaillé de leurs réseaux avant le 31 décembre 2013. Si le taux de fuite du réseau dépasse les seuils fixés par le décret, « un plan d'actions et de travaux doit être engagé », précise le texte d'application de la loi Grenelle II. « A défaut, une majoration de la redevance pour prélèvement sur la ressource en eau est appliquée » par l'agence de l'eau dont dépend la collectivité. Son montant n'est toutefois pas précisé.

Lire la suiteLire la suite
Biodiversité urbaine : les collectivités « restent sur des approches très paysagistes » (Philippe Clergeau, MNHN)

Les collectivités « restent sur des approches très paysagistes » en matière de biodiversité urbaine, estime Philippe Clergeau, professeur au MNHN, lors d'un colloque de la ville de Paris et Natureparif organisé sur ce thème mardi 24 janvier 2012. De véritables politiques de réintroduction de la biodiversité en ville devraient par exemple « prendre en compte les mouvements d'espèces ». Or, « exactement comme avec les voies sur berges » à Paris, elles aboutissent à « la réintroduction de la nature en ville, et pas de la biodiversité ». « Il faut être plus pointu sur les objectifs et les termes utilisés ou sinon, on va continuer à planter des arbres et du gazon et dire qu'il s'agit de biodiversité. »

Lire la suiteLire la suite

Energies et Environnement

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Les collectivités n'ont aucune compétence précise en matière d'énergie » (Didier Lenoir, Cler)
Lire la suite
à découvrir
Clémence Fort devient conseillère spéciale auprès d'Agnès Firmin Le Bodo

Clémence Fort est nommée au Journal officiel du 18 août 2022 conseillère spéciale au cabinet d’Agnès Firmin Le Bodo, ministre déléguée chargée de l’organisation territoriale et des professions de santé à compter du 12 août 2022. Collaboratrice de parlementaire à l’Assemblée nationale depuis près de 25 ans, elle est depuis 2012, chargée des relations presse et relations publiques de l’ancien Premier ministre et actuel chef de file du parti Horizons Édouard Philippe. Agnès Firmin Le Bodo, dont Clémence Fort rejoint le cabinet est adjointe au maire du Havre, Édouard Philippe. Elle avait été élue en juin 2017 sous l’étiquette LR dans la 7e circonscription de Seine-Maritime qui était auparavant celle de l’ancien Premier ministre puis réélue dans cette même circonscription en juin 2022 sous les couleurs d’Ensemble, étiquette regroupant notamment LREM - Renaissance et Horizons.

Lire la suiteLire la suite
En 2022, France compétences entend "renforcer son rôle de régulateur" (rapport d’activité 2021)

France compétences a publié son troisième rapport d’activité début juillet 2022. Validé par le conseil d’administration du 30 juin 2022, ce document porte sur l’année 2021. Malgré ses difficultés financières, l’institution tire un bilan positif de ses trois premières années d’existence, et notamment 2021 qui lui a permis de "continuer à déployer ses missions". Au-delà de ce point sur son activité de l’an passé, France compétences dessine ses perspectives pour 2022, notamment pour ce qui est de sa mission de régulation, qu’elle entend renforcer.

Lire la suiteLire la suite
Un loueur d’espaces de salon est responsable de la sécurité et peut être poursuivi en cas d’accident du travail

Une société louant des espaces à des organisateurs de salon peut être qualifiée d’entreprise utilisatrice au sens du code du travail en matière de santé, sécurité au travail, précise la Cour de cassation le 8 juin 2022. Cette qualité doit être appréciée in concreto. Peu importe que le contrat conclu avec l’organisateur du salon prévoie qu’il a la qualité d’entreprise utilisatrice. Faute d’avoir assuré la coordination des mesures de prévention, le loueur peut être poursuivi par l’un de ses salariés, victime d’un accident du travail provoqué par un salarié d’un prestataire extérieur.

Lire la suiteLire la suite