Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°220520

Assurance chômage : la convention pourrait être renégociée avant fin 2012

L'accord national interprofessionnel du 25 mars 2011 relatif à l'indemnisation du chômage et la convention d'assurance chômage qui en a résulté pourraient ne pas aller à leur terme, c'est-à-dire le 31 décembre 2013. Avec un endettement de l'Unédic allant croissant et la perspective de l'élection présidentielle de mai 2012, les partenaires sociaux s'interrogent sur l'opportunité de rouvrir le dossier avant la fin 2012. Aucune décision n'est arrêtée pour l'heure, mais cette éventualité est désormais prise en compte. Si tel était le cas, le groupe de travail politique mis en place à l'issue de la précédente négociation n'aurait pas le temps d'aborder en profondeur les questions structurantes de l'assurance chômage avant l'ouverture de la prochaine négociation.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Nicolas Sarkozy envisage un référendum pour réformer le système d'indemnisation du chômage

« Il faudrait sans doute réfléchir à l'opportunité de s'adresser directement aux Français pour qu'ils donnent leur opinion sur [l]e système d'indemnisation du chômage et sur la façon dont on doit considérer le travail et l'assistanat », déclare Nicolas Sarkozy, dans une interview à paraître au « Figaro Magazine » du samedi 11 février 2012. Le président de la République envisage ainsi de recourir au « référendum » pour demander « directement au peuple français » son avis sur les droits et les devoirs auxquels doivent être soumis les demandeurs d'emploi indemnisés. Ce référendum serait organisé en cas d'absence de « consensus » entre les partenaires sociaux et aurait lieu après l'élection présidentielle de mai 2012, si Nicolas Sarkozy est réélu. Concernant l'annonce officielle de sa candidature, le chef de l'État souligne que le rendez-vous « approche » : « Comme pour toutes les décisions importantes, je prends le temps d'une réflexion longue et approfondie. » « Le Monde » daté de vendredi 10 février croit savoir que Nicolas Sarkozy « devrait se déclarer la semaine prochaine », « autour du 16 février ».

Lire la suiteLire la suite
L'Unédic revoit à la hausse ses prévisions de déficit. Le nombre de chômeurs en catégorie A pourrait dépasser les trois millions en 2012

Le bureau de l'Unédic adopte, jeudi 19 janvier 2012, un nouvel équilibre technique financier prévoyant une situation du marché de l'emploi, nettement plus pessimiste que celui de septembre 2011 (AEF n°232114). S'appuyant sur les prévisions du « consensus des économistes » qui envisagent une croissance nulle du PIB (Produit intérieur brut), l'Unédic prévoit une baisse de 123 300 des emplois affiliés à l'assurance chômage, une augmentation de 191 300 des demandeurs d'emploi en fin de mois (catégorie A, B et C et dispenses de recherche d'emploi) et une croissance de 140 500 du nombre de chômeurs indemnisés par l'assurance chômage. Dans le détail, le régime prévoit une hausse de 7,5 % (+214 200) du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (n'ayant pas travaillé au cours du mois et tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi) qui dépasserait les trois millions d'individus d'ici fin 2012. Les catégories B et C (personnes ayant travaillé et tenues de faire des actes positifs de recherche d'emploi) augmenteraient de 15 900 individus pour atteindre 1 384 500 en décembre 2012.

Lire la suiteLire la suite
Assurance chômage : la convention 2011-2013 doit être signée par les partenaires sociaux vendredi 6 mai 2011

Les partenaires sociaux se réunissent vendredi 6 mai 2011 pour examiner, le cas échéant amender, puis signer la nouvelle convention relative à l'indemnisation du chômage qui devrait entrer en vigueur le 1er juin 2011 et s'appliquer jusqu'au 31 décembre 2013. Par ailleurs, en tant que gestionnaires de l'Unédic, les partenaires sociaux vont essayer de finaliser une lettre paritaire adressée aux pouvoirs publics et à Pôle emploi, l'objectif étant de lister les « axes de progrès » de l'opérateur public dont une grande part des financements est assurée par le régime d'assurance chômage. Certains partenaires sociaux souhaitent finaliser cette lettre paritaire avant le mercredi 11 mai prochain, date à laquelle le comité de suivi de la convention tripartite État-Pôle emploi-Unédic définissant les objectifs assignés à l'opérateur public se réunira.

Lire la suiteLire la suite
Assurance chômage : le projet d'accord du 25 mars 2011 pourrait recueillir quatre signatures syndicales

« Dans un contexte très compliqué, très idéologique, on arrive à un texte qui ne réduit pas les droits des demandeurs d'emploi et en améliore même certains » comme sur le cumul de la pension d'invalidité avec une allocation et la suppression du coefficient réducteur pour les saisonniers (AEF n°244867), résume Laurent Berger de la CFDT, à l'issue de la dernière séance de négociation sur le renouvellement de la convention d'assurance chômage, vendredi 25 mars 2011. Avec, de plus, la condition de lier le mécanisme de baisse automatique des cotisations avec le niveau d'endettement de l'Unédic, le négociateur de l'organisation seule signataire de la précédente convention, donnera « un avis plutôt favorable » au projet d'accord soumis aux organisations syndicales. De même, Gabrielle Simon (CFTC) juge le texte « acceptable », Stéphane Lardy (FO) estime avoir « fait reculer le patronat » et « obtenu des choses ». Marie-Françoise Leflon (CFE-CGC) dit, elle, avoir « un avis positif ». Seule la CGT considère que « le texte est déséquilibré en faveur du patronat ». Au final, la prochaine convention d'assurance chômage pourrait donc être signée par quatre organisations syndicales.

Lire la suiteLire la suite