Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°218826

L'Acsé et le groupe Casino s'associent pour recruter 500 apprentis spécialistes des métiers de bouche

L'Acsé (Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances) et le groupe Casino signent un accord pour favoriser le recrutement de 500 apprentis spécialistes des métiers de bouche, « prioritairement issus des quartiers populaires » (1), sur toute la France. C'est ce qu'annonce un communiqué commun, diffusé lundi 19 mars 2012. Ce partenariat s'inscrit d'une part dans la campagne de recrutement mise en oeuvre par Casino depuis le 1er mars 2012, « pour rendre ces métiers, souvent méconnus, plus attractifs, particulièrement auprès des jeunes », et d'autre part, il s'agit d'une initiative lancée dans le cadre du « Club entreprises » (2), créé fin juin 2011 à l'initiative de l'Acsé. « Le groupe Casino recrute a partir de mi-mars 500 alternants sur toute la France […] Et ce, sachant que 80 % de nos alternants se voient proposer un emploi en CDI dès l'obtention de leur diplôme », précise Thomas Vilcot, directeur de l'emploi et de l'alternance du groupe.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 72 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Formation professionnelle

Aperçu de la dépêche Aperçu
Alternance : l'Afpa va développer une pédagogie adaptée et des formateurs spécialisés (Dominique Schwach, DGO en charge de l'alternance)
Lire la suite
Alternance : Business Europe encourage le développement du système dual en Europe pour faire baisser le chômage des jeunes

« Flécher des fonds du FSE et du programme 'Erasmus pour tous' (17 %) pour fournir un financement de base aux États-membres qui souhaitent mettre en place ou réformer leur système dual (1) » et « soutenir [sur les fonds de l'UE] des campagnes de communication européennes et nationales afin de faire évoluer la perception de l'apprentissage ». Ce sont deux des douze recommandations de Business Europe (2), visant à « améliorer la qualité et l'image de l'apprentissage », présentées le mardi 6 mars 2012 à la presse. Au regard, notamment, des perspectives de vieillissement de la population, de la demande future en main-d'oeuvre qualifiée (la part des emploi hautement qualifiés pourrait approcher 35 % en 2020) et du taux de chômage des moins de 25 ans (22,4 %, soit le double de celui de la population active totale), l'organisation prône un système dual de formation pour l'ensemble des pays européens, dont elle note « la diversité des systèmes d'apprentissage », qu'elle détaille.

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle 2012 : François Hollande propose un droit cumulable de 20 heures de formation par an pour les jeunes peu ou pas diplômés

« J'instituerai un nouveau droit : 20 heures de droit de formation par an pour les personnes qui ont quitté l'école sans diplôme ou avec une faible formation qualifiante. Et ce crédit de 20 heures pourra être utilisé sans limite de temps et cumulable », déclare François Hollande lors d'un meeting organisé à Marseille, mercredi 14 mars 2012. Le candidat du Parti socialiste à l'élection présidentielle dit vouloir « lutter contre cette inégalité qui fait que ceux qui ont été le moins longtemps à l'école, ceux qui sortent du système scolaire, souvent sans qualification, ils sont 150 000 par an, sont ceux-là mêmes qui ne parviennent pas à accéder à la formation professionnelle tout au long de leur vie ». « Aujourd'hui, 25 % des jeunes sont au chômage, 40 % dans nos quartiers et tant d'autres qui vivent dans la précarité, dans le désespoir de pouvoir enfin accéder à leur indépendance. Mon devoir, c'est de leur ouvrir des horizons », assure-t-il.

Lire la suiteLire la suite
« L'apprentissage est désormais retenu comme un moyen de satisfaire à la clause sociale d'un marché public » (Frédéric Lefebvre)

« Permettre la reconnaissance de l'apprentissage pour la mise en oeuvre des clauses sociales des marchés publics » est l'une des 28 mesures annoncées par Frédéric Lefebvre, secrétaire d'État chargé de l'Artisanat, à l'occasion des « Assises de l'artisanat » qui se sont tenues à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lundi 12 mars 2012. Ces mesures font partie du plan « Objectif croissance pour l'artisanat » qui se décline en trois axes : « Création, accompagnement et financement de l'entreprise artisanale », « compétitivité et innovation au coeur de l'entreprise artisanale » et « attractivité des métiers, formation et emploi ». À cette occasion, le secrétaire d'État rappelle également « l'action […] du président de la République, depuis le début du quinquennat, en faveur des artisans », citant notamment la création du statut d'EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limité), « la loi de 2011 sur l'apprentissage et l'alternance [qui] a renforcé l'attractivité des filières artisanales » et « le chantier de la simplification de la vie administrative ».

Lire la suiteLire la suite
Les contrats d'alternance et d'apprentissage plébiscités par les chefs d'entreprise (Cesi / Ipsos)

« Selon le sondage 'Observatoire Social de l'Entreprise' publié en janvier dernier par Ipsos pour l'organisme d'enseignement supérieur et de formation professionnelle Cesi, les contrats d'alternance et d'apprentissage sont massivement plébiscités par les chefs d'entreprise comme un moyen d'intégration progressive des jeunes salariés. » C'est ce qu'indique le Cesi (1) dans un communiqué publié le 13 mars 2012. « Cette étude révèle que les contrats d'alternance et d'apprentissage sont considérés par 71 % des chefs d'entreprise comme un moyen d'intégrer progressivement un jeune salarié à leur entreprise et de lui apprendre un métier, avant un recrutement définitif. Ils sont ensuite 14 % à considérer que ces contrats sont avant tout un moyen de tester plus longuement un jeune salarié avant de décider ou non de l'embaucher, tandis que 10 % estiment qu'ils sont surtout un moyen peu coûteux de renforcer une équipe pour une durée déterminée. »

Lire la suiteLire la suite