Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Présidentielle : le « plan pour la e-éducation » du Parti socialiste se fixe cinq objectifs

« Si nous voulons lutter contre l'échec scolaire, il faut mettre en œuvre des pratiques pédagogiques plus collectives. Si nous voulons changer la façon dont nous pratiquons les évaluations, le numérique est un instrument formidable », déclare Vincent Peillon, conseiller chargé de l'éducation et de l'enseignement supérieur de François Hollande, candidat PS à l'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai 2012, en conclusion du colloque « Le numérique, moteur du changement » organisé par l'Institut Edgar Quinet au Sénat, vendredi 30 mars 2012. Il y présente un « plan pour la e-éducation », laquelle « doit permettre de refondre en profondeur les méthodes pédagogiques. » Interrogé par AEF sur le financement d'un tel plan, Vincent Peillon estime que celui-ci dépend de « négociations » futures « avec les collectivités territoriales, les éditeurs », prévues « dès l'été » - si le candidat PS sort vainqueur de l'élection présidentielle. Ce budget s'établirait selon lui à « des dizaines, voire des centaines de millions d'euros. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Présidentielle : François Hollande propose la création d'un « baccalauréat numérique » ; précisions de Bruno Julliard

« Ce que je crois c'est que l'on peut inventer de nouveaux baccalauréats. Par exemple, l'idée que j'ai est celle d'un baccalauréat numérique », déclare François Hollande, candidat PS à l'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai 2012, auprès de trois lectrices de l'hebdomadaire « Femme Actuelle ». Dans le livret « Mes 60 engagements pour la France », François Hollande indique : « Je renforcerai et valoriserai les filières d'enseignement professionnel et technologique. » Par ailleurs, Vincent Peillon, chargé de l'éducation au sein de l'équipe de campagne de François Hollande, travaille actuellement à un plan sur le numérique plus vaste. Ce dernier devrait être présenté prochainement.

Lire la suiteLire la suite
François Hollande veut transformer les IUFM en « Écoles supérieures du professorat et de l'éducation »

« Quel avenir a un pays qui a tant maltraité ses professeurs qu'il se trouve incapable aujourd'hui d'en recruter suffisamment pour assurer ses besoins d'instruction et d'éducation ? », interroge François Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle, à l'occasion d'un discours sur l'éducation prononcé à Orléans (Loiret), jeudi 9 février 2012. « Je rétablirai donc une formation initiale et continue des professeurs digne de ce nom. Les universités conserveront la responsabilité de cette formation. Au sein de ces universités, les actuels IUFM se transformeront en Écoles supérieures du professorat et de l'éducation », annonce François Hollande.

Lire la suiteLire la suite
Usages numériques : « Charge à nous de mettre en œuvre les ressources, encore insuffisantes », et de « former les enseignants » (Luc Chatel)

Dans la suite du « plan de développement des usages du numérique à l'école » lancé en novembre 2010 et qui prévoit « des partenariats » avec les collectivités (AEF n°254782), « charge à nous, Éducation nationale, de mettre en œuvre les ressources numériques, encore insuffisantes et qui peuvent apporter beaucoup, améliorer considérablement l'enseignement, et charge à nous de former les enseignants » aux usages numériques. C'est ce qu'indique Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, lundi 9 janvier 2012, lors d'un déplacement à l'école élémentaire Les-Casseaux à Villebon-sur-Yvette (Essonne). « Les collectivités ont la responsabilité de l'investissement » matériel, « toute la logique est de coordonner » les actions menées au niveau des académies.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Luc Chatel lance un « plan de développement des usages du numérique à l'école »

Un « responsable du numérique » dans chaque collège et lycée, un système de « chèques-ressources » pour les enseignants, un « grand portail ministériel réunissant toutes les ressources pédagogiques disponibles », un « plan national de formation disciplinaire au niveau du numérique », un appel à projets R&D dans le cadre du Grand emprunt : ce sont les principales mesures du « plan de développement des usages du numérique à l'école » annoncé par Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse, et de la Vie associative, jeudi 25 novembre 2010, à l'occasion du salon européen de l'éducation. Le ministre précise que « dans un budget contraint, seront redéployés 60 millions d'euros sur trois ans pour la formation et les ressources ». Selon Luc Chatel, ces mesures sont « à mettre en place dans les mois qui viennent ».

Lire la suiteLire la suite
Plan numérique : « Ce seront des micro-mesures ciblées et des partenariats avec les collectivités » (Jean-Michel Fourgous)

Dans le « plan numérique » que s'apprête à présenter le ministre de l'Education nationale Luc Chatel (AEF n°256611), « il y aura un certain nombre d'annonces, mais n'attendez pas que le ministre donne des milliards, ce seront des micro-mesures ciblées et des partenariats avec les collectivités ». C'est ce qu'indique Jean-Michel Fourgous, député (UMP) des Yvelines et maire d'Élancourt, à l'occasion du Forum des décideurs organisé par La Tribune, jeudi 18 novembre 2010 au Palais Bourbon à Paris. « Il ne faut pas rêver, nous avons un pays qui a un record de dépenses publiques dans l'Europe des 27, et dans l'OCDE », avec 57 % du PIB pour les dépenses publiques, ajoute Jean-Michel Fourgous. « On ne peut pas seulement dire il n'y a qu'à trouver un chèque, ce n'est plus recevable. »

Lire la suiteLire la suite