Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Produits chimiques : Greenpeace et six autres ONG appellent les entreprises à partager leurs exemples de substitution

Greenpeace ainsi que le BEE (Bureau européen de l'environnement), ChemSec, le Beuc (Bureau européen des unions de consommateurs), et trois autres ONG (1) appellent les entreprises « à leur fournir des exemples de substitution » de produits chimiques sur le site Internet subsport.eu (pour « substitution support portal »), lundi 2 avril 2012. « Trouver des alternatives sures est l'une des tâches les plus cruciales que doivent mener les entreprises pour nous éloigner des produits toxiques. Il existe de nombreux exemples de moyens de substituer les substances hautement préoccupantes, mais pour agir rapidement, les entreprises doivent partager leurs expériences entre elles. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 73 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Reach : certains États membres de l'UE devront évaluer 90 substances d'ici à 2014

Le premier « plan d'action continu communautaire pour l'évaluation des substances », dit Corap, comprend 90 substances suspectées d'engendrer des risques pour la santé humaine ou l'environnement, annonce l'Echa (Agence européenne des produits chimiques), mercredi 29 février 2012, après son adoption par le comité des Etats membres qui a donné un avis positif le 9 février. Cette évaluation est menée dans le cadre du règlement Reach (enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des substances chimiques). Pour la plupart, les inquiétudes portent sur le caractère potentiellement persistant, bioaccumulatif, toxique des molécules ou de perturbateur endocrinien ou de CMR (cancérogène, mutagène, reprotoxique). S'y ajoute le fait que leurs applications peuvent être fortement dispersives. « En général, l'utilisation des substances couvre de nombreux domaines et ne touche pas une utilisation industrielle ou professionnelle particulière. »

Lire la suiteLire la suite
Reach : l'Echa publie la liste des produits contenant des substances extrêmement préoccupantes

Les biens de consommation circulant sur le marché européen contenant des « substances extrêmement préoccupantes » au sens du règlement Reach sont désormais répertoriés par l'Echa (Agence européenne des produits chimiques). Publiée le 5 mars 2012, la première liste du genre dénombre précisément les biens de consommation contenant des substances inscrites à l'annexe XIV du règlement, donc candidates à la procédure d'autorisation de mise sur le marché (AEF n°247876). L'Echa a réalisé ce travail « sur la base des données collectées dans les dossiers de notification et d'enregistrement » que lui ont remis les entreprises soumises à Reach.

Lire la suiteLire la suite
Reach : le ministère de l'Écologie fait un point sur l'application du règlement par les entreprises françaises

L'inspection des installations classées a procédé en 2011 à 328 contrôles pour vérifier le respect du règlement Reach par les entreprises françaises, indique la DGPR (direction générale de la prévention des risques) du ministère de l'Écologie, mercredi 15 février 2012, à l'occasion de la présentation de son bilan 2011. Elle annonce vouloir « intensifier » son action en 2012, avec au moins 430 contrôles, qui porteront notamment sur les substances appauvrissant la couche d'ozone et les gaz à effet de serre fluorés. Ces contrôles se font en lien avec d'autres corps compétents tels que les services des douanes, l'inspection du travail et la répression des fraudes. Reach est le programme européen qui prévoit l'enregistrement de toutes les substances chimiques mises sur le marché à plus d'une tonne par an par les industriels, leur évaluation, voire leur restriction ou leur interdiction pour les plus dangereuses et les plus polluantes d'entre elles.

Lire la suiteLire la suite
Reach : « Le règlement n'a pas entraîné de perte de marché pour l'industrie » (Commission européenne)

« Le règlement Reach (enregistrement, évaluation, autorisation et restriction de substances chimiques) n'a pas entraîné de perte de marché pour l'industrie européenne mais au contraire, a permis d'améliorer la communication et la coopération avec l'ensemble des fournisseurs. » Voici la conclusion dressée par la Commission européenne qui publie, le 25 janvier 2012, les conclusions d'un colloque organisé à Bruxelles en décembre dernier. Ce colloque, organisé par la DG Entreprise et Industrie et la DG Environnement portait sur l'impact du règlement Reach sur la compétitivité et l'innovation de l'industrie européenne.

Lire la suiteLire la suite
Reach : un perturbateur endocrinien ajouté pour la première fois à la liste des candidats à l'autorisation

Le 4-tert-octylphénol a été identifié comme une substance « extrêmement préoccupante » pour ses « propriétés de perturbateur endocrinien causant probablement des effets sérieux pour l'environnement », indique l'Echa (Agence européenne des produits chimiques), mercredi 14 décembre 2011. La molécule sera donc ajoutée à la liste des substances candidates à l'autorisation, ainsi que onze autres molécules classées pour leurs propriétés CMR (cancérogène, mutagène, reprotoxique), PBT (persistant, bioaccumulable et toxique) et tPtB (très persistant et très bioaccumulable). Ces décisions ont été prises « à l'unanimité » par le comité des États membres de l'Echa.

Lire la suiteLire la suite