Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Il reste une grande part d'incompréhension en France sur ce qu'est réellement l'autonomie » (Jean-Marc Rapp, EUA)

« La France a fait beaucoup d'efforts en matière d'autonomie au cours des dernières années », mais « il y en a encore à faire, cela est indéniable ». C'est ce que déclare Jean-Marc Rapp, président sortant de l'EUA (Association européenne des universités) dans un entretien à AEF, en marge du congrès annuel de l'association qui s'est déroulé à l'université de Warwick (Angleterre) du 22 au 23 mars 2012. Jean-Marc Rapp a également été le président du jury international des initiatives d'excellence françaises (AEF n°221565). Revenant sur les résultats de la France dans les tableaux de bord des niveaux d'autonomie des universités en Europe (AEF n°228207), Jean-Marc Rapp estime qu'il « reste une grande part d'incompréhension en France sur ce qu'est réellement l'autonomie et sur le fait qu'elle peut concerner une université publique ». Il se dit malgré tout « optimiste quant à l'issue du processus » et indique que « plus la France restera ouverte à ce que font les autres, mieux ce sera ». À l'heure où Maria-Helena Nazaré lui succède à la tête de l'EUA (AEF n°243175), Jean-Marc Rapp fait également un bilan de ses trois années de présidence estimant que l'association a « su faire entendre la voix des universités » et soulignant qu'elle s'est « imposée comme une plate-forme d'échanges et de contacts entre les universités européennes ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Sept pays européens ont vu leur budget de l'enseignement supérieur baisser de plus de 10 % en 2011, selon l'EUA

« Les gouvernements européens vont essayer de trouver des moyens pour réduire les coûts. Peu nombreux seront ceux qui se battront pour l'éducation », prédit Richard Lambert, vice-président de l'université de Warwick (Grande-Bretagne), s'exprimant lors d'une table-ronde organisée dans le cadre du congrès annuel de l'EUA (Association européenne des universités), qui s'est tenu à Warwick du 22 au 23 mars 2012. Son analyse est corroborée par les chiffres d'une étude menée par l'EUA en juin 2011, dont il ressort que cinq pays européens affichent une réduction de plus de 10 % de leur budget destiné à l'enseignement supérieur : l'Italie, la Grèce, l'Irlande, l'Islande, la Hongrie, le Royaume-Uni et la Lettonie, précise Thomas Estermann, directeur du service « gouvernance, autonomie et financement » de l'EUA. Il souligne que ces données sont susceptibles de « changer très rapidement », à l'image du Portugal qui, « en juin, n'affichait presque pas de coupes budgétaires en matière d'enseignement supérieur et qui est directement passé à une réduction supérieure à 10 % ». D'autres pays ont effectué des coupes « substantielles », entre 5 et 10 % : c'est le cas de l'Espagne ou des Pays-Bas.

Lire la suiteLire la suite
L'EUA lance un outil interactif pour obtenir des informations détaillées sur l'état actuel de l'autonomie des universités en Europe

L'EUA (Association européenne des universités) lance « un nouvel outil en ligne interactif qui permet aux utilisateurs d'accéder à un ensemble complet de données relatives à l'autonomie des universités dans 26 pays européens », annonce-t-elle jeudi 9 février 2012. Ce site internet permettra aux utilisateurs d' « étudier leur propre système d'enseignement supérieur et le comparer aux autres » grâce « aux visualisations interactives illustrant quatre grands domaines d'autonomie et [aux] 38 indicateurs qui y sont associés ». Concrètement, les personnes qui le souhaitent pourront cliquer sur un pays et accéderont alors « immédiatement au profil complet de ce système, ainsi qu'aux données relatives à chacun des indicateurs ». En outre, « ils pourront (…) consulter les tableaux de bord qui classent les systèmes d'enseignement supérieur selon leur score dans chaque domaine d'autonomie » et qui figurent dans le rapport de l'EUA sur l'autonomie des universités européennes (AEF n°228207).

Lire la suiteLire la suite
Rapport de l'EUA sur l'autonomie : les universités européennes doivent avoir « plus de liberté pour fixer leurs critères d'admission »

Les prochaines réformes sur l'autonomie des universités devront donner aux établissements d'enseignement supérieur européens « plus de liberté pour fixer leurs critères d'admission ». C'est l'une des recommandations formulées par l'EUA dans un rapport sur « l'autonomie des universités en Europe », rendu public mardi 15 novembre 2011 (AEF n°228207). Dans le chapitre consacré à l'étude de l' « autonomie académique » dans 28 systèmes d'enseignement supérieur européens (1), l'EUA recense « trois manières de recruter les étudiants ». Lors de la présentation du rapport à Bruxelles, mardi 15 novembre 2011, Thomas Estermann, l'un des auteurs, indique que « les critères d'admission peuvent être fixés par l'institution, être co-réglementés par l'institution et une autorité ou être déterminés par une autorité externe ».

Lire la suiteLire la suite
Rapport de l'EUA sur l'autonomie : la crise financière a eu « un impact » sur les politiques RH de certaines universités européennes

La crise financière a eu « un impact sur les politiques de gestion des ressources humaines de plusieurs systèmes » d'enseignement supérieur européens, observe l'EUA dans un rapport sur « l'autonomie des universités en Europe », rendu public mardi 15 novembre 2011 (AEF n°228207). Dans le chapitre consacré à l'étude de l'autonomie de 28 systèmes d'enseignement supérieur européens en matière de gestion des ressources humaines (1), l'EUA met en avant les évolutions qui se dégagent depuis la publication, en novembre 2009, du premier rapport de l'association européenne sur l'autonomie des universités (AEF n°280808). En Irlande par exemple, depuis 2009 le cadre juridique d'emploi public impose des suppressions d'emploi de l'ordre de 6 % et interdit toute politique de promotion ou de recrutement pour des emplois dans le secteur public. « Des mesures similaires ont été prises en Lettonie et en Italie » tandis qu'en Grèce, au Portugal et en Espagne, « des baisses de salaires ont touché le secteur public et par ricochet les employés universitaires ».

Lire la suiteLire la suite
Rapport de l'EUA sur l'autonomie des universités : « Les crédits fléchés sont devenus extrêmement rares » en Europe

« Dans presque tous les pays [européens], les universités reçoivent des financements publics sous forme de dotations globales. Les crédits fléchés sont devenus extrêmement rares. » Ce sont les deux principales tendances observées par l'EUA (Association européenne des universités) en matière d'autonomie financière dans son rapport sur « l'autonomie des universités en Europe », rendu public mardi 15 novembre 2011 (AEF n°228207). Ce rapport fait suite à une première étude, publiée en novembre 2009, dans laquelle l'EUA regrettait que certaines universités soient confrontées à des crédits fléchés (« line-item budgets ») ne laissant aucune marge de manoeuvre et empêchant tout transfert de fonds entre les différentes activités des établissements (AEF n°280808). Malgré l'évolution constatée, « dans presque la moitié des systèmes qui recourent à ces subventions globales, les possibilités d'allocations internes sont limitées par la loi d'une manière ou d'une autre ».

Lire la suiteLire la suite
Rapport de l'EUA sur l'autonomie des universités : « des personnalités externes participent désormais aux décisions importantes »

« Dans la plupart des universités européennes, des personnalités externes participent désormais aux décisions les plus importantes dans les structures de gouvernance. » C'est l'une des tendances observées par l'EUA dans son rapport sur « l'autonomie des universités en Europe » publié mardi 15 novembre 2011 (AEF n°228207). Ce document fait suite à un premier rapport publié en 2009 sur le même sujet (AEF n°280808). Outre quatre « tableaux de bord » qui classent 28 systèmes d'enseignement supérieur selon leur performance dans quatre domaines de l'autonomie (organisationnelle, financière, gestion des RH et académique), le rapport de l'EUA dresse également un état des lieux du niveau d'autonomie des universités européennes en 2010. En ce qui concerne « l'autonomie organisationnelle », autrement dit la gouvernance et la structuration interne, les auteurs du rapport se penchent sur deux critères en particulier : la participation de personnalités externes dans les structures de gouvernance et la procédure de sélection et de révocation des recteurs ou chefs d'établissement.

Lire la suiteLire la suite