Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Conseils de soutien : trois associations de Rased dénoncent « une dérive du traitement de la difficulté scolaire vers le secteur privé »

Trois associations professionnelles de Rased (Fnaren, Fname, Afpen) dénoncent « une dérive du traitement de la difficulté scolaire vers le secteur privé » lundi 2 avril 2012. Elles réagissent à la proposition de Nicolas Sarkozy de mettre en place des conseils de soutien. Le président-candidat avait proposé le 27 mars dernier (AEF n°218155), lors d'un déplacement à Nantes, la mise en place de conseils de soutien « pour aider et suivre, avec les spécialistes nécessaires [orthophonistes, assistantes sociales, psychologues scolaires] les enfants en difficulté, en maternelle et en primaire. « Mon objectif pour les cinq années qui viennent, c'est qu'on sauve ces enfants en perdition », avait ajouté Nicolas Sarkozy.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 75 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Haute-Garonne : l'IA-DSDEN veut « accompagner » les personnels Rased dont les postes sont supprimés

Michel-Jean Floc'h, IA-DSDEN de la Haute-Garonne, souhaite accompagner, en matière de ressources humaines, les personnels Rased dont les postes seront supprimés dans le cadre des mesures de carte scolaire 2012-2013, indique-t-il lors d'une conférence de presse vendredi 27 janvier 2012. « Ils seront traités comme 'victimes' de carte scolaire. Les règles de mouvement ne seront pas modifiées mais les personnels Rased seront prioritaires sur les postes hors la classe », explique-t-il. À la rentrée, 78 postes Rased seront supprimés sur les 118 existants. Seuls seront maintenus 40 Rased (soit un maître E et un maître G par circonscription (1) auquel vient s'adjoindre un psychologue scolaire). Au total, l'inspection académique de la Haute-Garonne doit rendre 86 postes pour un effectif de 1 093 élèves supplémentaires attendus. Michel-Jean Floc'h a choisi de faire porter cet effort sur les 398 postes d'enseignants hors la classe que compte le département.

Lire la suiteLire la suite
« En cinq ans, un tiers de l'effectif total des Rased a disparu des écoles » (Snuipp-FSU)

« Selon un premier comptage effectué par le Snuipp-FSU et portant sur 50 départements, plus de 1 170 suppressions de postes d'aides spécialisées - maîtres E et G (1) - sont déjà annoncées. Au final, ce sont près de 2 500 postes qui risquent d'être totalement liquidés » (AEF n°230828), affirme le syndicat mardi 24 janvier 2012. « Ces 2 500 suppressions annoncées par le Snuipp « s'ajoutent aux 2 500 emplois de Rased déjà effacés entre 2008 et 2011. En cinq ans, ce sera donc près d'un tiers de l'effectif total des Rased, essentiellement des maîtres E et G, qui aura disparu des écoles. » À la rentrée, dans le premier degré, 5 700 postes doivent au total être supprimés (AEF n°225550).

Lire la suiteLire la suite
Rased : contre « l'asphyxie » du réseau, un rapport parlementaire avance trois « scénarios »

Quel avenir pour les Rased (réseaux d'aide spécialisée aux élève en difficulté) ? C'est la question posée par les députés UMP Xavier Breton (UMP, Ain) et Gérard Gaudron (UMP, Seine-Saint-Denis), rapporteurs pour avis du projet de budget 2012 de la mission enseignement scolaire. Devant la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale, qui discutait mercredi 2 novembre 2011 des crédits de la mission, les députés ont présenté leur rapport consacré à la question « sensible » des Rased. Ils estiment ainsi que les maîtres spécialisés « disposent des compétences et des outils » pour traiter la difficulté scolaire. Or, les réseaux d'aide aux élèves sont aujourd'hui « sérieusement affectés » et leurs frais de déplacement se trouvent « complètement étranglés ». « L'exécution du budget 2012, avec la suppression de 5 700 postes dans le premier degré sans fermeture nette de classe, obligera les Rased à fournir une contribution dans le domaine des suppressions de postes », souligne Gérard Gaudron. Selon le ministère, les Rased représentent 12 047 ETP en 2010-2011, dont 3 667 psychologues.

Lire la suiteLire la suite