Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Les « déchiffreurs de l'Éducation nationale » font état du « mal-être de fonctionnaires face à une administration centrale politisée »

La « non publication de certains travaux de la Depp ou des inspections générales » et le fait que ces derniers ne « fuitent pas », « traduit le mal-être de fonctionnaires face à une administration centrale qui s'est politisée », décrit Claude Marchand, responsable de la CGT administration centrale, lors de la première conférence de presse du « collectif des déchiffreurs de l'Éducation nationale » (1), mardi 4 avril 2012 (AEF n°217751). Selon lui, l'arrivée « de la nouvelle DGRH » Josette Théophile se serait traduite par « une politisation à outrance » et une « volonté de censure ». Quant à celle de Jean-Michel Blanquer à la Dgesco, elle aurait été le point de départ du « démantèlement de la Depp », qui serait « démise de ses responsabilités. » Interrogé par AEF, Jean-Michel Blanquer, Dgesco, réfute ces arguments et affirme que « la Dgesco n'a pris aucune compétence de la Depp. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Décrochage scolaire : un collectif pointe des chiffres « incohérents » du ministère et propose d'autres indicateurs

« Depuis un an, le ministre Chatel communique abondamment sur les nombres de 'décrocheurs' et de jeunes quittant le système éducatif sans diplôme, en avançant des chiffres aussi variables que fantaisistes, sans que l'on sache comment ils ont été construits », fait savoir le "collectif des déchiffreurs de l'éducation » (1) composé d'organisations syndicales, d'associations et de personnes du monde éducatif le mardi 3 avril 2012. « L'exercice auquel se livrent le ministre et la Dgesco en publiant des données incohérentes, recueillies dans des conditions discutables, et portant sur des périodes différentes et incompatibles avec le rythme régulier de l'année scolaire, relève d'un autre genre : la communication. Pour cela, la statistique publique est contournée, afin de construire des indicateurs flous parce que politiquement orientés », juge l'organisation.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Acquis des élèves : le HCE recommande d'« évaluer chaque palier du socle commun tous les trois ans »

Afin de mesurer les résultats du système éducatif français, le HCE « recommande de renoncer aux indicateurs actuels de la Lolf sur la maîtrise des ‘compétences de base' », ces derniers ne reflétant qu'« une image erronée du degré de maîtrise effective du socle commun par les élèves ». À ces indicateurs, les membres du HCE (1) préfèrent la création d'un « dispositif nouveau », dont ils décrivent la nature dans le « Bilan des résultats de l'école 2011 » consacré aux « indicateurs relatifs aux acquis des élèves », remis ce mercredi 14 septembre 2011 à la présidence de la République. Ce dispositif, aux « aspects méthodologiques » inspirés des « évaluations CEDRE (cycle des évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon) » (2), « aurait l'avantage de mesurer les acquis des élèves aussi bien par rapport aux programmes que par rapport au socle commun », note le HCE. Ainsi, serait « conduite chaque année l'évaluation d'un palier du socle commun, ce qui conduirait à évaluer chaque palier tous les trois ans, périodicité adéquate pour mesurer des évolutions. »

Lire la suiteLire la suite