Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°217682

Safran signe une convention de partenariat avec le Cnam pour « développer les compétences de ses collaborateurs »

Safran, représenté par Francis Mer, vice-président du conseil d'administration du groupe, et le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers), représenté par son administrateur général, Christian Forestier, ont signé une convention de partenariat triennale mardi 3 avril 2012. L'objectif « s'inscrit dans la politique de Safran de développement et renforcement des compétences de ses salariés dans un contexte d'évolution rapide des technologies », selon le communiqué de presse diffusé à cette occasion. « Plus de 300 collaborateurs pourraient être concernés chaque année, voire plus s'il y a beaucoup de demandes », explique Gilbert Font, directeur de l'Université Safran, lors de la signature de la convention. « Safran consacre 4 % de sa masse salariale à la formation, il y a une vraie volonté du groupe de faire évoluer en qualification nos salariés. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Safran lance deux négociations sociales européennes pour 2012 sur la formation et l'intégration des jeunes diplômés

« Nous lancerons deux négociations sociales à l'échelle européenne en 2012 », indique Jean-Luc Bérard, directeur des ressources humaines du groupe Safran, lundi 26 mars 2012. « La première de ces négociations sera consacrée à l'intégration des jeunes diplômés et à l'apprentissage, avec pour objectif de formaliser l'engagement du groupe sur ce sujet stratégique, à l'échelle européenne. […] Notre deuxième thème de négociation européenne portera sur la formation professionnelle, pour laquelle nous investissons chaque année 4 % de notre masse salariale. » Safran dispose d'une université interne pour l'ensemble du groupe avec un campus en Île-de-France et des implantations à Pékin (Chine) et Dallas (États-Unis) et forme 37 000 salariés par an, « mais l'approche de la formation n'est pas toujours homogène dans l'ensemble des pays et structures, et nous souhaitons aujourd'hui insuffler une politique commune pour l'ensemble du groupe », précise Jean-Luc Bérard.

Lire la suiteLire la suite
Contrat triennal Cnam/État : « Le Cnam doit être caractérisé par ses projets et non plus par ses crises » (L. Wauquiez)

« Conforter la refondation statutaire et le redressement financier du Cnam », « placer la recherche au coeur du contrat », « mettre en oeuvre une politique de qualité des formations tout au long de la vie avec une double mission : des formations d'excellence et des formations de premier cycle » et « réaffirmer l'organisation en réseau de l'établissement ». Ce sont les quatre objectifs du contrat triennal conclu mardi 20 mars 2012 entre le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et le Cnam. Cette signature est un « acte fort, refondateur pour le Cnam », estime Christian Forestier, administrateur général du Conservatoire : « Aujourd'hui, on ne peut plus parler de crise financière, ni de crise de gouvernance, ni de crise existentielle au Cnam ».

Lire la suiteLire la suite
La CPU et le Cnam signent une « charte nationale » en matière de formation professionnelle continue

La CPU et le Cnam ont signé le 15 décembre 2012 une « charte nationale régissant [leurs] rapports », indiquent-elles dans un communiqué de presse commun le 17 janvier 2012. Objectif : « contribuer au bon positionnement du service public de l'enseignement supérieur dans le domaine de la formation professionnelle continue ». Avec cette charte, « le Cnam et les universités veulent être des opérateurs publics majeurs dans le champ de la formation professionnelle continue, alors que l'offre du secteur public représente aujourd'hui moins de 10 % du marché, tous niveaux confondus ». La charte a vocation à être déclinée en région « par voie de convention entre les universités et les structures régionales de gestion du Cnam ».

Lire la suiteLire la suite
Groupe Safran : un accord GPEC signé par quatre syndicats sur cinq

Compléter les dispositifs de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) existants ou à venir au sein de la vingtaine de sociétés du groupe Safran (1) et renforcer la synergie entre les différentes sociétés sur ces domaines : tel est l'objet de l'accord sur la GPEC signé au niveau du groupe Safran en France (35 000 salariés) par quatre syndicats sur cinq (CFDT, CFE-CGC, CFTC et FO), le 24 novembre 2011. Seule la CGT a refusé de signer le texte. L'accord annonce également la négociation d'un accord de GPEC à l'échelle européenne « au plus tard à la date de renégociation du présent accord » précise le texte, soit avant la fin 2014. La signature de cet accord groupe de GPEC intervient après l'accord sur l'emploi des seniors du 12 février 2010 , « première brique » de cet accord GPEC.

Lire la suiteLire la suite
Safran : un projet d'accord groupe sur la GPEC articule accompagnement, formation et aide à la mobilité

Compléter les dispositifs de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) existants ou à venir au sein de la vingtaine de sociétés du groupe Safran (1) et renforcer la synergie entre les différentes sociétés sur ces domaines : tel est l'objet des négociations qui se poursuivent, mercredi 19 janvier 2011, sur un projet d'accord groupe relatif à la GPEC au sein de l'équipementier international de haute technologie en aéronautique, défense et sécurité. Les négociations se déroulent dans un contexte de quasi stabilité des effectifs de Safran en France (35 000 salariés) avec 1 200 à 1 300 embauches en 2010 et autant de départs naturels. Il n'y a plus de mesures de préretraites dans le groupe. La direction espère que les négociations sur la GPEC, qui sont plus longues qu'initialement prévu, aboutissent à la fin du premier trimestre 2011.

Lire la suiteLire la suite