Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

58 % des Français souhaitent que la question de la régulation des prix soit abordée (observatoire du Logement Seloger.com)

Les Français « attendent davantage » de prises de parole sur le thème du logement de la part des candidats à l'élection présidentielle, selon la seconde édition de l'observatoire du Logement SeLoger.com/Ifop (1) rendue publique mardi 3 avril 2012. Ils souhaiteraient notamment que soient abordées la question de la régulation des prix (58 % des sondés), des politiques en faveur des mal-logés (51 %) et des politiques visant à favoriser l'accès des jeunes au logement (50 %). Si les Français « ne placent pas la construction de logements comme une priorité », « tout le monde s'accorde sur le manque d'au moins 300 000 logements en France. Et donc sur la nécessité de soutenir les politiques de mise à disposition de tous les logements disponibles et de construction », affirme Roland Tripard, président du directoire de SeLoger.com, pour qui : « Sans action sur la construction, les politiques de régulation des prix risquent fort de gripper le marché. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Précarité énergétique : le médiateur national de l'énergie pointe une « situation qui s'aggrave » dans son rapport d'activités 2011

La situation « s'aggrave » en matière de précarité énergétique, estime le médiateur national de l'énergie, Denis Merville, dans son rapport d'activités 2011, publié mardi 20 mars 2012 sur son site internet. En 2011, plus de 15 % des saisines reçues par le médiateur relevaient de difficultés de paiement, avec une dette moyenne, tous dossiers confondus, de 1 900 euros (1). « La crise économique et les hausses du prix de l'énergie (+ 25 % pour les tarifs réglementés du gaz en deux ans, + 8 % pour ceux de l'électricité) ont détérioré la situation financière fragile des foyers monoparentaux, des retraités aux faibles pensions, des titulaires des minima sociaux, et des personnes en [situation de] surendettement ». Selon ses estimations, au moins 500 000 consommateurs ont fait l'objet d'une réduction ou d'une suspension de fourniture d'énergie en 2011.

Lire la suiteLire la suite
« Le parc de logements en milieu rural est plus vétuste, largement individuel et plus inconfortable qu'en milieu urbain » (rapport CEC)

« Le parc de logements en milieu rural est plus vétuste, largement individuel et plus inconfortable qu'en milieu urbain », relève le rapport du CEC (comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques) sur l'évaluation de la politique d'aménagement du territoire en milieu rural, présenté par Jérôme Bignon, député (UMP, Somme) et Germinal Peiro (SRC, Dordogne), jeudi 2 février 2012 à l'Assemblée nationale. Cette évaluation, qui a demandé une année de travail aux rapporteurs, porte sur le logement mais aussi sur les services publics, les services sociaux et de santé, les transports et les communications électroniques. Le document s'applique à dresser un état des lieux de l'aménagement en zone rurale et tente d'apporter des préconisations.

Lire la suiteLire la suite
Quatre candidats à la présidentielle signent le « contrat social pour une nouvelle politique du logement » de la Fondation Abbé Pierre

« Produire suffisamment de logements accessibles partout où les besoins existent », « réguler les marchés et maîtriser le coût du logement », « plus de justice sociale et de solidarité » et « construire une ville équitable et durable ». Tels sont les quatre engagements que prennent François Hollande (PS), Eva Joly (EELV), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et François Bayrou (Modem) en signant, mercredi 1er février 2012, le « contrat social pour une nouvelle politique du logement », élaboré et présenté par la Fondation Abbé Pierre à l'occasion de la publication de son rapport annuel (AEF Habitat et Urbanisme n°222448 et n°223475). Tour à tour, les candidats s'expriment sur leurs propositions pour la présidentielle en matière de logement. Henri Guaino, conseiller du président de la République, représente quant à lui le candidat potentiel de l'UMP, Nicolas Sarkozy, mais n'est cependant pas invité à signer le texte.

Lire la suiteLire la suite