Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Élections 2012 : les mesures RSE que prendrait François Hollande (PS) s'il devenait président

François Hollande (PS) s'engage à signer, avant fin juin, une « charte de déontologie », à publier « les déclarations d'intérêt par les membres du gouvernement », et à étendre « ces exigences aux membres des cabinets », indique-t-il dans un communiqué du mercredi 4 avril 2012 sur les mesures qu'il ferait adopter s'il devenait président de la République. Il souhaite aussi réduire la rémunération du chef de l'État et des membres du gouvernement de 30 %, et fixer, par un décret pris « fin mai », « un éventail maximal de 1 à 20 pour les rémunérations dans les entreprises publiques ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Présidentielle : le CCFD interpelle François Hollande sur la responsabilité des multinationales et l'évasion fiscale

« Quand les filiales des multinationales françaises portent atteintes aux droits humains et à l'environnement, elles ne sont pas aujourd'hui juridiquement responsables. Il est inacceptable que les victimes de ces atteintes dans les pays du Sud n'aient pas accès à la justice en France », dénonce le CCFD-Terre solidaire, interpellant François Hollande, candidat PS à l'élection présidentielle, lundi 12 mars 2012. Accompagné de Pierre Moscovici, son directeur de campagne, et Kader Arif, conseiller en charge de la coopération, il a rencontré des représentants d'ONG à Paris. Bernard Pinaud, délégué général du CCFD, leur a remis un dossier technique sur la faisabilité d'instaurer une responsabilité juridique des maisons mères vis-à-vis de leurs filiales.

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle : le droit et la régulation des multinationales « oubliés des programmes » (Antonio Manganella, CCFD)

« La place de la régulation des acteurs économiques et en particulier des multinationales en termes d'environnement et de droits de l'homme sont les oubliés des programmes des candidats à l'élection présidentielle », déclare vendredi 2 mars 2012 à AEF Antonio Manganella, coordinateur du Forum citoyen pour la RSE et chargé de plaidoyer RSE au sein de l'ONG CCFD-Terre solidaire. Le CCFD a analysé les programmes des candidats ayant une représentation parlementaire, à l'aune des quatre sujets qu'elle porte pour la campagne présidentielle : lever la séparation juridique entre les maisons mères, leurs filiales et sous-traitants par l'instauration d'un régime de responsabilité du fait d'autrui ; renforcer le dispositif de transparence en matière d'information extrafinancière ; instaurer des conditionnalités d'accès aux financements publics (procédures de diligence raisonnable en matière de respect des droits de l'homme) ; et enfin lever les obstacles procéduraux à l'accès à la justice pour les victimes (action de classe).

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle : le député UMP Bertrand Pancher lance le manifeste sur la gouvernance de son association Décider ensemble

Le député Bertrand Pancher (UMP, Meuse) adresse aux candidats à l'élection présidentielle un manifeste rassemblant « les dix propositions les plus importantes à développer en France de manière à aboutir à des décisions apaisées tant au niveau national que local », déclare-t-il mardi 31 janvier 2012, en tant que président de l'association Décider ensemble. Ces propositions ont été présentées dans le cadre d'un séminaire organisé au Palais Bourbon, mercredi 1er février. Les réponses des candidats seront rendues publiques.

Lire la suiteLire la suite

RSE et Gouvernance

Aperçu de la dépêche Aperçu
Présidentielle : le « déni écologique » choque « la communauté de la croissance verte » (Maximilien Rouer, BeCitizen)
Lire la suite
« Notation sociale » des entreprises : « François Hollande enfonce une porte ouverte » (Bertrand Pancher, député UMP)

« François Hollande enfonce une porte ouverte », réagit Bertrand Pancher, député UMP de la Meuse, dans un communiqué du lundi 23 janvier 2012. Il s'exprime à la suite d'une déclaration faite par le candidat socialiste à la présidentielle à Radio France le même jour, proposant une « notation sociale des entreprises, une bonne information à donner aux actionnaires », l'homme politique ajoutant : « C'est une idée que je lance. » Rapporteur de la loi Grenelle II pour le volet gouvernance, Bertrand Pancher estime que le candidat à la présidentielle, par ailleurs député de Corrèze, « devait être absent » le « 12 juillet 2010 et au moment des débats qui ont précédé », lorsque « l'article 225 à la loi Grenelle II de l'environnement a été voté dans l'hémicycle ».

Lire la suiteLire la suite