Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°217566

Le gouvernement annonce l'installation du « comité de pilotage sur les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d'autonomie »

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Xavier Bertrand, La ministre du Budget, des Comptes publics et de la Reforme de l'État, Valérie Pécresse, et la ministre de la Cohésion sociale et des Solidarités, Roselyne Bachelot ont annoncé, mardi 3 avril 2012 l'installation du « comité de pilotage sur les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d'autonomie ». Ce comité, placé sous la présidence de Dominique Libault (AEF n°220331) est chargé de la mise en œuvre des recommandations formulées par le Hcaam qui a proposé dans un rapport rendu à l'été 2011 (AEF n°237598) de lancer une dizaine d' « opérations pilotes », gérées au niveau de l'ARS, pour éprouver « un certain nombre d'organisations nouvelles » aidant à « prendre sérieusement en compte la dimension de perte d'autonomie dans l'acte soignant » et améliorer ainsi la prise en charge des personnées âgées.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 65 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Prévention et vieillissement : l'État cherche à établir un cadre stratégique national

Le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale souhaite la mise en œuvre d' « un cadre stratégique national » pour encadrer la politique de prévention à l'égard des personnes âgées. Ce cadre passerait d'abord par la mise en place d'un comité national de la prévention, dont la composition n'est pas encore officialisée, mais qui devrait être mis en place dans le courant du mois de mars 2012 où il tiendra sa première réunion. Ce comité, dont la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot avait annoncé la création le 3 février 2012 à l'occasion d'un colloque de la fondation nationale de gérontologie sur le thème « prévention et vieillissement », aurait pour mission de mieux mesurer et comptabiliser l'ensemble des actions de prévention en direction des personnes âgées ». C'est ce qu'indique Aude Muscatelli, adjointe au sous-directeur de l'autonomie des personnes handicapées et des personnes âgées du ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale, mardi 28 février 2012. Elle s'exprime dans le cadre de la conférence de lancement de l'année européenne « du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle » organisée conjointement par le ministère du Travail, de l'emploi et de la santé, le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale et le ministère des Sports.

Lire la suiteLire la suite
Dépendance : les propositions du sénateur Trillard sur la prévention complètent les travaux réalisés dans le cadre du débat national

Promouvoir la prévention et l'éducation en santé notamment dans le cadre professionnel, améliorer le soutien aux aidants, encourager l'activité sportive chez les seniors ou encore favoriser la recherche dans le domaine de la gériatrie, figurent parmi les dix recommandations formulées dans le rapport du sénateur André Trillard (UMP, Loire-Atlantique) sur « la prévention de la dépendance des personnes âgées » (1) et remis aujourd'hui mercredi 13 juillet 2011 au président de la République. Ce rapport s'inscrit dans le cadre du débat national sur la dépendance qui a eu lieu au premier semestre 2011 et complète la liste des travaux réalisés par les différentes instances saisies par le gouvernement sur ce thème : le CESE (AEF n°238560), le HCF (AEF n°238094), le Hcaam (AEF n°237598), le CAS (AEF n°237349) ainsi les quatre groupes de travail mis en place au début de l'année 2011 (AEF n°237977). le docteur Olivier de Ladoucette a également remis à la secrétaire d'État à la Santé un rapport sur le « bien vieillir » fin mai (AEF n°239437). Au vu de l'ensemble de ces contributions, le président de la République et le gouvernement comptent annoncer les mesures retenues pour réformer la prise en charge de la dépendance ainsi que leurs modalités de financement « au tout début de septembre », confirme le Premier ministre, François Fillon, devant les Parlementaires de la majorité.

Lire la suiteLire la suite
Dépendance : la Cnav, le RSI et la MSA souhaitent intensifier leur politique de prévention

« 17 millions de personnes âgées sont concernés par la prévention de la perte d'autonomie. Grâce aux informations dont elles disposent (carrières, revenus, vulnérabilité sociale,…), les caisses de retraite sont en mesure d'assurer un ciblage efficace et réactif des actions de prévention vers les publics confrontés à des événements fragilisateurs (sortie d'hôpital, veuvage, accident, problème de santé, etc) ». Fort de ce constat, les trois principales caisses de retraite en France, la Cnav, le RSI et la MSA ont annoncé, jeudi 26 mai 2011, l'adoption d'une « délibération commune en faveur d'une politique active de prévention de la perte d'autonomie à destination des personnes âgées » laquelle peut « contribuer à juguler les dépenses liées à la compensation de la perte d'autonomie ».

Lire la suiteLire la suite
La prévention de la perte d'autonomie doit faire progresser l'espérance de vie sans incapacités, selon le rapport annuel de la CNSA

La CNSA a présenté, mercredi 27 avril 2011, les recommandations de son rapport annuel 2010 (1) consacré cette année à la « politique de prévention au service de l'autonomie ». Le conseil souhaite ainsi « faire de l'autonomie des personnes âgées et handicapées un objectif à part entière des politiques de prévention et de promotion de la santé, en privilégiant l'amélioration de l'état de santé tout au long de la vie et en ciblant les populations vulnérables et fragiles ». Car l'enjeu n'est pas la prise en charge de la dépendance -mot « banni » par la CNSA comme l'a rappelé sa vice-présidente Janine Dujay-Blaret- mais « l'espérance de vie sans incapacité », qui « a progressé sur le même rythme que l'accroissement de l'espérance de vie » : « aujourd'hui, après 80 ans, six personnes sur dix sont encore autonomes ». La CNSA souligne cependant les « incertitudes » concernant les « progrès à venir » de cette espérance de vie sans incapacité. Mais cette incertitude tient en partie à l'efficacité des politiques de prévention.

Lire la suiteLire la suite