Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

École polytechnique : « Je démissionnerai le jour même où il y aura quelqu'un pour prendre la suite » (Marion Guillou, présidente du CA)

« Présider le conseil d'administration de l'X ne peut plus être un travail à temps partiel, comme je le fais actuellement (…). Je consacre une quinzaine d'heures par semaine à l'école, en 'temps masqué'. Mais c'est une charge trop lourde pour ce temps limité, et ce n'est pas suffisant pour faire rayonner l'école. Il faut un président à plein temps, rémunéré pour cela », explique Marion Guillou, présidente du CA de l'École polytechnique et présidente de l'Inra, dans un entretien à AEF où elle revient sur la réforme de la gouvernance de l'X (AEF n°219262). Elle s'exprime également sur le profil du prochain président, qui devra être « un mouton à cinq pattes », et annonce qu'elle « démissionnera le jour même où il y aura quelqu'un pour prendre la suite ». Marion Guillou présente également le contenu du « contrat d'objectifs et de performance 2012-2016 » que l'École polytechnique vient de signer avec le ministère de la Défense. Celui-ci définit notamment la contribution de l'X à la future Université Paris-Saclay, explicite la réforme du cursus d'ingénieur, pose les bases d'une « rénovation » du dispositif de la pantoufle (1) et de « l'actualisation » du système d'entrée dans les corps, prévoit une réforme du statut des enseignants et fixe l'objectif de porter les ressources propres de l'école à 30 % de ses moyens globaux, contre 20 % actuellement.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
URGENT. Une modification de la gouvernance de l'École polytechnique donne autorité au président du CA sur le directeur général

« L'administration de l'École [polytechnique] est assurée par un conseil d'administration et le président de ce conseil. Un officier général assure, sous l'autorité du président du conseil d'administration, la direction générale et le commandement militaire de l'école. » C'est le contenu de l'article 74 de la loi « relative à l'accès à l'emploi titulaire et l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique », promulguée le 13 mars 2012. Cet article modifie l'article L. 755-1 du Code de l'éducation, qui prévoyait jusque-là que « l'administration de l'école est assurée par un conseil d'administration et un directeur général », un décret en Conseil d'État précisant par la suite la répartition des pouvoirs entre les deux. Dans l'article modifié, il est maintenant dit qu'un décret en Conseil d'État « précise la répartition des pouvoirs et des responsabilités entre le conseil d'administration et son président ». L'article stipule encore que le décret en Conseil d'État « fixe également les règles relatives à l'organisation et au régime administratif et financier de l'école, qui est soumise, sauf dérogation prévue par le même décret, aux dispositions réglementaires concernant l'administration et le contrôle financier des établissements publics à caractère administratif dotés de l'autonomie financière. »

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Saclay : le CA de l'École polytechnique vote à l'unanimité en faveur de la participation de l'X à l'idex (Xavier Michel)

« Le conseil d'administration du 6 décembre 2011 a voté à l'unanimité en faveur de l'engagement de l'École polytechnique dans le projet d'initiative d'excellence de Paris-Saclay, sur la base des éléments qui lui ont été présentés et qui prennent en compte les évolutions ayant eu lieu entre le projet d'idex présélectionné par le jury [le 6 novembre 2011] (AEF n°228569) et le projet qui sera déposé demain, jeudi 8 décembre », indique le Général Xavier Michel, directeur de l'École polytechnique, à AEF, mercredi 7 décembre 2011. Il précise certaines de ces évolutions, tout en soulignant « les limites de [son] discours, dans le cadre d'une réponse à un appel à projets compétitif ». « Ces évolutions sont en lien direct avec les remarques faites par le jury », précise Xavier Michel, qui revient notamment sur la question de l'ingénierie et sur celle du doctorat (AEF n°226876).

Lire la suiteLire la suite
CONFIDENTIEL. Saclay : la Fondation de l'École polytechnique « demande que l'X se retire du projet d'idex » s'il ne remplit pas deux conditions

« Constatant le risque d'évolution de l'idex de Paris-Saclay vers un modèle de gouvernance et de fonctionnement s'éloignant à la fois des valeurs propres à l'École polytechnique, de la politique qu'elle a mise en oeuvre pour figurer parmi les meilleurs établissements d'enseignement supérieur dans un contexte de concurrence internationale, et des stratégies de développement de l'école mises en avant par la fondation pour faire appel à la générosité des anciens élèves et des entreprises, le conseil d'administration [de la Fondation] recommande à l'École polytechnique d'exprimer son désaccord sur deux points essentiels du projet avant la date de dépôt du dossier idex de Paris-Saclay fixée au 8 décembre 2011 », indique une résolution du CA de la Fondation de l'École polytechnique votée jeudi 24 novembre 2011, et qu'AEF s'est procurée. Le texte se poursuit ainsi : « Ces deux points concernent d'une part, la capacité de l'école à être co-accréditée dans le nouveau schéma et donc à co-diplômer aux niveaux master et doctorat avec l'université Paris-Saclay, d'autre part, l'assurance d'une autonomie de gouvernance lui permettant de rester fidèle à ses valeurs. À défaut de réponse favorable sur ces deux points, la Fondation demande que l'École polytechnique se retire du projet idex de Paris-Saclay tout en proposant de poursuivre ses nombreuses coopérations avec l'idex en qualité de 'membre associé'. »

Lire la suiteLire la suite
L'École polytechnique signe un accord de double diplôme avec les universités de Strasbourg et de Montpellier-II

L'École polytechnique signe un accord de double diplôme avec l'université de Strasbourg et avec l'université de Montpellier-II Sciences et techniques, annoncent les trois établissements réunis au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le 7 juin 2011, en présence de Patrick Hetzel, Dgesip. Un premier accord de ce type existe déjà entre l'X et l'université Paris-Sud-XI depuis mai 2009 (AEF n°297370) : dans les trois cas, il s'agit de combiner une première phase d'études dans l'université partenaire, en licence ou en magistère scientifique, puis une deuxième phase à l'École polytechnique, dans le cycle « ingénieur polytechnicien », et une dernière phase à l'université, en 2e année d'un programme de master commun aux deux partenaires. Les étudiants sortent avec un double diplôme, celui d'ingénieur polytechnicien et un master universitaire. Des négociations avec les universités de Lyon et de Bordeaux sont en cours, précise Yves Gnanou, directeur général adjoint de Polytechnique chargé de l'enseignement.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Il faut faire l'aggiornamento de Polytechnique et l'aligner sur les standards de gouvernance internationaux » (Christian Gérondeau, AX)
Lire la suite
Polytechnique : l'école doit « constituer le noyau de la recherche du Campus Polytechnique » (rapport de Jean-Claude Lehmann et Arnold Migus)

« Parce qu'elle a actuellement le centre de recherche le plus structuré et le plus reconnu sur le plan académique, l'X a un devoir vis-à-vis de ses partenaires du site : elle doit, sans être hégémonique, constituer le noyau de la recherche du Campus Polytechnique et un facilitateur de l'intégration des projets de recherche avec les acteurs qui l'entourent. » C'est ce que préconise une note de quatre pages datée du 17 février 2011, intitulée « Quelques recommandations pour la recherche à l'X dans le cadre du futur Campus Polytechnique et du plateau de Saclay », qu'AEF s'est procurée. Rédigée par Jean-Claude Lehmann et Arnold Migus (1), cette note vient en complément du rapport de Marion Guillou, présidente du CA de Polytechnique et PDG de l'Inra, préconisant la création d'un établissement public « Campus Polytechnique » regroupant six écoles autour de l'X (AEF n°244253). Il en découle que « la recherche, à l'instar de la formation doctorale, doit être mutualisée entre tous les partenaires du site et acquérir un label Campus Polytechnique ».

Lire la suiteLire la suite