Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Marché immobilier : l'année 2012 sera marquée par un retrait substantiel des volumes de ventes (Conseil supérieur du notariat)

« L'année 2012 sera caractérisée par un retrait substantiel des volumes [de ventes de maisons et d'appartements] par rapport à 2011, tant dans le neuf que dans l'ancien, toutes régions confondues », préviennent le Conseil supérieur du notariat et la Chambre des notaires de Paris, jeudi 5 avril 2012. « Pour le neuf, les conditions d'attribution du PTZ devraient normalement affecter les prix, les programmes devant alors se positionner sur des secteurs où le foncier est moins cher », estiment les notaires. « Pour l'ancien, on en est réduit à segmenter. L'évolution [des prix] serait au mieux une stabilité sur les bonnes adresses de Paris et les villes les plus dynamiques avec une baisse des prix plus ou moins accentuée sur le reste du territoire. Baisse des prix qui devrait se poursuivre en 2013 mais d'une manière moins tranchée que celle constatée lors du trou de l'immobilier de 2008 - 2009 », ajoutent-ils.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les crédits à l'habitat ont chuté de 41 % au mois de février 2012 pour tomber à 7,3 milliards d'euros

« Le flux mensuel corrigé des variations saisonnières des nouveaux crédits à l'habitat aux ménages chute à 7,3 milliards d'euros en février 2012 [alors qu'il avait atteint] 12,4 milliards d'euros en janvier 2012 et 12,5 milliards d'euros en décembre 2011 », indique la Banque de France dans son enquête statistique « sur les flux de crédits nouveaux et les taux d'intérêt France » publiée sur son site Internet mardi 3 avril 2012. La Banque de France constate ainsi une chute de 41 % des crédits à l'habitat en février 2012 par rapport au mois de janvier. De fait, dans une autre enquête mensuelle réalisée auprès des banques sur la distribution du crédit en France publiée le 9 mars 2012, la Banque de France relevait que « la demande de crédits à l'habitat est perçue en recul par presque tous les déclarants ». Ce alors que les établissements bancaires indiquent à 87,1 % que les critères d'octroi des crédits « n'ont presque pas changé » - seuls 12,9 % d'entre eux indiquant que ces critères se sont « quelque peu durcis ».

Lire la suiteLire la suite
Le mouvement de baisse des prix de l'immobilier se confirme en Île-de-France (notaires)

Le mouvement de baisse des prix de l'immobilier en Île-de-France, amorcé en fin 2011, se trouve confirmé. Les prix des logements anciens dans la région capitale sont, en effet, en repli de 0,6 % d'octobre 2011 à janvier 2012, la baisse la plus forte étant observée en Seine-Saint-Denis (- 1,4 % en 3 mois). C'est le constat dressé par la Chambre des notaires de Paris-Île-de-France, jeudi 29 mars 2012. Si l'on isole les appartements anciens, d'octobre 2011 à janvier 2012, le prix s'est stabilisé ou recule légèrement dans tous les départements, avec des variations de + 0,1 % dans les Yvelines à - 1,3 % en Seine-et-Marne.

Lire la suiteLire la suite
Les prix de l'immobilier pourraient reculer de 5 % à 10 % en 2012 sur l'Île-de-France (notaires)

« Pour la première fois depuis longtemps, [se dessine] depuis quelques mois une perspective de légère baisse des prix qui semble devoir s'affirmer sur l'ensemble de la région Île-de-France en ce début d'année 2012 », indique, jeudi 23 février 2012, Christian Lefebvre, le président de la Chambre des notaires de Paris Île-de-France. « Le quatrième trimestre 2011 annonce une accalmie, voire une inflexion des hausses continuelles [de prix] depuis deux ans, le marché s'étant assagi depuis l'été », confirme Thierry Delesalle, notaire à Paris. De manière générale, Thierry Delesalle indique que « sur douze mois glissants, en fonction des scénarios, la baisse des prix pourrait atteindre entre 5 % et 10 % en Île-de-France ». Si l'élection présidentielle suscite traditionnellement un attentisme, il relève que cet attentisme se manifeste toutefois « plutôt du côté des vendeurs que des acquéreurs ».

Lire la suiteLire la suite