Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Congrès du Snes-FSU : vers la création d'un nouvel outil syndical « confédéré et pluraliste » ?

« La question est de savoir quels moyens on se donne pour aller vers une unification du syndicalisme. Au cours de ce quinquennat, nous avons créé des collectifs car il y avait un consensus sur les constats de la politique menée mais dès que l'on entre dans la partie revendicative, il y a des divergences », note jeudi 5 avril 2012, Frédérique Rolet, co-secrétaire générale, du Snes-FSU, en marge des débats du congrès tenu par le syndicat du lundi 2 au vendredi 6 avril, à Reims (AEF n°217421). « Il y a trois ans, nous avons lancé l'idée de groupes de travail sur ce sujet (AEF n°303531). Mais il faut aller plus loin et aboutir à une nouvelle structure. Cela amène à beaucoup de débats : quelle structure ? Quel fonctionnement ? Il y a déjà deux organisations syndicales qui ont répondu présentes jusqu'ici, la CGT et SUD. Nous allons ouvrir des groupes de travail thématiques sur ce sujet ouverts à tous et nous verrons bien qui veut venir », précise-t-elle.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Congrès du Snes-FSU: organisation d'états généraux du second degré à l'automne 2012

Le Snes-FSU, lance vendredi 6 avril 2012 en clôture de son congrès à Reims « un appel pour le second degré » présentant un « plan d'urgence pour la rentrée 2012 » incluant un collectif budgétaire, « première étape d'un plan d'ampleur de reconstruction du second degré débattue dans le cadre d'une nouvelle loi d'orientation, celle de 2005 devant être abrogée ». « Il est aujourd'hui urgent et indispensable de mettre en œuvre une autre politique éducative, en rupture avec celle menée ces dernières années, une politique qui redonne la priorité à l'éducation et assure l'égalité sur tout le territoire, ambitieuse pour l'avenir du service public d'éducation, pour ses personnels, et pour la jeunesse de notre pays », estime le syndicat. Le Snes-FSU organisera également des états généraux du second degré à l'automne 2012 « dans le cadre du débat public qu'il revendique pour l'élaboration d'une nouvelle loi d'orientation et de programmation pour l'école ».

Lire la suiteLire la suite
Congrès du Snes-FSU : pré-recrutement des enseignants et rôle du chef d'établissement au cœur des débats

« Le Snes ne doit pas occulter le fait que les inspecteurs sont devenus une courroie de transmission des réformes et qu'ils mettent au pas les collègues réticents », souligne, jeudi 5 avril 2012 Maryline, déléguée syndicale du Snes-FSU dans l'académie de Lille. Elle s'exprime à l'occasion d'un débat autour d'un texte (1) élaboré par le syndicat intitulé « Des personnels reconnus, revalorisés, concepteurs de leurs métiers », au congrès du Snes-FSU qui se tient à Reims du lundi 2 avril au vendredi 6 avril. Maryline cite en exemple « le pseudo accompagnement personnalisé » et « les groupes de compétences en langues vivantes ». « Le Snes doit montrer qu'il n'est pas dupe », insiste-t-elle. « J'entends les critiques sur les IA-IPR. C'est un problème auquel nous devons réfléchir », indique de son côté, Robert Prosperini, secrétaire général du SIA, intervenant lors du congrès. « Nous devons être loyaux mais aussi avoir notre libre arbitre. Un inspecteur ne doit pas être le faire valoir de n'importe quelle politique du ministère. C'est la pédagogie qui doit gouverner et non l'administration », juge-t-il.

Lire la suiteLire la suite