Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Jeunes diplômés : l'Unef et l'Ugict-CGT proposent la tenue d'un « Grenelle des qualifications »

« Nous appelons les candidats à l'élection présidentielle à élaborer une loi cadre pour l'emploi des jeunes, visant à élever le niveau de qualification et à garantir l'accès à un emploi stable », déclarent Marie-José Kotlicki, secrétaire générale de l'Ugict-CGT et Emmanuel Zemmour, président de l'Unef, dans une tribune rendue publique mercredi 11 avril et publiée sur le site internet « Le cercle Les Échos ». Ils déplorent que « les jeunes diplômés […] doivent attendre en moyenne l'âge de 27 ans pour accéder à un emploi stable », que « le pourcentage de jeunes diplômés de l'enseignement supérieur recule » et assurent que « pour la première fois, une génération s'apprête à moins bien vivre que ses parents ». Ce même jour, l'Unef et l'Ugict-CGT organisent deux tables rondes sur les jeunes diplômés.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le collectif Génération précaire lance une « agence de notation » des candidats à la présidentielle sur l'insertion professionnelle

Le collectif Génération précaire lance le 1er mars 2012 une agence de notation baptisée « Young & poor » pour évaluer les propositions des candidats à la présidentielle en matière d'insertion professionnelle des jeunes (16-34 ans). La notation des programmes « jeunesse » - qui va de AAA à E - s'est faite à travers dix critères : les aides aux étudiants, les jeunes sans diplôme ni qualification, l'orientation, l'enseignement supérieur (offre de formation et contrôle de l'activité des établissements d'enseignement supérieur), l'encadrement des stages, l'alternance, l'accès à la formation pour les chômeurs, les mesures pour faciliter l'emploi des jeunes, le volontariat et service civique ainsi que la politique en matière d'aide à la réinsertion des délinquants. L'agence entend publier jusqu'au 6 mai 2012 « toutes les trois semaines environ » une appréciation sur les mesures et propositions portés par les candidats. « L'agence se réserve le droit entre deux publications de notation, de mettre un candidat sous surveillance avec des perspectives à la hausse ou à la baisse », indique Génération précaire.

Lire la suiteLire la suite
Apec : « Le marché de l'emploi cadre devrait rester difficile pour les débutants »

Le marché de l'emploi en 2012 « verrait coexister des jeunes diplômés qui accèdent plus facilement à leur premier poste tels que les jeunes ingénieurs, et des jeunes issus de disciplines moins courtisées par les entreprises et peinant à trouver leur premier emploi », indique l'Apec (Association pour l'emploi des cadres), dans une étude sur « le marché de l'emploi cadre en 2012 », publiée mercredi 15 février 2012 (1). Globalement, « le marché de l'emploi cadre devrait rester difficile pour les débutants [moins de un an d'expérience] ».

Lire la suiteLire la suite
« Sommet sur la crise » : les propositions de l'Unef pour l'emploi des jeunes

« Les solutions déjà vues et déjà éprouvées ne peuvent constituer une réponse à un problème qui ne date pas de la crise », indique l'Unef mardi 17 janvier 2012 à l'occasion du « sommet sur la crise », programmé dans la matinée du 18 janvier 2011 à l'Élysée (1). L'Unef publie quatre grandes propositions « pour rompre avec les dogmes » dans un document d'analyse. Pour « lutter contre le déclassement et la précarité qui s'imposent aux jeunes lors de cette période de transition vers la vie active », il faut engager une « action de long terme quant au rôle que doit notamment pouvoir jouer l'université pour garantir à chaque jeune l'accès à un diplôme, et qu'il dispose plus par conséquent des outils nécessaires à la réussite de son insertion professionnelle. Il est aussi indispensable d'interroger le rôle de l'État », estime l'organisation étudiante.

Lire la suiteLire la suite
Stages : la Fage préconise d'harmoniser la gratification entre public et privé et de mieux encadrer leur durée maximale

Supprimer les exemptions de gratification pour les étudiants des filières sanitaires et sociales et harmoniser « les règles entre les structures d'accueil privées et publiques » en rendant obligatoire la gratification des stagiaires dans la fonction publique d'État et les établissements publics administratifs à partir de deux mois. Ce sont les principales propositions de la Fage concernant la rémunération des étudiants stagiaires détaillées dans une contribution que l'organisation étudiante a présentée au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé à la mi-novembre 2011. Le stage « constitue le meilleur palier entre acquisition de connaissance et leur mise en application sur le terrain afin de faire valoir les compétences qui en découlent. Mais encore faut-il que ce dispositif soit refondu complètement afin d'en assurer sa pertinence et son efficacité », explique l'organisation étudiante. « Dans un contexte de refonte de la licence où le maître-mot est la professionnalisation, il est primordial » d'adopter une politique de stages « cohérente ».

Lire la suiteLire la suite
Jeunes diplômés : une « embellie » de l'emploi mais une situation « entre amélioration et inquiétudes » (Apec)

« En 2011, les jeunes diplômés de la promotion 2010 ont profité de l'amélioration sensible du marché de l'emploi des cadres qui s'est révélé particulièrement flexible à la faveur des retournements conjoncturels », indique l'Apec qui publie mercredi 28 septembre 2011 une enquête (1) sur la situation en 2011 des diplômés 2010. « Mais, cette embellie ne doit pas masquer une préoccupation majeure : le dynamisme des investissements demeure la condition indispensable pour générer des recrutements, et in fine des créations d'emplois », prévient l'Apec, qui juge que la situation des diplômés est « entre amélioration et inquiétudes ». Ainsi, « une nouvelle crise majeure dans l'Hexagone, qui affecterait les investissements, fragiliserait à nouveau l'accès au premier emploi des jeunes diplômés. »

Lire la suiteLire la suite
Encadrement des stages : la « loi Cherpion » relative à l'alternance et à la sécurisation des parcours professionnels est promulguée

La loi « Cherpion » du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels – dont plusieurs articles sont consacrés à l'encadrement des stages – est publiée au Journal officiel vendredi 29 juillet 2011 (AEF n°235175). Il s'agit d'une transposition de l'ANI (accord national interprofessionnel) du 7 juin 2011 sur l'accès des jeunes aux formations en alternance et aux stages en entreprise (AEF n°239027). La proposition de loi avait été déposée par trois députés UMP : Gérard Cherpion (Vosges), Bernard Perrut (Rhône), Jean-Charles Taugourdeau (Maine-et-Loire).

Lire la suiteLire la suite