Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

AEF Sécurité globale publie une série d'entretiens avec les responsables chargés de la sécurité auprès des candidats à la présidentielle

AEF Sécurité globale publie, à partir de jeudi 12 avril 2012, une série de six entretiens avec les responsables chargés de la sécurité auprès des principaux candidats à l'élection présidentielle. Les journalistes d'AEF Sécurité globale ont interrogé les élus et collaborateurs des candidats sur le bilan du mandat écoulé en matière de sécurité, sur les priorités de l'action de leur parti en cas d'élection, sur les mesures à privilégier afin de lutter contre l'insécurité ou encore sur leur vision en matière d'application des peines.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 71 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Nicolas Sarkozy évoque la lutte contre le « fondamentalisme » dans sa « lettre au peuple français »

« Il y a un équilibre à trouver entre la libre expression et la sécurité des Français. Le terrorisme, la barbarie, ce n'est pas une opinion », déclare le candidat UMP à l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy, lors de la présentation de sa « lettre au peuple français », jeudi 5 avril 2012 à Paris. Dans ce texte, le président de la République sortant évoque les tueries survenues en Midi-Pyrénées et la lutte contre le « fondamentalisme » : « Il faut combattre les manifestations criminelles de cette idéologie de haine par le renseignement, la surveillance des réseaux, la coopération policière internationale. Mais il faut aussi la combattre à sa racine intellectuelle, dans les prisons, dans les prêches de certains prédicateurs extrémistes, ou encore sur les sites internet. »

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Nicolas Sarkozy et François Hollande détaillent leurs programmes en matière de sécurité dans le dernier numéro de « L'Essor »
Lire la suite
François Bayrou (Modem) veut mettre en place un « plan efficace de lutte contre les trafics d'armes »

« Je demanderai que soit mis en oeuvre un plan efficace de lutte contre les trafics d'armes », affirme François Bayrou lors de d'un discours au Zénith de Paris, dimanche 25 mars 2012. Selon le président du Mouvement démocrate, il s'agit d'une « priorité de l'action publique ». Et de poursuivre : « Tout le monde dit que les armes de guerre circulent librement, depuis des années, en France et particulièrement dans les quartiers. Apparemment, tout le monde s'en accommode. Or ceci n'est pas acceptable. Là se croisent les organisations du grand banditisme et les trafics de toute nature. Là aussi s'arme la folie ».

Lire la suiteLire la suite
Le PS compte « construire un consensus républicain » autour de la sécurité (François Rebsamen)

« Construire un consensus républicain » autour des questions de sécurité : voici l'un des objectifs du Parti socialiste, selon François Rebsamen, sénateur de la Côte-d'Or, maire de Dijon et conseiller du candidat à l'élection présidentielle François Hollande pour la sécurité. Il tenait une réunion publique sur ce thème, mercredi 14 mars 2012 à Amiens, après une table ronde avec des acteurs locaux de la lutte contre la délinquance. « Le sujet de la sécurité n'est pas au coeur de la campagne. La droite ne s'en est pas emparée. Et c'est tant mieux, ainsi nous pouvons en parler sereinement, avoir une discussion globale », dit François Rebsamen devant une centaine de militants et élus socialistes. Le PS compte « recréer un corpus idéologique » à gauche sur ces questions, affirme-t-il.

Lire la suiteLire la suite