Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°217181

La RATP met en place un comité de groupe France

« Le président du groupe RATP, Pierre Mongin, a présidé jeudi 5 avril à la mise en place du comité de groupe France », annonce la direction, mercredi 11 avril 2012. « La création de cette nouvelle instance de dialogue social témoigne de l'adaptation du groupe RATP à son nouvel environnement et à sa nouvelle dimension, suite notamment à l'intégration de 6 500 nouveaux collaborateurs, issus de 16 nouvelles filiales, en mars 2011. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 65 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Comité d'entreprise de la RATP : la CGT-RATP dénonce un rapport « exclusivement à charge »

Le rapport de la Cour des comptes relatif à la gestion du comité d'entreprise de la RATP (AEF n°226466) « a été construit exclusivement à charge », regrette la CGT-RATP dans un communiqué publié mardi 6 décembre 2011. L'organisation syndicale, qui a rassemblé près de 34 % des suffrages lors des dernières élections professionnelles (AEF n°253949) et détient notamment les postes de secrétaire et trésorier du CE, « tient à réaffirmer les principes de gestion qui prévalent au CE de la RATP et qui amènent ce dernier à une situation tout à fait saine, plus saine que l'état des finances publiques ».

Lire la suiteLire la suite
RATP : la Cour des comptes saisit le parquet sur « la gestion défaillante » du comité d'entreprise, « marquée par de graves irrégularités »

« La Cour des comptes a demandé au procureur général près la Cour, de saisir le garde des Sceaux, ministre de la Justice, de certains faits de nature à motiver l'ouverture d'une action pénale, en application de l'article R. 135-3 du code des juridictions financières » à la suite d'un contrôle du comité d'entreprise de la RATP, indique un rapport public thématique de la Cour des comptes, publié mardi 6 décembre 2011. Ce rapport, intitulé « Les dysfonctionnements du comité d'entreprise de la RATP », révèle que « ce comité d'entreprise fait l'objet d'une gestion défaillante, marquée par de graves irrégularités et troublée par un climat social très dégradé, dangereux pour la santé des salariés ». Pour remplir ses missions, ce comité d'entreprise bénéficie d'une subvention annuelle de l'employeur, fixée à 3,11 % de la masse salariale de la RATP (1), ce qui représentait 53 millions d'euros en 2009. En outre, « compte tenu des difficultés particulières qu'elle a rencontrées durant son contrôle, et pour la première fois, le procureur général près la Cour des comptes, a également saisi l'autorité judiciaire en vue de porter plainte contre le CE de la RATP pour qu'il soit fait application de l'article L.1410-1 du code des juridictions financières qui prévoit que 'le fait de faire obstacle à l'exercice des pouvoirs attribués aux magistrats est puni de 150 000 euros' ».

Lire la suiteLire la suite
RATP : un nouvel accord relatif au droit syndical et à la qualité du dialogue social signé à l'unanimité reconduit l'alarme sociale

La direction de la RATP et l'ensemble des organisations syndicales représentatives (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, SUD et UNSA) ont signé un accord relatif au droit syndical et à la qualité du dialogue social dont les dispositions entrent en vigueur le 1er mars 2011, indique le groupe dans un communiqué. « C'est la première fois dans l'histoire de l'entreprise que l'ensemble des organisations syndicales paraphe un accord de cette nature », se réjouit la RATP. Cet accord, conclu pour une durée indéterminée, remplace le protocole d'accord relatif au droit syndical et à l'amélioration du dialogue social à la RATP du 20 février 2006 qui est arrivé à son terme.

Lire la suiteLire la suite
Élections professionnelles à la RATP : la CGT en baisse, forte hausse de SUD. La CFTC perd sa représentativité

La CGT, en baisse, conserve la première place aux élections professionnelles de la RATP, qui ont eu lieu mardi 30 novembre 2010. L'organisation syndicale a recueilli 33,90 % des suffrages exprimés, contre 36,89 % lors des dernières élections professionnelles le 5 décembre 2006, indique la RATP, vendredi 3 décembre 2010. Le scrutin est marqué par la forte progression de SUD qui gagne plus de huit points et multiplie par plus de deux son score précédent. La CFTC obtient 0,90 % des voix, en forte baisse par rapport à 2006 (2,33 %), et elle perd sa représentativité, car « en application de la loi d'août 2008, sont représentatives les organisations syndicales ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés », rappelle la RATP.

Lire la suiteLire la suite
RATP : SUD dénonce le financement des syndicats à la suite d'un audit interne, avant les élections professionnelles du 30 novembre 2010

« La RATP a procédé à un audit sur le fonctionnement de la représentativité syndicale pour permettre un débat transparent sur le nouveau régime du droit syndical » en cours de négociation, indique la direction de la Régie dans un communiqué, mardi 2 novembre 2010. La direction s'exprime à la suite de la publication par le syndicat SUD d'extraits de cet audit, « document de travail interne », « rendu public sans autorisation de l'entreprise ». Sur son site Internet, SUD « s'indigne de la façon dont a été fluidifié le dialogue social à la RATP durant ces dix dernières années, que ce soit par le biais d'un financement occulte de certaines organisations syndicales ou par le détournement de sommes allouées aux œuvres sociales et culturelles du comité d'entreprise ». De son côté, la CGT, premier syndicat de la RATP, attaquée par SUD au même titre que d'autres organisations syndicales de l'entreprise, déclare n'appliquer « ni plus ni moins que les règles du droit syndical » de l'entreprise, « plus favorables que le droit du travail ».

Lire la suiteLire la suite