Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Les problèmes de logement des salariés affectent 40 % des entreprises (Crédoc)

« La hausse continue des prix de l'immobilier depuis quinze ans fragilise de plus en plus de ménages français. Ces difficultés commencent à retentir sur la bonne marche des entreprises. Ainsi, un établissement sur quatre signale que les problèmes de logement des salariés compliquent le recrutement, un sur cinq évoque des freins à la mobilité interne », avertit une étude du Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) réalisée à la demande du Medef et rendue publique le 11 avril 2012 (1). Plus précisément, les établissements interrogés par le Crédoc précisent que les difficultés de logement des salariés compliquent le recrutement pour 23 % d'entre eux, la mobilité interne pour 19 %, et nuisent à la productivité pour 16 %. En outre, 20 % des comités d'entreprise mettent ce sujet à l'ordre du jour (lorsqu'il s'agit d'entreprises où le nombre de salariés est supérieur à 50).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'APAGL entend obtenir la mise en place d'une garantie universelle unique du risque locatif

« J'aborde mon mandat avec une mission très claire, à un moment où la crise du logement s'intensifie : généraliser la GRL et étendre son périmètre de développement », indique, mercredi 4 avril 2012, Jean-Jacques Denizard, le nouveau président de l'APAGL (association pour l'accès aux garanties locatives) qui a succédé à Jean-Luc Berho (1). « Une des solutions pour élargir l'accès à la GRL [consiste dans] la mise en place d'un produit unique par le regroupement de la GRL et des contrats GLI qui existent actuellement sur le marché. [En d'autres termes,] nous proposons, poursuit-il, une garantie universelle plus simple qui permettrait d'accroître l'offre de logement tout en sécurisant les bailleurs ». Il ajoute qu' « à défaut d'adhésion des assureurs [à ce dispositif], l'obligation d'adhésion à un moment ou à un autre s'imposera de toute façon », alors que seuls trois assureurs sont engagés dans la GRL.

Lire la suiteLire la suite
« Lien Logement-emploi » : les partenaires sociaux se concentrent dans un premier temps sur ce qui relève de leur seule responsabilité

Les partenaires sociaux réunis, mercredi 28 mars 2012 au siège du Medef pour une troisième séance de négociation sur « l'accès au logement pour favoriser l'accès à l'emploi », ont concentré leurs échanges sur les propositions relevant de leurs responsabilités propres. Ils ont ainsi balayé l'ensemble du premier titre du projet d'accord national interprofessionnel qui leur était soumis. Lequel projet d'accord avait été préalablement remanié par rapport à la version proposée le 23 février dernier (AEF Habitat et Urbanisme n°220604). Concrètement, la délégation patronale a transmis, en fin de semaine dernière, un nouveau texte aux organisations syndicales que ces dernières ont amendé et présenté en ouverture de réunion. S'il reste « des points de blocages », on constate des « avancées notoires », souligne Marie-Andrée Seguin (CFDT). « Sur le titre un, on est très largement d'accord, même s'il reste quelques points à revoir avec nos partenaires syndicaux », confirme Benoît Roger-Vasselin, chef de file (Medef) de la délégation patronale.

Lire la suiteLire la suite
« Lien Logement-emploi » : le patronat présente un premier projet d'accord national interprofessionnel

« Nous avons bien travaillé avec la présentation d'un premier texte qui pose la problématique à traiter », résume Benoît Roger-Vasselin, chef de file (Medef) de la délégation patronale, à l'issue de la deuxième séance de négociation visant à « faciliter l'accès au logement pour favoriser l'accès à l'emploi », jeudi 23 février 2012 (AEF Habitat et Urbanisme n°222681). Après avoir défini les objectifs de cette négociation, vendredi 3 février, la délégation patronale a donc remis sur table un premier projet d'accord national interprofessionnel. « C'est un texte intéressant, bien charpenté, réagit Anousheh Karvar (CFDT). Les questions qu'on voulait aborder sont dans le texte. » Les partenaires sociaux doivent désormais se retrouver le 22 mars pour poursuivre leurs discussions, en vue de conclure un accord le 18 avril (AEF Habitat et Urbanisme n°222120). D'ici la prochaine séance de négociation, les organisations syndicales doivent faire parvenir par écrit à la délégation patronale, leurs réactions et propositions sur ce premier projet d'accord.

Lire la suiteLire la suite
« Lien emploi-logement » : les partenaires sociaux fixent un cadre de travail en vue d'aboutir la négociation le 18 avril 2012

« Faciliter l'accès au logement pour favoriser l'accès à l'emploi » : c'est l'objectif que se fixent les partenaires sociaux, réunis vendredi 3 février 2012 au Medef à Paris, pour une première séance de négociation en vue de la conclusion d'un accord national interprofessionnel (AEF Habitat et Urbanisme n°222681). À l'issue de cette rencontre, un document listant les points à traiter a été remis par la partie patronale aux organisations syndicales qui doivent faire part de leurs remarques et l'amender, si nécessaire, pour la prochaine réunion fixée le 23 février 2012. A cette date, Benoît Roger-Vasselin, chef de file de la délégation patronale envisage qu'une première ébauche d'accord puisse être discutée. Il espère en effet « avancer vite sur le sujet ». L'idée, selon un autre participant, serait d'aboutir avant la présidentielle. A cet effet, deux autres dates de négociation ont été arrêtées, le 22 mars et le 18 avril.

Lire la suiteLire la suite
Une étude du Crédoc relève « l'ampleur des interactions entre le marché du logement et le marché de l'emploi »

« Le logement a pris une telle place dans la vie de nos concitoyens que leurs arbitrages se font parfois au détriment de l'emploi », relève le Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) dans une note intitulée « Le coût du logement pèse sur la mobilité professionnelle » datée de juin 2011. Le document, qui fait la synthèse d'une étude commandée par le Medef sur les conséquences de la crise du logement sur l'emploi (1), fait ainsi apparaître que 70 % des actifs refuseraient un emploi meilleur que celui qu'ils occupent actuellement si cela devait occasionner une hausse de leurs dépenses de logement. Et dans un contexte de chômage accru, le nombre de demandeurs d'emploi qui ont renoncé au cours de ces cinq dernières années à un poste pour ne pas avoir à subir un tel surcoût est estimé à 500 000. En outre « ne pas déménager » est un critère « très important » dans le choix d'un nouvel emploi pour 56 % des sondés contre « seulement » 48 % pour le critère de la rémunération.

Lire la suiteLire la suite
« Mettre en péril l'équilibre du 1 % logement, c'est fragiliser le bon fonctionnement du marché du travail » (Laurence Parisot, Medef)

« Continuer à mettre en péril l'équilibre du 1 % logement, c'est, par ricochet, fragiliser le bon fonctionnement du marché du travail », prévient Laurence Parisot, la présidente du Medef, lors de son point presse mensuel, mardi 17 mai 2011. Ce message, explique-t-elle, est celui que les organisations syndicales et patronales entendent « ensemble » faire passer au gouvernement alors que les discussions sur le décret d'emplois des ressources du 1 % logement sur la prochaine période triennale 2012-2014 doivent s'ouvrir « au mois de juin ».

Lire la suiteLire la suite