Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Éolien : « Il faut passer la part de l'éolien à 25 % de la consommation électrique nationale en 2030 » (SER)

Le SER (Syndicat des énergies renouvelables) appelle le futur gouvernement français à « [clarifier] durablement l'horizon de l'éolien terrestre et [renforcer] son ambition dans l'éolien offshore », dans une note publiée le 13 avril 2012. Pour le syndicat, il faut « passer la part de l'éolien à 25 % de la consommation électrique à l'horizon 2030 ». L'éolien terrestre représenterait alors 15 % de la consommation électrique nationale en 2030, contre 2 % à fin 2010, le reste étant assuré par la production offshore. « Ceci implique un bond de 6 500 mégawatts d'éolien terrestre installé à 40 000 MW et une augmentation des objectifs offshore de 6 000 à 15 000 MW à 2030 », précise-t-il.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Éolien : la filière craint une annulation du tarif d'achat par le Conseil d'Etat

Les professionnels de l'éolien s'inquiètent d'une annulation de l'arrêté tarifaire de novembre 2008 fixant à 82 euros par mégawattheure le tarif d'achat de cette énergie renouvelable, à la suite d'un recours déposé en 2009 par la fédération d'associations anti-éoliennes Vent de colère, explique à AEF Nicolas Wolff, président de FEE (France énergie éolienne), vendredi 30 mars 2012. Lors d'une audience devant la juridiction le 12 mars dernier, le rapporteur public a soutenu que « le tarif d'achat était assimilable à une aide d'État et aurait dû être notifié à la Commission européenne, ce que n'a pas fait le gouvernement puisqu'il ne le considère pas comme telle ». Si le Conseil d'État statuait en ce sens, la France ne pourrait pas, selon Nicolas Wolff, respecter son objectif d'installer 19 000 mégawatts éoliens d'ici 2020, et 10 000 emplois seraient menacés. « La filière court un risque économique grave. Tous les projets en cours de négociation sont bloqués », risquant d'annuler la moitié des 1 000 MW prévus pour 2012.

Lire la suiteLire la suite
Éolien : le MEDDTL annonce des mesures face aux démarches administratives décrites comme « peu favorables » par le CGEDD

Le MEDDTL (ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement) annonce une série de « mesures des simplification » qui doivent être prises d'ici la fin de l'année concernant les autorisations administratives relatives aux parcs éoliens, mercredi 26 octobre 2011, jour de la publication d'un rapport du CGEDD (Conseil général de l'environnement et du développement durable) daté de mai 2011 qui décrit la situation de ces autorisations, « avant recours et contentieux éventuels », comme « peu favorable », et ce « à court et moyen terme ».

Lire la suiteLire la suite