Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°216866

La « sous-exécution » de l'Ondam 2011 « crée un effet de base favorable pour la réalisation de l'Ondam 2012 », selon le comité d'alerte

La « sous-exécution de l'objectif 2011 crée un effet de base favorable pour la réalisation de l'Ondam 2012 », souligne le Comité d'alerte sur l'évolution des dépenses d'assurance maladie dans un avis publié lundi 16 avril 2012. Se fondant sur l'analyse des « données statistiques en dates de soins, désormais disponibles pour l'ensemble de l'année 2011 », il constate en effet que « l'Ondam a été respecté en 2011 » : « les dépenses, estimées à 166,7 milliards d'euros, ont été inférieures d'environ 400 millions d'euros à l'objectif ». Le comité d'alerte relève également que « cet écart porte principalement sur les soins de ville ». Côté établissements de santé, « une légère sous-exécution est également constatée globalement », « mais celle-ci recouvre un dépassement significatif des dépenses tarifées à l'activité (d'environ 200 millions d'euros) qui a été plus que compensé par l'annulation de crédits hospitaliers mis en réserve en début d'année » (Migac).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 65 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le déficit du régime général pour 2011 s'établit à -17,4 milliards d'euros, selon le gouvernement (résultats provisoires)

Xavier Bertrand, ministre du travail, de l'Emploi et de la Santé, Valérie Pécresse, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État, et Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, annoncent mardi 10 avril 2012 que le solde du régime général pour l'année 2011 s'établissait à -17,4 milliards d'euros au 31 mars 2012. Issus des comptes des caisses nationales du régime général, ces résultats sont « encore provisoires » dans l'attente de la fin des opérations de certification par la Cour des comptes. L'avis définitif des magistrats sera rendu « d'ici au 30 juin 2012 », précisent les ministres. Par rapport à la LFSS pour 2012, ils observent une amélioration de la situation financière du régime général de 600 millions d'euros. « Cette amélioration est concentrée sur la branche maladie, dont le résultat est meilleur de 900 millions d'euros par rapport à la dernière prévision », soulignent-ils à la suite de Frédéric Van Roekeghem, directeur général de l'Uncam, dans un entretien aux « Échos » (AEF n°217332). Les branches « vieillesse » et « famille » sont « en ligne » avec respectivement un déficit de -6 milliards et de -2,6 milliards. La branche AT-MP (accidents du travail- maladies professionnelles) est, elle, déficitaire de 200 millions d'euros.

Lire la suiteLire la suite
Frédéric Van Roekeghem annonce un déficit 2011 de -8,6 milliards et estime que « l'équilibre est à notre portée » (presse)

Le déficit de l'assurance maladie l'an dernier a été de -8,6 milliards d'euros (contre -11,6 milliards en 2010 et -10,6 milliards en 2009) indique le directeur de l'Uncam, Frédéric Van Roekeghem aux « Échos » du mardi 10 avril 2012. Alors que le gouvernement table sur un déficit ramené à -5,9 milliards fin 2012, Frédéric Van Roekeghem estime que l'amélioration constatée en 2011 (déficit inférieur de 900 millions aux prévisions) « consolide cette prévision ». Il précise qu'il est « trop tôt » pour se prononcer sur les résultats de 2012 « dont le déficit dépendra principalement de la masse salariale ». Mais il estime que l'objectif de dépenses devrait « a priori être de nouveau respecté ». Interrogé sur le fait que les deux premiers candidats des sondages ne prévoient pas de réforme radicale de l'assurance maladie, il note que le pilotage actuel « a prouvé son efficacité puisque le déficit sera ramené cette année à la moitié de ce qu'il était en 2004, voire moins, alors que la crise de 2008-2009 a été sans précédent ». Selon lui, « l'équilibre est à notre portée, sans se lancer dans des réformes brutales, comme certains le préconisent ».

Lire la suiteLire la suite
La CSMF demande un rééquilibrage de l'Ondam au profit des soins de ville, qui ont dépassé en 2011 leurs objectifs de maîtrise médicalisée

Le président de la CSMF, Michel Chassang a tiré le bilan, mardi 20 mars 2012, d'une « année d'avancées » en 2011 et présenté les 15 priorités de la confédération pour le quinquennat à venir à l'occasion d'une conférence de presse qui sera sans doute la dernière organisée par la CSMF avant l'élection présidentielle. La CSMF réclame notamment au futur gouvernement un rééquilibrage de l'Ondam en faveur des soins de ville. Pour étayer cette revendication, Michel Chassang a dévoilé une étude de la Cnamts sur la maîtrise médicalisée en 2011 : 612 millions d'euros d'économies ont été réalisés sur les soins de ville, au-delà de l'objectif fixé de 551 millions d'euros. Pour la CSMF, l'hôpital doit désormais prendre sa part de cet effort de maîtrise des dépenses, et l'Ondam doit progresser de manière plus rapide pour les soins de ville. Selon lui, il est même « urgent de déshospitaliser ce pays ».

Lire la suiteLire la suite