Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Hydrocarbures de schiste : la position de François Hollande « non satisfaisante » (coordination contre les gaz de schiste en Rhône-Alpes)

Seuls Eva Joly (EELV) et Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) ont apporté des réponses « très satisfaisantes » et qui approuvent les sept engagements de la charte proposée (1), dont l'abrogation des permis de recherche accordés en France, une réforme du code minier et l'interdiction « de toutes formes de stimulation de la roche ». À l'inverse, Nicolas Sarkozy (UMP), François Hollande (PS) et François Bayrou (Modem) ont apporté des réponses « non satisfaisantes », en s'alignant sur la loi du 13 juillet 2011 qui interdit la fracturation hydraulique (et non l'exploration et l'exploitation des huiles et gaz de schiste). Telles sont les conclusions que tire la coordination des collectifs contre les gaz et huiles de schiste de la région Rhône-Alpes, qui a présenté vendredi 13 avril 2012, lors d'une conférence de presse à Lyon, les réponses des candidats à l'élection présidentielle sur leur engagement à venir concernant la recherche et l'exploitation de ces hydrocarbures.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Présidentielle : Eva Joly propose « zéro OGM, zéro gaz de schiste et zéro construction d'autoroutes supplémentaires »

Eva Joly, candidate EELV (Europe Écologie-Les Verts) à la présidentielle 2012, propose « zéro OGM, zéro gaz de schiste et zéro construction d'autoroutes supplémentaires », lors d'un discours prononcé mercredi 4 avril 2012 à Nantes (Loire-Atlantique). Ce « moratoire triple zéro doit être pris dès le mois de mai 2012 », afin « que le gouvernement qui sera élu le 6 mai soit celui du retour de l'écologie ». Elle entend ainsi s'opposer à ceux qui « ont bradé le Grenelle de l'environnement aux promoteurs et aux spéculateurs ». « Quand on veut, on peut. Arrêtez les éléphants blancs, ces grands travaux coûteux et inutiles comme l'aéroport Notre-Dame-des-Landes. Partout où nous serons nous continuerons ce combat. »

Lire la suiteLire la suite
Hydrocarbures de schiste : les positions de la CFDT, de la CGT et de FO suite à la création de la commission nationale

« La composition de la commission ne permet pas à tout le monde d'être représenté », déplore auprès d'AEF Dominique Olivier, secrétaire confédéral au développement durable de la CFDT, lundi 26 mars 2012, en réaction à la publication au Journal officiel du 22 mars, d'un décret entérinant la création de la « commission nationale d'orientation, de suivi et d'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux » (AEF n°218582). « Avec seulement trois représentants, certaines organisations syndicales seront forcément écartées », poursuit-il, assurant toutefois que « la CFDT n'a pas d'inquiétude quant à sa participation à la commission ».

Lire la suiteLire la suite
Hydrocarbures de schiste : « Une interrogation demeure quant à l'interprétation de la loi et du décret » (Olivier Appert, IFPEN)

« Une interrogation demeure quant à l'interprétation » de deux textes relatifs aux hydrocarbures de schiste, « sur la possibilité ou non de recourir à la technique de fracturation hydraulique dans le cadre de projets de recherche sans avoir à passer devant le Parlement pour obtenir une dérogation », déclare à AEF Olivier Appert, président de l'IFPEN (Institut français du pétrole et des énergies nouvelles), jeudi 22 mars 2012. Selon le décret instaurant une « commission nationale d'orientation, de suivi et d'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux » (AEF n°218582), celle-ci est consultée sur « les conditions de mise en œuvre de tout projet d'expérimentation de la fracturation hydraulique ou d'une technique alternative visant à extraire les hydrocarbures présents dans des roches très peu perméables, réalisées aux seules fins de recherche scientifique », sans toutefois préciser si une fracturation physique peut effectivement être réalisée. La loi du 13 juillet 2011 stipule quant à elle que « l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux par des forages suivis de fracturation hydraulique de la roche sont interdites sur le territoire national ».

Lire la suiteLire la suite
Hydrocarbures de schiste : l'Ufip « espère » que la commission nationale « apportera un peu d'objectivité au débat »

« Nous espérons que la commission apportera un peu d'objectivité dans le débat sur les gaz de schiste et la fracturation hydraulique », déclare à AEF Jean-Louis Schilansky, président de l'Ufip (Union française des industries pétrolières), jeudi 22 mars 2012, après la publication au Journal officiel du même jour d'un décret entérinant la création de la « commission nationale d'orientation, de suivi et d'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux » (AEF n°218582). « La France est le seul pays au monde où la fracturation hydraulique est interdite », rappelle-t-il, « cela mérite qu'on analyse le pourquoi de cette interdiction ».

Lire la suiteLire la suite
Hydrocarbures de schiste : le RAC dénonce « l'hyprocrisie du gouvernement » avec la création de la commission nationale

« Sous couvert de recherches scientifiques, le gouvernement joue aux apprentis sorciers pour le plus grand bonheur des lobbies pétroliers et gaziers », dénonce le RAC France (Réseau action climat), jeudi 22 mars 2012, en réaction à la publication au Journal officiel du même jour d'un décret relatif à la « commission nationale d'orientation, de suivi et d'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux » (AEF n°218582). « Pourquoi cette évaluation des risques alors que tant d'études scientifiques indépendantes démontrent de manière certaine la dangerosité de cette technique ? », interroge le réseau associatif, dénonçant « l'hypocrisie du gouvernement ». Les Amis de la Terre n'y « partiperont pas », annonce d'ores et déjà Romain Porcheron, membre de l'association.

Lire la suiteLire la suite